Ce qu’il se passe quand on mange « une petite Danette » le soir …

Lucile Woodward 22 mars 2016 , 9 h 27 min

J’avais envie de faire un retour sur les nombreuses consultations sport et nutrition que j’ai pu faire ces derniers temps. Très souvent vous me parlez de votre motivation au sport, de votre motivation pour manger sain. Et puis parfois, d’un coup, hop, la petite phrase que j’adore !

– « Ah bon pas de dessert ? (lire ici) Même pas une petite Danette au chocolat ? »

Non mais … Réveillez-vous !! Est-ce que vous comprenez ce que ça représente de grignoter une Danette au chocolat ? Est-ce que vous comprenez ce qu’est la Danette ? C’est l’évacuation des milliards de surplus de lait produits par une industrie laitière à bout de souffle et qui ne sait pas dire stop.

C’est l’entretien d’une filière laitière dans laquelle les animaux sont traités de façons inhumaine, des fermes de mille vaches … C’est de là dont vient le lait dont on n’a aucune traçabilité dans ce genre de produit.

Je dis Danette, mais ça pourrait aussi être n’importe quelle « crème dessert » dont on dit dans les pubs qu’elle est ‘délicieuse’ … Beurk. Les textures sont tellement travaillées que l’on a l’impression de n’avoir rien mangé. Pas étonnant ensuite de dire que l’on a toujours faim ! Sans compter les épaississants et autre ingrédients avec un E devant qu’il vaut mieux éviter… 

Si vous la faisiez maison, avec des ingrédients maison : du lait (en grande quantité et chauffé avec cette odeur qui fait monter le coeur), de la crème, du sucre (beaucoup), du cacao… Vous vous rendriez compte de ce que c’est exactement. Et vous n’en mangeriez pas tous les soirs. Comme vous ne mangez pas de la crème anglaise tous les soirs, n’est-ce pas ? Et bien c’est la même chose.

Le dessert type ‘crème lactée’, c’est la ‘note sucrée’ qui ne veut rien dire. Complètement déconnectée des ingrédients et de l’industrie qui la fabrique.

Donc oui, je continue à le dire haut et fort : pas de dessert. Sauf quand ça vaut vraiment le coup. Quand c’est une vraie crème anglaise maison, quand c’est une vraie crêpe faite maison, un gâteau avec 5 ingrédients tous très basiques : oui ! Quand on se rend compte de la quantité de beurre, sucre, farine que l’on met dans un gâteau, on en mange moins ou en tout cas avec plus de conscience.

Je pense que c’est hyper important de rester en lien avec ce que l’on mange, avec la façon dont ce que l’on mange est fabriqué. Déjà pour des raisons écologiques. Mais aussi pour la forme, pour la faim, pour la satiété. Le fait de manger en pleine conscience et de se rendre compte de ce que l’on ingère : c’est ça le secret de la forme, de la paix avec son alimentation.

C’est dommage de faire plein de sport, de se sentir bien en allant courir dans la nature, et de tout ruiner avec une crème lactée industrielle. Je sais que ça n’est pas facile à lire ni à concevoir, ni à mettre en application.

Mais c’est comme cela que l’on gagne en maturité et que l’on accède enfin à une paix saine avec son corps. Avec le sport, avec l’alimentation équilibrée, avec le respect de ses sensations de faim et de satiété, avec l’environnement qui nous entoure.

C’était juste une réflexion après de longues heures de discussion et d’hallucination du faible niveau de connexion entre les Hommes et l’alimentation.

Comprenons ce que l’on mange, nous resterons en forme à vie !

lucilewoodward

Je ne suis pas la coach des stars. Je me présente plutôt comme la coach sportif des vraies gens dans la vraie vie. Moi aussi j’ai un boulot, un enfant, un mari, des amis... Et je sais très bien à quel point il est difficile de rester motivé, de garder la forme, de garder la ligne dans nos vies d’aujourd’hui.

Les articles liés
Gérer ses craquages alimentaires pour Pâques

Good morning !!! « Bonjour Lucile, Petite question, peut-être bête, mais essentielle pour moi. Comment gérer les […]

Pourquoi j’ai grossis depuis que je suis en couple ?

Ha !! Le classique !! J’écris cet article après avoir lu l’un des commentaires genre […]

Ma cure trimestrielle de compléments alimentaires

Oui je prends des compléments alimentaires de temps en temps. Et non, ce n’est pas […]

Commentaires
  • Steph 22 mars 2016 à 10:15 Répondre

    Merci pour le petit rappel! C’est parfois difficile de ne pas tomber dans le « cheat meal day » qui peut vite se tourner en « cheat dessert every day ». Pas de Danette, c’est note 🙂

  • emilie julien 22 mars 2016 à 12:42 Répondre

    Je suis à 100000 % d’accord !!!

    je me tue à crier haut et fort à mon entourage que les desserts sont plus que mauvais, je leur montre les reportages sur le lobby du sucre et les dégâts de celui-ci sur notre corps, l’influence des industriels sur les parlementaires…

    J’aime !

    merci Lucile

  • misska 22 mars 2016 à 12:50 Répondre

    C’est tellement vrai ! Je viens d’une famille asiatique où le dessert c’est attraper un fruit en fin de repas. Enfant, je n’ai jamais connu les « desserts » les Danettes, liégeois, MaronSuisses et aujourd’hui je m’en passe volontiers. C’est une question d’habitude, on est pas obligé de finir pas une « note sucrée ».
    Mes parents ce sont toujours méfiés des produits transformés, ils sont chers et toujours mis en avant pour que les enfants réclament. Je les remercie pour ça 🙂
    (même si j’avoue que j’ai souvent fait la tête de ne pas avoir le même goûter que les copines)

  • Hélène 22 mars 2016 à 12:59 Répondre

    Ton article tombe à pic, coach !

    Je suis en plein dedans. J’en avais déjà conscience, mais de là à passer le pas, c’est toujours compliqué. J’avais arrêté les desserts, carrément, je m’en sortais pas plus mal. Mais le problème, ce n’est pas vraiment moi… ce sont les enfants. Et quand j’ouvre le frigo, il est toujours plein de ces trucs qu’on leur achète (toutes les crèmes lactées dont tu parles). Alors ce week-end, je me suis mise… à les faire moi-même. En commençant par les riz au lait 😉 Et puis je vais faire des mousses au chocolat. Et des compotes maison. J’ai gardé les pots en verre industriels pour garder les portions (et recycler les pots !). Comme ça, quand ils voudront un dessert, ce sera du fait maison 😀 et même si c’est du sucré, je sais ce que je mets dedans !

    Bonne continuation Lucile, hâte de voir ton émission !

  • Carine 22 mars 2016 à 13:26 Répondre

    Je suis en train de passer au tout fait maison pour les goûters et les gâteaux… mes 3 loulous sont contents.
    A coté de ça j’essaie de faire attention à ce que je mange pour éviter de reprendre les kilos perdus quasiment par miracle l’année dernière ( presque 10kg quand même)
    Mais c’est vraie que l’on ne fait pas assez attention à la qualité des aliments.

  • Coornaert 22 mars 2016 à 13:43 Répondre

    Super d’accord avec vous !
    même si ça tombe sous le bon sens,
    la piqure de rappel fait du bien !
    Mais j’irai plus loin ….
    à quoi ça sert de manger sain, de se bouger … si on se tartine matin et soir de crèmes et cosmétiques bourrés de produits chimiques ?!?!
    Ça m’interpelle. ….

    • Lucile Woodward 22 mars 2016 à 15:18 Répondre

      Cette marque française, fabriquée en France, propose des produits très respectueux de la peau et de l’environnement. La plupart de leurs principes actifs sont issus de la vie sous-marine et amplifiés en laboratoire. Perso ma peau est bien plus belle et saine quand j’applique leurs produits que quand je mets certaines crèmes bio qui ne me correspondent pas du tout et provoquent de l’acné.
      A part le savon de marseille, le vrai, je n’ai pas encore trouvé de produit cosmétique naturelle ou bio qui me corresponde.

      • Lauth 22 mars 2016 à 15:58 Répondre

        Bonjour
        De quelle marque s agit il?

      • Lauth 22 mars 2016 à 15:58 Répondre

        Bonjour
        De quelle marque s agit il?

      • aromazon** 22 mars 2016 à 17:29 Répondre

        vous ne connaissez pas la marque aromazon**??
        on peut même acheter leur produit en dosette pour essayer. Génial! bio, sain, prix abordable.
        je n’achète plus que sur leur site ( huile monoi, crème de jour, huile massante après sport…)

  • olivia 22 mars 2016 à 13:58 Répondre

    Bonjour,
    Merci pour cet article !
    Et un petit carré de chocolat noir en « note sucrée » en dessert , on peut ou pas ?
    Parce que quand on adore toutes ces cochonneries, c’est très dur d’arrêter…

    • Lucile Woodward 22 mars 2016 à 15:12 Répondre

      Oui bien sûr le carré de chocolat noir, plutôt développement durable / commerce équitable. Ça n’a quand même rien à voir !!

  • Laety 22 mars 2016 à 14:04 Répondre

    Merci pour cet article Lucile !

    Je fais aussi attention à ce que je mange,d’où viennent les produits que je consomme (eviter le plus possible les pesticides,ne pas alimenter les industriels etc)

    Depuis 6 mois je me suis mise à prendre soin de mon corps (tbc de sonia tlev et jogging)
    Cela a changé ma vie !
    Je tai dec’ouverte dans tes vidéos « fitness masterclass » (que j’adore)et depuis je te suis et jai hâte à chaque fois de te lire !
    Tu as l’air tellement plus vraie et simple que d’autres.
    Merci pour ce que tu fais !

  • Olivia 22 mars 2016 à 14:14 Répondre

    Totalement de ton avis Lucile :O
    Ces desserts lactés passent pour des aliments totalement anodins, mais en réalité ils représentent tout ce qu’il y a de plus dégueu de l’industrie… Et puis au goût, ils savent y faire, du gras/crème et du sucre, rien de tel pour attiser nos papilles !
    J’ai récemment écrit un billet sur ce que je pense des régimes, du comptage de calories (comment est-ce possible qu’autant de gens se focalisent encore dessus??!!).. et du coup de l’importance de se reconnecter à ses vrais besoins, de ressentir la faim, et la satiété, notamment grâce au sport ! Etre enfin bienveillant envers son corps…
    Je suis très en phase avec ce que tu partages avec nous sur ta page Facebook et sur ton site, s’il y a bien quelqu’un qui a raison et qui montre le bon exemple c’est toi Lucile 🙂 J’admire ton parcours, et en parallèle tu restes une fille à qui on peut s’identifier, les warriors du fitness peuvent parfois nous décourager par leur (supposée) perfection
    Merci pour tout ce que tu fais pour nous 🙂

  • Soeur Anne 22 mars 2016 à 14:43 Répondre

    C’est une chose qui me rend perplexe depuis un moment. Je n’en mange pas moi-même, mais le reste de la famille, si. Et comme je fais déjà absolument toute ma cuisine maison, j’hésite un peu à partir dans cet engrenage de travail supplémentaire. Pour l’instant, j’ai trouvé quelques solutions yaourtières à base de produits émanant directement du petit producteur, mais en fait ton post me fait réaliser qu’il va falloir que j’arrête de me dire « Il faudrait bien que je fasse moi-même, la crème au chocolat, le gâteau de semoule, le fondant chocolat/orange, etc. » et vraiment les faire, même si c’est un peu décourageant de se dire que pour ça encore il va falloir travailler, trouver du temps, renoncer à quelques minutes pour soi…

    • Ann'So 22 mars 2016 à 16:25 Répondre

      Bonjour,

      Votre commentaire m’interpelle car j’ai moi aussi une famille, et déjà vu un commentaire plus haut sur la famille (les enfants) qui mangent ces crèmes dessert (pareil pour les biscuits au goûter).

      Personnellement, je suis très attirée par ces choses, enfant j’ai été gâtée de pouvoir en manger régulièrement, et j’y ai pris goût.
      Maintenant adulte et mieux informée, je n’ai pas voulu reproduire ce schéma avec mes enfants.
      Ils ont 4 et 6 ans et en fin de repas, ils mangent un yaourt nature (avec de la confiture maison de plus en plus souvent) ou un bout de fromage et de pain puis un fruit.
      On n’achète pas de crème dessert. Souvent le week-end on se fait plaisir avec un gâteau au goûter, ou un bon dessert maison (et puis souvent on reçoit/ allons voir du monde), des pancakes au petit déjeuner….
      Le matin ils mangent pain avec beurre ou confiture, ok c’est gras et sucré, mais c’est mieux que des miel Pop’s je pense. Au goûter le mercredi on se régale de baguette fraiche (et parfois un croissant oui !).

      Bref ne vous embêtez pas à les fournir en crème dessert QUOTIDIENNEMENT

      Je dis ça on n’est pas des exemples parfaits, ils ont mangent quelques biscuits le soir à la garderie ou briochette nature, car malheureusement la pain de la veille, tartiné le matin, à 16h c’est sec :/ mais enfin j’y songe à nouveau, ma grande va rentrer en primaire l’an prochain, ce sera l’occasion d’une transition pour ces goûters pris à la garderie.

      Mais toujours est-il j’espère leur avoir donné de bonnes habitudes, sans les frustrer non plus on est loin de là ,et en plus ça nous coûte moins à nous adultes en argent/ »non ne mange pas les Danettes et Prince de lu des enfants » ou en préparation

  • marie 22 mars 2016 à 14:57 Répondre

    Bonjour lucile, et pardon si ma demande te dérange, mais pourrais tu t’exprimer sur le fait que tu prones une alimentation saine et bio, une vie respectueuse et qu’en meme temps tu travailles avec biotherm et leurs produits non bio et bourrés de produits chimiques ?

    • Lucile Woodward 22 mars 2016 à 15:21 Répondre

      Cette marque française, fabriquée en France, propose des produits très respectueux de la peau et de l’environnement. La plupart de leurs principes actifs sont issus de la vie sous-marine et amplifiés en laboratoire. Biotherm est d’ailleurs très engagé dans la protection de l’environnement, et avec eux je travaille au développement du message un corps sain et des cosmétiques sains pour être belle à l’intérieur et que ça se voit à l’extérieur. C’est rare une marque cosmétique qui avoue que le sport et l’alimentation équilibré ont aussi un rôle à jouer dans la beauté.
      Perso ma peau est bien plus belle et saine quand j’applique leurs produits que quand je mets certaines crèmes bio qui ne me correspondent pas du tout et provoquent de l’acné.
      A part le savon de marseille, le vrai, je n’ai pas encore trouvé de produit cosmétique naturelle ou bio qui me corresponde.

      • Irene 22 mars 2016 à 23:10 Répondre

        Je suis souvent d’accord avec tes articles et ton franc-parler mais je ne comprends pas que quelqu’un comme toi qui mène souvent ses raisonnements jusqu’au bout puisse affirmer qu’une marque comme Biotherm propose des produits respectueux avec l’environnement.
        Un simple coup d’œil aux ingrédients de ces produits permet de constater qu’une grande partie (pour ne pas dire la totalité) contient du dimethicone, un dérivé du silicone NON biodégradable. Même si ce n’est pas le seul dans ce cas, je cite cet ingrédient car il est énormément présent dans les cosmétiques et il contribue à la dégradation des océans ; oui, oui, paradoxalement à ce qui est utilisé comme appât publicitaire chez Biotherm !
        Je peux comprendre que ces produits te procurent une sensation de peau plus saine ou plus belle mais comme tu le dis bien dans l’article : « C’est dommage de faire plein de sport, de se sentir bien en allant courir dans la nature, et de tout ruiner avec une crème lactée industrielle. Je sais que ça n’est pas facile à lire ni à concevoir, ni à mettre en application. »

  • Kyrandiane 22 mars 2016 à 17:39 Répondre

    Les desserts et les animaux
    Lucie merci. J’avais écrit quelque chose de similaire fin 2015.
    Sauf que j’avais parlé des épaississants contenus dans tous ces desserts: gelé de porc.
    Et les porcs ne sont pas mieux élevés que les vaches çà lait.

    Merci Lucie pour tout ce que vous faite et pour vos belles vidéo et votre sourire

  • A-M 22 mars 2016 à 17:41 Répondre

    Juste une petite pique mais j’espère que tout le monde a assez d’humour pour la lire: l’idée de dessert tous les jours ou presque à chaque repas, c’est assez français tout comme le pain à chaque repas (qui n’est bien souvent même pas du « vrai » pain, c’est souvent de la baguette), ça fait prendre beaucoup de calorie en plus du repas. Ma mère (belge) a fait de la cuisine pour des français pendant plusieurs mois et quand elle voyait les quantités de pain avalées en plus de ce qu’elle avait préparé, elle était horrifiée. Et elle vient d’une famille d’agriculteurs où le mot travail et énergie n’était pas un vain mot. J’ai aussi pu tester un camp en France avec de la pluie et temps froid (en été pourtant). Je n’ai jamais vu l’ombre d’une soupe bien chaude qui nous aurait réchauffé mais bien des plats de crudités avec toujours du pain, ça oui. D’ailleurs, le mot belge pour le repas du soir est « souper » parce que c’est souvent de la soupe au menu…

  • Eliane 22 mars 2016 à 18:02 Répondre

    Ouch … c’est super culpabilisant …
    Je ne mange plus de desserts industriels (ou peut être 5-6 fois par an),
    Je suis végétarienne et j’essaie d’éviter les laitages mais … j’ai l’impression que ces rares fois je tue des animaux en direct et je vais mourir à chaque cuillère !
    Je vous lis, j’ai tous vos bouquins et j’aime beaucoup vos articles et votre franchise, simplement là, c’est comme si vous aviez écrit sous le coup de la colère.
    Enfin voilà, mon commentaire est peut être déplacé mais j’imagine qu’il a du réveiller des fantômes en moi, ceux ou dans mon alimentation il n’y avait aucune tolérance.

    • Lucile Woodward 22 mars 2016 à 18:09 Répondre

      Désolé Eliane si j’ai donné cette impression de colère, Je dis régulièrement que l’on peut faire des excès avec des desserts, 80% sain, 20% trash. Je trouve juste cela dommage que lorsque l’on décide de se faire plaisir (et il faut), on le fasse avec ce genre de produits au lieu d’opter pour un tas de choses bien meilleures… Cependant j’accepte vos critiques… je vois que vous tolérez aussi les miennes, je pense que l’on appréciera le fait que sur ce blog je laisse tout le monde critiquer, même de manière virulente, tant qu’il n’y a pas d’insultes. Je publie tous les commentaires de mes lecteurs, qu’ils aillent dans mon sens ou non, et je vous remercie aussi de m’aider à me remettre en question en commentant mes billets.
      Bonne continuation!

      • Eliane 22 mars 2016 à 18:40 Répondre

        Merci pour votre réponse, je comprend votre point de vue 🙂
        La tolérance, c’est ce qui fait avancer les choses !
        Encore merci !

  • Oya 22 mars 2016 à 18:04 Répondre

    Bonjour Lucile,
    Je suis accro aux yaourts. Est ce aussi mauvais de manger des yaourts nature, fromage blanc, faisselles… Je n’arrive pas à finir un repas sans un yaourt. J’en mange 3 par jour. Le matin avec mon muesli je prend un activia vanille. J’ai arrêté le lait. Par contre les yaourts je n’arrive pas. Avec ton message j’arrête les crèmes desserts Sure. 😉 Mais qu’en penses tu des yaourts nature ?! Merci pour ton aide.

  • Marion 22 mars 2016 à 18:11 Répondre

    C’est sûr que se faire plaisir avec ce genre de desserts industriels ça n’est pas la meilleure solution.
    Par contre, aller de temps en temps le WE chez son boulanger/pâtissier préféré c’est plus sympa ! 😉 Et bien évidemment faire ses desserts maison il y a rien de tel, au moins on sait ce qu’il y a dedans. Et puis entre le miel, le sirop d’agave, de coco,… On peut vraiment arriver à sucrer son dessert de façon plus saine. Et connaissez-vous l’astuce de la compote de pommes qui remplace le beurre ?! J’ai testé ça pour un moelleux au chocolat, je vous raconte pas ! ^^
    Il existe vraiment une quantité de recettes pour réaliser des desserts à la fois sains et gourmands, je vous conseille par exemple d’aller jeter un oeil sur les blogs « Au vert avec Lilly » ou encore  » Cherry Pepper Vivre Vegan « .
    Bonne soirée et prenez soin de vous !

  • Sophie 22 mars 2016 à 18:51 Répondre

    Bonjour Lucile
    Totalement d accord avec vous, d’ailleurs je prépare tous mes desserts moi même y compris mes yaourts, c’est une vrai petite usine a la maison, mais une usine saine ( enfin je l espère!! ). J ai votre dernier livre, qui est vraiment super, mais personnellement je ne parviens pas à me priver de dessert après un repas ( ma gourmandise prend le dessus!!!). Quand aux produits cosmétiques, je connais la marque, mais je ne les ai jamais testé, donc je sais ce que je vais m’offrir comme petits plaisirs a mon anniversaire.
    Je vous souhaite une excellente soirée.
    Sophie

  • Justine 22 mars 2016 à 22:12 Répondre

    Merci Lucile !!! Tu sais quoi, l’autre jour je rentre de courses, et en rangeant tout ce que javais acheté, je me suis rendu compte que ça y est, j’y suis arrivée !! Les seuls produits transformés étaient 4 yaourts de soja (que je rentabilise bien car j’en fais d’autres yaourts), du fromage (je n’en achète qu’une fois par mois), et c’est tout !!! Le reste étaient des céréales, des fruits et des légumes, tous de saisons ! Et de France !! (quand ce ne sont pas des kiwi 😉 )
    On me dit souvent que « je me prends trop la tête ». Mais non, ça me permet d’être en phase avec la Terre.
    Et une autre grande victoire : cet hiver, je n’ai pas eu un seul rhume, même pas la petite reniflette qui dure deux-trois jours. RIEN !! Alors que j’allais courir à des températures négatives, j’ai fait mille et une randonnées, encore il y a deux semaines, je me suis levée le dimanche avant le levé du soleil pour faire une randonnée, il gelait à la campagne ! Mais ça ne nous a pas empêché de marcher !

    Enfin voilà, merci Lucile 🙂
    Moi quand je veux un bon dessert, même le soir, chez moi, dans mon lit, eh bien je me décongèle un petit muffin à la farine intégrale de grand épeautre, au son d’avoine, à la purée d’amande, au citron pressé… et je suis heureuse et FIERE de vivre ainsi 🙂

  • Legobien 23 mars 2016 à 10:44 Répondre

    Totalement d’accord en ce qui concerne toutes les crèmes dessert et autres dessert  » gourmand » …..

    Mais j’ai une question , moi je ne peux pas fînir mon repas sur du salée il me faut une note sucrée , et souvent c’est une pomme ou une compote et rarement un yaourt nature…. Est ce que quand tu dis « aucun dessert le soir » cela est aussi Valable que pour les fruits et produit laitier de base ?

  • Anna 23 mars 2016 à 12:25 Répondre

    Tu dis (t’écries?): Non mais … Réveillez-vous !! Est-ce que vous comprenez ce que ça représente de grignoter une Danette au chocolat ?

    Et cette diabolisation à l’extrême me dérange.

    Oui, je sais ce qu’est Danone, oui je connais la nocivité du sucre, des autres ingrédients cracras.
    Mais oui, il m’arrive, de temps en temps, de manger « une petite Danette » , en toute connaissance de cause, et je suis en paix avec mon corps et mon alimentation!
    J’ai une « alimentation de base » très saine, je vais chercher une grande partie de mes produits dans une ferme bio, je respecte les saisons, je cuisine tout moi-même, mais je ne dis pas non à un restau (que tu qualifierais de cracra) et même un kebab (vade retro satanas!) de temps à autre.
    Bref… je suis opposée à cette diabolisation à l’extrême, cette culpabilisation que je considère comme contre-productive et même franchement néfaste. L’orthorexie a encore de bons jours devant elle!

    • Lucile Woodward 23 mars 2016 à 13:30 Répondre

      Je ne diabolise rien, et je dis toujours 80 % sain 20 % trash ! Là j’expliquais juste un truc !

  • Rohnny 23 mars 2016 à 12:38 Répondre

    Je découvre le blog… Et j’en apprend des choses… Je vais devenir un inconditionnel de ton blog.
    Merci pour les infos et a bientôt.

  • sophie 23 mars 2016 à 14:46 Répondre

    Ok d’accord avec beaucoup de commentaires mais OU TROUVEZ VOUS LE TEMPS ?
    je n’en ai pas, plus pour cuisiner et pourtant j’adorai çà…
    alors tous vos commentaires me culpabilisent surtout que passé 40 ans j’essaie de surveiller mon alimentation mais sans succès… Pas d’espace pour préparer longtemps les repas… ni pour faire du shopping bio, ni pour le sport…
    Désolée d’etre un peu négative mais il me semble vivre sur une autre planète que la votre…

    • Lucile Woodward 23 mars 2016 à 17:40 Répondre

      Je vous comprends Sophie, mais le temps on peut le trouver.. je vous conseille de faire un bilan de votre semaine type afin d’arriver à voir là ou vous pourriez empiéter un peu sur vos activités ou les raccourcir. Il y forcément quelque chose sur lequel il est moins utile de passer beaucoup de temps que pour bien manger. Pour les courses, en effet ça prend du temps, perso j’ai souscrit à une AMAP, ca ne coute pas très cher et ca permet d’aller récolter de gros cartons de légumes et de fruits seulement 1 fois par semaine sans perdre de temps à les choisir. Moi personnellement je ne cuisine presque jamais plus de 20 minutes par repas, je me cantonne à des choses simples mais avec de bons produits donc bonnes! D’ailleurs, aucune des recettes disponibles sur mon blog ne prend plus de 30 minutes à réaliser
      Bon courage à vous et n’hésitez pas à me contacter par MP si vous souhaitez plus de conseils. Mes futurs plans d’entrainement donneront aussi beaucoup d’indications sur ces sujet.

  • Caroline 23 mars 2016 à 15:15 Répondre

    Je suis très mitigée à propos de ton article.
    D’un côté je suis d’accord avec tes valeurs : la maîtrise de son corps, l’harmonie esprit/forme, le bien-manger.
    D’un autre côté, je veux réagir à tes accusations envers l’industrie agroalimentaire. Premièrement, tes critiques de la traçabilité des produits comme la Danette : quelles sont tes sources ? C’est l’objet de mes études, et lors de mes cours comme lors de mes stages j’ai toujours été frappée par la rigueur avec laquelle les industries examinent leurs fournisseurs, les évaluent… Bref, une importante CRUCIALE est apportée à la traçabilité ; parce qu’elle représente beaucoup d’enjeux sanitaires et environnement, économiques et judiciaires.

    Je ne nie pas que cette industrie soit toujours digne de confiance et à l’abri des fraudes ; en revanche on ne peut pas la critiquer dans sa globalité. Sa mission est de nourrir les Hommes, et les quelques abus que les médias relayent lui ont forgé une réputation injuste.
    Quid de tous les agriculteurs qui gèrent parfaitement leur ferme laitière et tirent leur salaire de la collecte coopérative ? Ne condamne pas trop rapidement les transformateurs, ils font partie du progrès, de l’innovation française, sans eux il serait difficile de vivre aujourd’hui à 7 milliards.

    (Sinon je suis une grande fan de ton blog 😉 )

    • Lucile Woodward 23 mars 2016 à 17:34 Répondre

      Merci pour ce commentaire!
      Critique ou pas, on peut débattre cela me fait toujours plaisir, heureusement qu’on a tous nos points de vue, sinon que serait ce monde!
      Cela dit, ton message est peut être un peu spécifique et technique, je t’invite à en débattre directement par message sur FB?
      Merci pour ta fidélité!!

  • Clementine 23 mars 2016 à 16:50 Répondre

    Bonjour Lucile! En lisant cet article, je trouverai intéressant dans ta rubrique assiette que tu nous fasses un petit point sur le goûter de tes enfants avec des idées healthy pour sortir de la tartine au Nut’ même bio! En tout cas merci pour tes articles et hâte devoir ta nouvelle mini série !

    • Lucile Woodward 23 mars 2016 à 17:32 Répondre

      Yes en effet ça serait cool!! Je vais le faire prochainement, merci pour la recommandation

  • nathalie 23 mars 2016 à 18:21 Répondre

    bonjour Lucile,
    je suis régulièrement très articles que j’apprécie habituellement mais là je suis obligée d’intervenir. Je travaille dans une banque au contact direct des producteurs de lait. J’ai fait mes études dans l’agroalimentaire et agriculture, avec une spécialisation en agri bio. Donc je pense que je sais à peu près de quoi je parle. Je ne peux pas te laisser faire croire à tout le monde que le lait français (attention, je parle bien de la France) est produit dans des fermes de mille vaches, où les animaux sont maltraités. Je crois malheureusement que tu n’as jamais mis les pieds dans une ferme, et c’est bien regrettable. Les fermes françaises sont encore (mais pour combien de temps ?) des structures à taille humaine, souvent familiales, qui créent de la vie et de l’emploi dans les campagnes. les éleveurs sont des gens passionnés, qui ont l’amour de leur métier et de leurs animaux (il n’y a qu’à les regarder au salon de l’agriculture, bichonner leurs vaches pour qu’elles soient les plus belles). Ils travaillent 7 jours sur 7, toute l’année, pour produire un lait de qualité, et souvent ils arrivent à peine à en vivre.
    Sur le fond, effectivement, chacun sait je pense que la Danette n’est pas un modèle de produit healthy. Et alors ? La vie c’est fait pour vivre, non ? Perso je ne vois pas où est le problème.
    Je ne me permets pas de parler de sport ou de nutrition parce que je n’en ai pas les compétences. ça, c’est ta partie, et tu le fais très bien. En revanche ne dénigre pas STP le travail des autres quand tu ne le connais pas, c’est selon moi un grand manque de respect.

    • Lucile Woodward 23 mars 2016 à 20:28 Répondre

      Bonjour Nathalie,
      J’ai une partie de ma famille dans l’agriculture et dans l’élevage bovin. Je suis donc rentré bien plus d’une fois dans des fermes.
      Je ne faisais pas de stigmatisation de la France, qui il est vrai, a des structures de plus petites taille. Ce que je désigne c’est le comportement général de l’industrie agroalimentaire, et la manière dont le lait est utilisé pour les produits finis. Les fermiers sont généralement les premières victimes de ce système (et ils ne se gênent pas pour le dire). Pourquoi je n’avais pas mis l’accent sur les producteurs Français? Par ce qu’il n’est pas rare que certaines grandes surfaces commercialisent des produits laitiers venant de l’étranger, ou que les même grands groupes agro-alim Français possèdent des usines à l’étranger qui intègrent directement des fermes avec 1000 vaches (ou plus).
      C’est le système dans son ensemble que je pointe du doigt, et les gros acteurs de ce système… pas les petits agriculteurs Français qui n’y sont pour rien!
      Merci et à bientôt
      Lucile

  • Narimen 24 mars 2016 à 13:37 Répondre

    avec mon problème de colon j’ai arrété les produits laitiers comme les yaourts et de puis je me sens mieux.

  • Lisa 24 mars 2016 à 16:41 Répondre

    Salut!
    Et bien moi, j’achète des pommes bio, je les lave bien, j’enlève le coeur, je place tout ça dans un plat et hop, au four à 220c pour environ 30mn.
    Une bonne petite note sucrée-santé, même au p’tit déj, au goûter…tout au long de la journée.
    Facile et pas cher, pas besoin d’acheter toutes ses crasses.

  • Lili 28 mars 2016 à 16:00 Répondre

    Bonjour,

    Cet article m’a surpris …
    J’ai proscrit ce genre de crème dessert de mon alimentation depuis bien longtemps.
    Mais depuis que je m’intéresse à l’alimentation et les effets de certaines frustrations, je pense que même si ce dessert est loin d’être bon pour la santé, le faites d’en manger de temps en temps n’est pas mauvais.
    J’ai vu une conférence de l’association LEGROS, et j’ai finalement fini par comprendre qu’il faut manger jusqu’au signe de satiété et savoir ce faire plaisir sans culpabiliser …
    Moi c’est le chocolat fleur de sel, les desserts de pâtissiers … ce n’est pas des aliments antioxydants, ils sont dépourvus de vitamines, mais depuis que je m’autorise à me faire plaisir, je me sens plus sereine face à mon assiette.

    Merci pout ton site, je suis fan

    • Lucile Woodward 29 mars 2016 à 11:30 Répondre

      Il faut savoir se faire plaisir parfois Lili!! Merci pour tes compliments sur le site!
      Lucile

  • Emmanuelle 28 mars 2016 à 21:08 Répondre

    Voila des années que je n´achète plus de crèmes dessert , de yaourts au lait de vache , de desserts , de gâteaux , de biscuits et nous ne nous en portons pas plus mal ….même plutôt mieux , en fait !!! Je precise que j´ai 2 enfants et que tout est une question d´habitude ou de deshabitude ….il suffit d´essayer !!

  • élise 30 mars 2016 à 15:41 Répondre

    bonjour lucile,
    j’aime beaucoup ton blog, que je suis régulièrement, je suis maman de 2 enfants, travaille à temps plein, une grande maison à m’occuper, des poules pour les œufs bio et le composte, un jardin qui aura bientôt des légumes de saison, du sport trois fois par semaine, des petits plats fait maison au max… mais j’ai l’impression que ce n’est jamais assez..
    pour le coup je trouve que c’est assez culpabilisateur, on n’est jamais assez bio, assez végétarien, végan… fini la viande, le lait, le sucre… où est le plaisir? (et le temps…)
    par contre je comprend tout à fait le paradoxe entre  » je veux être mince et musclée tout en mangeant une danette tous les soirs », mais pour le reste félicitons nous des petits efforts fait au quotidien pour notre bien être et à notre niveau.

  • Adeline 3 avril 2016 à 21:32 Répondre

    Bonsoir ! Lucile,
    Quel plaisirs d’entendre/lire ça, j’essaye de convaincre mon entourage (principalement mon conjoint ….) du fait que ce ne sont pas de bonne chose et je commence à y arriver en faisant le maximum maison, des danettes maisons c’est faisable, avec moins (beaucoup moins de sucre… ) pas de conservateur …. bref des ingrédients dont je connais l’origine et que je suis en mesure de choisir…

  • Jess 4 avril 2016 à 10:40 Répondre

    Bonjour Lucile,
    J’ai beaucoup de mal à me passer de crème dessert. Du coup j’essaie de trouver des alternatives mais je suis un peu perdue. Est ce que l’on peut manger des yaourts au soja, des yogourts grecs ou au lait de chèvre ?
    En tout cas merci pour ton blog et tes vidéos, qui m’aident chaque jour

  • Cam 19 avril 2016 à 20:52 Répondre

    Bonjour Lucile,
    Je suis d’accord avec votre article concernant les Danette, ce n’est vraiment pas bon…ni en gout ni pour le corps.
    Mais je pense qu’il ne faut pas voir tout en noir dans l’industrie agroalimentaire..des choses bonnes en ressortent 🙂 et je vous conseille ce yaourt/dessert au lait de coco sans lactose, sans gluten : DE-LI-CIEUX !
    Bonne soirée !

  • lex 26 avril 2016 à 22:38 Répondre

    Lucile,

    Merci pour ce post dans la condition animale. Tu as parfaitement raison, les pauvres vaches mettent au monde leur veaux qu’on leur enlève (pour les engraisser et les tuer), pour leur prendre leur lait. C’est ignoble.
    De plus, le professeur joyeux (le cancérologue) dit bien que l’humain ne devrait pas manger de lait après l’enfance car c’est plein d’hormones de croissance (qui font croître les cellules cancéreuses). Le mythe de calcium a été inventé par le lobby du lait. On trouve le calcium dans les eaux, les amandes..

  • Marine 6 juin 2016 à 23:00 Répondre

    « C’est l’entretien d’une filière laitière dans laquelle les animaux sont traités de façons inhumaine, des fermes de mille vaches … C’est de là dont vient le lait dont on n’a aucune traçabilité dans ce genre de produit. »

    ALORS LA: NON !
    Je vais bosser d’ici 6 mois dans l’industrie agroalimentaire et j’ai envie de dire stop. La traçabilité est la REGLE ULTIME de l’industrie. On sait exactement de quel vache vient quel lait. Des exercices sont fait tous les mois pour être sûr que tous les documents sont là, des simulations de retrait et rappel sont fait tous les trimestre en interne et en externe. Surtout dans les grandes entreprises comme Danone. Et si, par malheur un site n’a pas validé son exercice de retrait: malheur à elle: le directeur se fait sévèrement tapé sur les doigts et l’ingénieur responsable de la qualité risque sa place … Alors non, dans l’industrie, on fait pas n’importe quoi, même si des fois, y’a des râtés.

    Après, bon ok, la Danette, c’est pas le mieux. Mais aujourd’hui, beaucoup de marque tente de réduire les additifs: on fait ce que l’on appelle de la reformulation. On cherche des moyens plus naturel de produire des ingrédients qui se conservent. Parce que la crèmes dessert ou le yaourt idustriel, ça se converse 3 semaines (voir bien plus). Je pense pas que ce soit le cas pour le fait maison.

