Grit Series, le nouveau concept intense des salles de sport

La tendance du fitness ‘hard core’ revient en force en 2012. Après le succès du lancement du Crossfit en Mars dernier, Les Mills – créateur du Body Pump et Body Attack – lance pour la rentrée le concept des GRIT SERIES. Ce sont des séances de 30 minutes de renforcement musculaire ultra intense, sur des musiques plutôt rock et entraînantes. Il s’agit d’interval training. C’est à dire d’enchaînement de séquence très intenses pour le coeur, avec des séquences de récupération active d’entraînement un peu moins fort.

3 possibilités :

– Grit Strength : renforcement musculaire intense. Pour se construire un corps muslcé et dessiné.

– Grit Plyo : renforcement musculaire avec des sauts et des impacts. Pour se construire des muscles fins et gagner en explosivité.

– Grit Cardio : renforcement musculaire intense sans équipement, avec poids de corps. Pour développer ses capacités cardiovasculaire et transpirer un maximum.

Ces séances sont plutôt destinées à des petits groupes, pour que l’instructeur puisse coacher au maximum les adhérents. En effet, le changement de position est fréquent, les positions sont critiques et nécessitent des placements parfaits.

A qui ses séances s’adressent ? Je dirai plutôt à des adhérents déjà chevronnés du fitness, qui veulent découvrir autre chose et aller encore plus loin dans le renforcement musculaire. Très honnêtement, passez votre chemin si vous êtes débutant. Les pompes du type ‘Burpee’, les squats sautés sur le step ou les jumping jack vous feront plus de mal que de bien. Ou alors demandez 1 à 2 heures de coaching perso pour bien ressentir les placements avant de vous y mettre.

Pour ces cours, il est d’ailleurs indispensable d’avoir un excellent maintien de la poitrine pour les femmes. En gros : brassière spécial fort impact obligatoire. Et pour tous : des chaussures de sport de moins de deux ans, avec amorti à l’avant et à l’arrière du pied (type running).

Ce qui me plaît c’est le côté rapide. 30 minutes, et basta. 2 fois par semaine le midi par exemple, c’est l’idéal quand c’est combiné à un autre sport d’endurance (danse, vélo, course à pied, natation) de 1h dans la semaine. Parce qu’on a de moins en moins de temps pour soi. Et que les salles de sport s’adaptent. C’est bien.

En revanche, comme pour le Crossfit, ces séances ultra rapides ne font pas perdre du poids ou de la graisse si elles ne sont pas combinées avec un sport d’endurance à côté. Parce qu’en 30 minutes, même si on se construit des muscles qui à long terme augmentent le métabolisme ; on puise surtout dans les sucres.  et on augmente son appétit pour le sucré et le gras … Donc il faut faire particulièrement attention à son régime si c’est le seul entraînement auquel on s’adonne.

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *