En finir avec la charge mentale ! Apprenez à lâcher prise…

Nouvelle rentrée, nouveau challenge. Enfants ou pas, fin Août – début Septembre en France c’est toujours la folie. Des projets pro à gérer, des envies perso pour faire plus de sport, mieux manger, prendre du temps pour ses passions, garder une vie sociale, retrouver un rythme … ce super-pouvoir que vous avez pour tout organiser, prendre soin de ceux que vous aimez et assurer le quotidien de la terre entière, est aussi parfois une malédiction : la « charge mentale ».

C’est quoi la charge mentale ? 

Penser à faire les courses, penser à ce qu’on va manger ce soir, penser à prendre RDV chez le médecin, penser à prendre des nouvelles de ses parents, penser, penser, penser… 

C’est ça la charge mentale : penser à tout, tout le temps et pour tout le monde ! 

Résultat ? Zéro répit. Notre esprit est constamment pollué par un tas de petites choses qui s’accumulent encore et encore. 

Pour moi la rentrée c’est vraiment l’une des périodes ou la charge mentale est au max. Entre la reprise du boulot, la vie perso, l’anniversaire de mes 2 enfants à organiser. Cette année je dois aussi  gérer 2 départs en congés maternités, mon fils qui rentre en 6ème… le mois de septembre n’a même pas commencé que j’ai déjà le cerveau en surchauffe !!  

J’en ai discuté pendant un déjeuner avec le reste de l’équipe et c’est fou de voir à quel point tout le monde subit une charge mentale énorme ! Certains sont encore aux études et doivent gérer le stage, écrire leur mémoire, préparer leur soutenance. Il y en a même qui ont carrément un autre petit boulot à côté le soir et les week-ends. Et en plus, ils doivent essayer de trouver le temps pour leurs activités perso, leurs familles, leurs amis, leurs passions…  vous vous rendez compte !

On entend souvent parler de la charge mentale des femmes et particulièrement des mamans mais en fait peu importe notre sexe, notre âge, notre situation, on a tous une tonne de choses qui pèsent sur nos pensées. J’ai même halluciné en lisant une interview de Vanessa Paradis, avouant que pour elle aussi la rentrée est synonyme de charge mentale et d’intense organisation… comme quoi, même les super-stars doivent faire preuve de super héroïsme au quotidien !

Car oui, on ne le dit pas assez mais pour tout gérer il faut aller chercher le super héros qui sommeille en nous !! Réussir à tout faire, sans déborder et rester zen en même temps, ça c’est vraiment un super pouvoir !! Sauf que vous savez quoi ? Même les super-héros ont besoin de lâcher prise, de prendre du temps pour eux pour recharger les batteries et revenir encore plus forts !

C’est dans cet esprit d’ultra gestion que l’on a conçu le programme Body By Lucile Automne 2021 – Wonder BODY. Pour célébrer les héroïnes du quotidien et se rappeler chaque jour que OUI nous sommes des wonder woman !! Pour vous aider jour après jour à y faire face sans se poser de questions. Le sport et la food ? Pas de souci, ça on gère. Vous n’avez plus qu’à vous laisser porter et garder votre super énergie pour d’autres sujets !

Comment diminuer la charge mentale ?   

Perso j’essaye de mettre en place plein de petites techniques au quotidien pour essayer d’alléger ma charge mentale. Je voulais vous en partager quelques-unes alors les voici 😉 

  • S’organiser. Faire mes repas de la semaine le dimanche, c’est vraiment pour moi une révolution ! Ça me libère tellement de temps pour faire autre chose !! Je peux profiter de mes enfants, de mon mari, de mes amis ou même tout simplement prendre un peu de temps pour moi. En rentrant après le boulot j’ai l’esprit tranquille. Je ne me mets pas la pression en me disant “Olalala il faut que je me dépêche, qu’est-ce-qu’on va manger ce soir ??”. Et c’est d’ailleurs souvent par manque de temps qu’on finit par manger n’importe comment ! 
  • Arrêter de vouloir toujours tout contrôler. C’est OK de ne pas tout faire “parfaitement” et ça ne veut pas dire qu’on est une mauvaise mère, une mauvaise épouse ou une mauvais femme. Si la chambre des enfants n’est pas rangée correctement, ce n’est pas grave, on relativise. L’émission de M6 ne va pas toquer soudainement à votre porte !!! Qui vous juge ? Personne. C’est ça aussi lâcher prise ! Accepter que les choses ne soient pas faites exactement comme on le voudrait. C’est frustrant sur le moment je sais, mais vous verrez à long terme, vous serez soulagée !
  • Se coucher tôt. Une bonne nuit de sommeil d’au moins 7h -7h30 c’est hyper important !! Quand on n’a pas assez dormi, tout nous semble plus compliqué. On tourne au ralenti, on est de mauvaise humeur, moins efficace et pour se donner un petit coup de fouet on enchaîne café sur café… Grosse erreur ! Si on consomme trop de café dans la journée, on aura plus de mal à s’endormir. Du coup le lendemain on sera encore fatiguée, on va encore boire du café et ça devient un cercle vicieux !
  • En parler. À une copine, un frère, une sœur… peu importe !  Mettre des mots sur ce qu’on ressent, ça fait toujours du bien. En général on n’ose pas parce qu’on pense souvent qu’on est les seules dans cette situation. Que les autres eux arrivent à tout gérer d’une main de maître sans le moindre problème. Mais justement, si vous en parlez autour de vous allez vite vous rendre compte que c’est loin d’être le cas. Essayez, vous verrez ! 
  • Un dernier conseil et pas des moindres : prendre du recul ! La charge mentale, ce n’est pas une fatalité, on peut s’en sortir ! Alors oui peut-être que sur le moment c’est difficile, peut-être qu’on a la tête sous l’eau, qu’on a l’impression qu’on ne va jamais y arriver mais comme on dit, il y a toujours une lumière au bout du tunnel 😉 Alors ne vous laissez pas abattre par toutes ces pensées négatives, vous allez y arriver ! Après tout, vous êtes une Wonder Woman, non ?? 

6 commentaires à “En finir avec la charge mentale ! Apprenez à lâcher prise…

  • Agnieszka Moniak-Azzopardi

    Merci pour ce texte et ces conseils. Je me sens aussi concernée par ce problème… et ce ci d’autant plus que les compétences de mon mari et de mon fils dans tout ce qui concerne la maison sont hm… bien limitées. Avec un caractère perfectionniste et des engagements importants il n’est pas facile de faire face à la rentrée. Mon point fort c’est sûrement l’organisation. Deux calendriers: un professionnel, un domestique… Menus avec 2 semaines d’avance, courses livrées sauf le marché du frais mais c’est un plaisir du samedi… je note tout et j’anticipe sans laisser pour le lendemain. Et j’aime ça! je dois le dire! Point à renforcer? Faire participer mes hommes plus et plus et encore plus… j’y travaille.

    Répondre
    • Cynthia

      Bon courage pour tout ça, votre organisation est top… Mais la meilleur façon de faire serait à mon goût de mettre votre mari et votre fils face à cela et de les impliquer dans tout ce qui concerne la maison… parce qu’il n’y a pas de raison que ça soit tout pour vous 😉 Et lâcher un peu prise si le résultat n’est pas à Votre hauteur…

    • Marion

      Surtout il ne faut pas culpabiliser de leur faire mettre la main à la pâte : quand je suis débordée et que je demande à mon fils de 10 ansde faire les cookies inrratables (rééquilibrage alimentaire) ou la salade italienne (bblete2020), il a des étoiles dans les yeux! Il est fier+++

    • Ww

      Bravo vous avez l’air au top !
      Mais comme Cynthia, je pense qu’il faut que ce soit un travail collectif ! Ne serait-ce que par compassion pour la future compagne/compagnon de votre fils: Avoir un mari pas très bien formé c’est fatiguant non? 😉😉

  • Severine Mondet-lagrange

    Merci Lucille pour ces petits conseils qui peuvent sûrement aider.
    Ah la charge mentale je connais ça depuis 2 ans depuis la reprise de mes études en école d’infirmière à l’âge de 33 ans…j’ai un mari et 2 enfants de 5 et 8 ans aujourd’hui et rien n’est facile. Je me mets énormément la pression entre mes cours la journée et à la maison le soir après le couché des enfants et les réveils tôt pour pouvoir réviser, mes stages, les partiels, les repas, le ménage, les courses, l’organisation des plannings qui changent constamment et j’en passe… C’est ma dernière année et celle du mémoire en plus, elle va être encore compliquée mais il va falloir que je retrousse mes manches !!
    J’aimerai tellement éviter de revivre encore une année avec une charge mentale énorme et être au plus bas…
    Le stress est mon ennemi, il me pourri la vie…
    Alors je vais essayer de faire au max ce que je peux et relâcher la pression.
    Pourquoi commencer à faire mes repas de la semaine le dimanche !!

    Répondre

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *