Télétravail, déprime et motivation : oui, non comment ?

Hello les reconfinés ! Je n’avais pas prévu cet article de blog, et puis vos centaines et centaines de questions et témoignages sur Instagram m’ont donné envie d’écrire ce mot. Ce thème “télétravail, questions témoignages” a battu des records de participation, hallucinant, je ne m’y attendais pas du tout. 

Télétravail et dommages collatéraux

Car oui, il y a un vrai sujet de fond sur le bien-être, la motivation, la combativité, et l’hygiène de vie depuis l’instauration du télétravail. Certains d’entre-vous ne sont pas retournés au bureau depuis mars dernier, imaginez un peu ! 

Les conséquences ? D’abord des maux de dos qui s’installent. C’est ce qui m’a d’ailleurs poussée à créer mon programme ANTI MAL DE DOS ; je l’ai conçu pendant le premier confinement suite à vos nombreux témoignages.

Alors bien sûr, il y a eu de nombreux témoignages de personnes plutôt heureuses et épanouies dans cette nouvelle forme de boulot à la maison. Horaires plus cools, plus de temps pour se faire à manger, pour faire du sport ou un loisir associé…

Mais malgré tout, je ressens pas mal de déprime, du désarroi, un ras le bol, et un vrai manque d’accompagnement autour de l’énergie, de l’activité physique, de la sédentarité. 

Aide pour se remotiver pour le sport

Ça ne tient qu’à un fil

C’est vrai que vous en avez peut être super marre de faire du sport à la maison ? De sauter sur votre carrelage de cuisine ? De tourner en rond dans votre quartier sur un rayon de 1km max… Je vous comprends. 

Je ressens la même chose. Avec ce 2éme confinement, j’ai l’impression que les sportifs sont encore plus sportifs, et les sédentaires encore plus sédentaires… La motivation du premier confinement s’étant peu à peu volatilisée.  

Alors qu’est-ce qu’on fait ? On abandonne tout, on jette l’éponge ? Non. On s’accroche comme on peut, et je vous recommande surtout de vous raccrocher à une communauté. Comme dans son asso de yoga, son club de danse, son groupe de run du dimanche, le but du sport c’est aussi et surtout de créer du lien. Alors même si ce n’est pas toujours facile en virtuel, ça peut malgré tout fonctionner via des groupes de soutien, des forums ou des communautés comme le groupe privé Body By Lucile

Peut-être que vous avez aussi un groupe Whatsapp avec vos amis ou de la famille ? N’importe quelle communauté qui puisse vous aider à garder la motivation ! Par exemple, pendant le premier confinement, avec des parents d’élèves de classe de CM1, on s’envoyait tous nos résultats de séances de sport : course, marche, yoga, trampoline avec les enfants… N’importe quoi qui soit un peu actif et qui nous reliait dans ce “groupe virtuel”. 

Douleurs, déprime

Au-delà de la sédentarité, vous avez peut-être également des angoisses, de la tristesse ou de la déprime qui s’installent. Si c’est le cas, n’hésitez pas à demander à votre médecin traitant de vous prescrire du sport en salle de sport ou en piscine. C’est tout fait légal en cas de douleurs et/ou pathologies. Et les médecins le font souvent bien volontiers. C’est peut-être ça finalement la plus grande avancée de cette crise sanitaire : remettre la forme au cœur de la médecine préventive. 

Eviter la déprime avec le sport solutions et explications

Du lien et de l’espoir

De mon côté, j’essaye de mettre un maximum de lien dans la communauté Body By Lucile : plus de lives fitness, plus de soutien vidéo pour rester motivé…

Je coache aussi mes collaboratrices qui le souhaitent sur des séances de sport adaptées à leur profil. Même si ce n’est qu’une fois par semaine, cela permet de garder un peu de lien, un peu de vie dans ce télétravail.

Bref, je vous envoie un max de motivation à toutes et à tous ! On vient de connaître des premières dates d’événements sportifs : le semi-marathon de Paris en septembre 2021, le marathon de Paris en octobre, des swim run partout en France à partir du printemps prochain… Je vous invite à y croire, à entrevoir un brin d’optimisme dans ces événements sportifs. Pas pour performer, mais juste pour être là, bien là, et vivants !

3 commentaires à “Télétravail, déprime et motivation : oui, non comment ?

  • Gabriel

    Re-merci pour se message. Perso depuis que je suis tombé malade de la covid suivi d’une blessure au pied droit, je n’ai plus rien fait. On va dire depuis novembre. Alors qu’avant je courais quasi un semi-marathon deux fois par semaine. J’ai hâte de guérir et de reprendre le sport au plus vite. La motivation et le mental sont là, c’est déjà çà! Le mental aussi a son importance, ça se travail. Ça va beaucoup mieux depuis. Ça pas été le cas tout le temps fasse à cette crise. Une dure période. On s’en souviendra! Merci Lucile pour se message il est vraiment le bienvenue.

    Répondre
  • Christine

    Bonjour Lucile, j’ai adoré le RDV quotidien lors du 1er confinement. Je souhaite faire le programme anti mal de dos. Juste une question : est-ce que je pourrai enregistrer et garder les vidéos ? Merci. Christine

    Répondre
    • Lucile Woodward

      Bonjour ! merci pour ce gentil retour 🙂 bien sûr les vidéos seront toujours disponibles sur ton compte, à vie ahah

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *