Beauté

3 supers trucs pour vos pieds !

Partager l'article

J’ai testé pas mal de trucs intéressants pour le bien-être des pieds malmenés pendant le sport. Et voici ma sélection du printemps !

Des mini semelles pour absorber les chocs

Je ne suis pas très fan des semelles dans les chaussures de sport, parce que souvent elles demandent de prendre une demie – voir une taille – au dessus, et la position du pied n’est plus tout à fait adéquat dans la chaussure. Et parfois on perd un peu la stabilité des appuis.
Mais là j’ai testé une semelle ultra fine, c’est-à-dire qu’elle ne fait que 1mm d’épaisseur ! Bon, alors à quoi ça sert une semelle si fine me direz-vous ? En fait elle est faite en NOENE. C’est un nouveau caoutchouc ultra amortissant qui absorbe et disperse l’énergie sur les côtés, et pas uniquement dans le sens inverse de l’impact. Ces semelles se lavent et se réutilisent à l’infini. Elles peuvent être découpées à la forme exacte du pied si vous le souhaitez.

noene

Bon, j’avoue je n’ai pas couru des milliers de kilomètre avec, vu la situation actuelle. Mais je marche énormément, et cours souvent derrière mon fils ! Alors je les ai mise dans mes baskets de ville actuelles. Et pour le coup l’effet est bluffant. Parce que les baskets ultra plates sont confortables, mais jusqu’à un certain point. Là, avec ces mini semelles, je trouve mes chaussures ultra confortables même en fin de journée après avoir arpenté les rues de Paris en long, en large et en travers. Du coup j’ai vraiment envie de les garder et de les tester – plus tard – dans des running ! A tester donc pour ceux qui courrent ou font des sports d’impacts et ont souvent mal aux genoux ou bas du dos.

Semelles NOENE – 26 €

Des chaussons adhérents pour le yoga

Ça faisait une éternité que je voulais tester ces Nike Studio Wrap ! Et après moult insistance, j’ai pu en avoir une paire. Au déballage, je me suis dit que ça n’allait jamais rentrer ! Avec mon 41 fillette, ces mini chaussons ne me disaient rien qui vaille ! Mais en fait ils sont super élastiques et se sont directement adaptés à la forme de mon pied.

nike wrap
Le but de ces chaussons, c’est d’offrir un peu plus d’adhérence sur le sol, pour pouvoir pratiquer un peu partout sans glisser. C’est vrai que parfois on fait du yoga ou du Pilates ou de la barre au sol chez soi, sur son carrelage, ou dans un gymnase au sol glissant ou sur un parquet trop ciré … Donc là les chaussons permettent d’être plus stable dans les positions comme les guerriers, les triangles ou les ponts sans risquer de voir sa jambe partir 10 cm sur le côté et se faire mal aux adducteurs en la récupérant ! (Ceux qui pratiquent sauront exactement de quoi je parle!). J’aime aussi l’indépendance des orteils, qui permet de bien les utiliser pendant les équilibres et les étirements, c’est beaucoup mieux que les chaussettes anti-glisse.

Alors oui, certains puristes du yoga diront qu’il faut justement que ça glisse un peu. Et que les appuis sur les tranchants du pied sont là pour éviter que l’on glisse… Oui je suis d’accord ! Mais quand même ces chaussons sont un vrai confort dans la pratique. Et j’adore leur look aussi ! Parce que perso j’ai des pieds plutôt moches. Et dans ces Studio Wrap, je les trouve moins pires que d’habitude !

Pour info, la marque conseille de les laver à l’envers, et de ne pas pratiquer dehors. Moi j’ai fait tout l’inverse ! J’ai pratiqué sur une terrasse en bois, et ai oublié de les retourner pour les laver. Mais ils n’ont pas bougé et sont restés intacts !

Nike Studio Wrap – 50 €

Des chaussettes de compression pour des mollets et des pieds toujours frais

Vous m’avez souvent vus porter ces petits bijoux pour les jambes dans mes photos où je courais encore. Et je n’ai pas peur de parler de bijoux. Pour moi ça a été la révolution, et plus jamais je ne courrai sans ses chaussettes. Il s’agit de chaussettes de demi-compression, favorisant le retour veineux. A porter pendant le sport, et jusqu’à 1h après en récupération.

Capture d’écran 2014-05-05 à 10.28.51

Alors oui c’est un certain style … Mais on peut aussi les porter sous un pantalon, pour un effet plus discret. Moi j’aime bien le mode ‘kawai’, ça me fait marrer et ça me met en condition un peu ‘survivor’, je ne sais pas pourquoi !!
De toutes façons de plus en plus de coureurs et de sportifs pratiquant des sports à fort impact sur les jambes portent ces chaussettes. Donc plus forcément besoin de se justifier.

Les effets ? Moi je les ressens dès les 10 premières minutes de course. Moins dur dans les mollets, comme si les jambes étaient plus fraîches plus longtemps. Et mes pieds enflent moins. Du coup je porte aussi ces chaussettes dans mes entraînements de muscu / cardio, surtout quand je fais (faisais – mais je m’y remets bientôt!) des sauts pour travailler en explosivité.

Bref, je ne tari pas d’éloge sur ces nouveaux indispensables des sports d’impact. Il y a des dizaines de marques différentes. Perso j’ai choisi les Dynamix de D.Ter. Parce qu’elles sont jolies et il y a des supers choix de couleur (j’adore les camouflage). Parce qu’elles sont fabriquées en France. Et par ce que l’équipe de D.Ter est particulièrement impliquée et déterminée. Et ça, ça me plaît !
Là aussi, il faut laver les chaussettes à l’envers et ne pas les passer au séchoir. Elles durent 1 an facile.
Dynamix – D.TER – 59,90 €

Vous connaissiez ces produits ? Vous les avez déjà testé ? Racontez vos expériences en commentaires !!


Commentaires
  • Severine
    25 mars 2015 à 17:03

    Bonjour,
    Tu appelles ça chaussettes de compression mais c’est la même chose qu’un demi-bas, collant ou bas de contention, pour ma part je vais chez le médecin qui me fait une ordonnance, ayant des problèmes de circulation. Je vais à la pharmacie et je paye que 5€ de ma poche parfois la mutuelle rembourse aussi. L’avantage d’aller en pharmacie c’est qu’on a un prise de mesure complète par le pharmacien, la taille est donc bien adaptée à la personne. Les couleurs sont peut-être moins funky mais je ne fais plus de sport sans maintenant, surtout pour le running c’est magique, aucune sensation de jambes lourdes ni de pieds gonflés dans les baskets. 🙂

    Répondre
    Annuler

    • Lucile Woodward
      25 mars 2015 à 23:58

      Oui … Je ne sais pas je pense que je préfère le confort d’un textile exprès pour le sport. Personnellement je n’aime pas trop cette idée d’utiliser le système de sécurité sociale pour mon sport … Donc je refuserai de me faire payer mes chaussettes techniques par ce moyen. C’est un choix.

      Répondre
      Annuler

  • jujulapodo
    26 août 2014 à 09:39

    Bonjour,
    je viens de découvrir votre site et je le trouve super!!!! Juste en tant que pédicure-podologue je me devais de réagir sur la semelle de noène! le noène est un matériaux que nous utilisons déjà depuis pas mal de temps lors de la confection de semelles orthopédiques et il a effectivement une super action pour ce qui est de l’amortissement des ondes de chocs! mais attention lors de la course à pied il vaut mieux éviter de l’avoir sous l’avant du pied, il vaut mieux un matériaux propulsant pour une meilleur restitution de l’énergie et donc une meilleure propulsion! en ce qui concerne les semelles dans les chaussures de sport, on a bcp progressé ds la confection de ses dernières et il n’est plus du tout nécessaire de prendre 1pointure au dessus. Maintenant nos utilisons des matériaux fin léger et souvent moulés au pied donc un confort optimal! par contre attention les semelles vendues en magasin de sport ne valent rien! ils peuvent vous dire qu’ils ont été formé et tout et tout sans un bon bilan podologique et une adaptation de la correction elles ne servent à rien!

    Répondre
    Annuler

    • Lucile Woodward
      26 août 2014 à 10:47

      Merci pour ces infos super utiles !!

      Répondre
      Annuler

  • L
    5 mai 2014 à 22:50

    Attention aux fautes Lucile…

    Répondre
    Annuler

  • Cindy
    5 mai 2014 à 14:59

    Merci pour cet article très intéressant et comme tous les autres d’ailleurs… mais pour éviter une périostite, est ce que ce genre de semelle est suffisante? Merci pour votre réponse !

    Répondre
    Annuler

    • Lucile Woodward
      5 mai 2014 à 20:52

      Pour éviter la périostite, il faut surtout avoir un pied bien placé, des chaussures adaptées, et bien écouter les conseils de votre podologue ou kiné ou médecin du sport. Bon courage !!

      Répondre
      Annuler

  • astier astid
    5 mai 2014 à 11:11

    Bonjour,

    Quand je cours au bout de 20-25 Min je commence à sentir mes mollets qui tirent et voilà grâce à vous j’ai la solution !
    Je ne savais pas quelles chaussettes choisir ni si c’était vraiment efficace et voilà problème résolu !
    Bravo pour vs article toujours clairs , concis mais terriblement efficaces.
    Bonne journée.

    Répondre
    Annuler


Derniers articles