    Après, je ne suis pas pour le tout industriel, j’adore cuisiner maison, cela me rassure. Et encore, je ne consomme pas bio donc les légumes que j’achète sont loin d’être clean … Mais faudrait arrêter de dire que l’industrie AA c’est le mal. C’est pas vrai. Les industriels font des efforts fous et dépensent des millions en R&D pour réduire la liste d’ingrédient tout en gardant l’aliment sûre et avec les mêmes qualités organoleptiques qu’avant …

    • Clara 18 juillet 2016 à 21:02 Répondre

      Merci !!!
      Moi aussi je bosse dans l’agroalimentaire et je trouve ca ahurissant le nombre de bêtises qu’on peut sortir.
      Les produits exposés viennent en plus de chez Danone et Nestlé qui ont des produits de très bonne qualité. Le lait ayant un cahier des charges très strictes…..
      Effectivement, la Danette c’est pas le meilleur dessert au monde mais quand même !
      Y’a une traçabilité derrière tout ca…

      L’alimentation a besoin d’être variée et équilibrée pour éviter les effets néfastes de certains aliments, mode de cuissons…

    • Camille 10 août 2016 à 13:36 Répondre

      Bonjour, personnellement je ne connais pas l’industrie agroalimentaire, mais je vais essayer de dire ce que j’en pense:

      Je pense que vous n’avez pas tort mais pas raison non plus et que la traçabilité poussée a l’extrême dont vous parlez est une fausse traçabilité.

      Les contrôles en tout genre, les calculs, les machines perfectionnées pour enregistrer ci et ça, les analyses… ça ne garantit pas qu’un produit soit bon, sain, respecte l’environnement, les animaux, l’humain… et ça ne veut pas dire que l’on s’en soucie.

      C’est surtout pour respecter la réglementation, ne pas avoir de problèmes avec la loi en cas de problèmes au niveau des produits, se permettre d’ajouter des mentions sur l’étiquette ou et attirer plus de consommateurs et encore d’autres raisons de ce type sans doute.
      Comme vous le dites si bien, sinon le directeur se fait taper sur les doigts ou bidule perd sa place…

      Le reste, dans l’agro-alimentaire, ils s’en fichent pas mal… du moment qu’ils peut continuer a vendre et gagner de l’argent sans souci… enfin que les plus hauts placés assurent leur train de vie 🙂
      Que les consommateurs bouffent des saloperies, qu’est ce que ça peut leur faire?

      On a appris l’histoire des lasagnes de cheval, on sait que Le Gaulois à sa volaille au Brésil…. alors ok imaginons que la traçabilité soit excellente (mais au Brésil ou en Roumanie…), on sait quelle poule a pondu quel œuf c’est bien… mais j’imagine pas tout le reste a coté… tout ça me fait doucement rire (jaune)
      Je préfère manger un oeuf non traçé de la ferme d’a coté de chez moi 🙂

      Et pour terminer, dépenser des millions pour « améliorer des produis » qui ont été complètement blindés de trucs épaississant, conservateurs… par les memes personnes auparavant dans le but de gagner le plus de fric possible, je trouve que ça a aucun sens.
      Et je suppose que la aussi c’est des histoires de gros sous qui se cache derriere… ça permet de donner du fric a machin qui est un grand ami de truc par exemple…

      J’espère que je me suis fait comprendre malgré tout 🙂

  • Cécile 20 juin 2016 à 15:30 Répondre

    Bonjour,
    Une question toutefois … je suis perdue. Depuis toujours je mange beaucoup beaucoup de cochonneries ( 500-800g de chocolat/praliné par semaine !! oui j’étais accro mais je fais 16km de vélo par jour pour aller travailler hiver comme été) et ultra mince (1.62 et 48 kg)
    Depuis environ 4 mois j’ai, pour de nombreuses raisons, totalement changé de mode de vie : je mange sainement, je cours entre 5 et 10 km par semaine. Je suis tombée en amour avec la nourriture bio à forte prédominance crudivore … et je GROSSIS à vue d’oeil ! je deviens affreuse. Mes jambes sont maintenant trop musclées et en même temps pleines de graisse ( 37 cm de mollets c’est affreux) et le haut de mon corps devient rachitique ! Je suis maintenant horrible et me demande comment je vais retrouver ma silhouette d’avant ! HELP est ce que quelqu’un a déja vécu ceci ?
    Je suis perdue …

  • Grolleau Noémie 21 juin 2016 à 23:55 Répondre

    Depuis 1 mois je n’achète plus aucun yaourt car j’avais la facheuse tendance à me faire des repas yaourts ou dans grignoter dans la journée ou au lieu de boire quand j’ai soif je mangeais un yaourt pour faire passé car je n’aime pas boire…. je suis donc en manque de yaourt je sans que sa me pèse de plus du tout du tout en manger et je lis cette article….. faut pas craquer faut continuer à combattre c’est mauvaise habitudes surtout quand on arrive à les pointés. Ou comme vous dite les faire soi même….. ……. mais la encore j’aurais peur dans retomber accro donc non. La compote et les fruits doivent suffire pour mes envies de sucre et produits plaisirs.

  • Emeline 27 juin 2016 à 14:22 Répondre

    Très déçue par cette article… Je consulte régulièrement votre blog sans jamais commenter. Pour moi, vous vous éloignez de plus en plus du modèle de « La coach des vrais gens ». Cet article est extrêmement culpabilisateur. J’ai un IMC normal, je vais en salle deux à trois fois par semaine ET je sais me faire plaisir avec une Danette. A vous lire, j’ai l’impression d’être sur le compte d’une de ces nouvelles régimeuses Instagram. C’est bien dommage…

  • Léa 8 novembre 2016 à 01:04 Répondre

    T’es trop Top !!!

  • Laisser un commentaire !

    Derniers articles

    Instagram

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. (en savoir plus)