Nutrition

Cheat Meal (ou Cheat Day) : mon avis pour gérer ses écarts alimentaires

Partager l'article

«  Bonjour Lucile, je m’appelle Magali, j’ai 31 ans, et j’ai besoin de ton avis…
Je suis depuis quelques mois ton rééquilibrage alimentaire, que je trouve d’ailleurs super !! Même mes enfants l’adoptent. Je réussi à gérer le côté plaisir et sain des menus. Mais gros problème, je travaille beaucoup et je suis souvent confrontée aux déjeuners au restau le midi… verre de vin, frites et j’en passe.. Ce qui me fait faire pas mal d’écarts, et a des répercutions sur mon rééquilibrage alimentaire. J’en arrive parfois même à me décourager.
Alors ma question cruciale est comment gérer ces petits écarts du quotidien que tu appelles cheat meal ?
Je te remercie »

Hello, Magali pas de panique !! Tout d’abord pas de découragement, nous sommes toutes les mêmes… Et c’est normal de vivre !! Je faisais les courses avec mon fils la semaine dernière, et je me suis surprise avec 3 paquets de gâteaux dans mon caddie arrivée à la caisse… Et ils ont tous fini dans mon sac !

En voyant ce message, et beaucoup d’autres, je me suis dis qu’il était nécessaire pour moi de mieux vous expliquer à vous toutes quelle était ma philosophie au niveau de la gestion des écarts et du fameux « cheat meal ».

Ma définition du cheat meal ou cheat day

Le cheat meal c’est ce que l’on appelle le repas de relâche. Celui que l’on s’accorde par exemple le vendredi soir après une longue semaine de travail, ou le mercredi midi avec ses enfants qui réclament des frites !!
Le cheat meal nous sert à éviter les frustrations que pourrait susciter une alimentation saine ou un régime.

Exemple de Cheat MEal de Lucile Woodward 2

 

Les points forts du cheat meal

Tout d’abord le cheat meal c’est bon pour le corps et pour la tête !!! Il aide à rester motivé dans votre rééquilibrage alimentaire ou perte de poids, ce qui est vraiment primordial !! Cela vous évite aussi de vous désocialiser en refusant systématiquement tout écart lorsque vous êtes au restau entres amis, entre collègues ou pendant un repas de famille.

Programme ‘‘Rééquilibrage Alimentaire’’
4 semaines détaillées. Débuter un rééquilibrage alimentaire sain & simple. Sans frustration.

Au niveau du corps humain le cheat meal va rebooster votre métabolisme. En période de sous-consommation de calories le taux métabolique de votre corps va ralentir pour conserver son énergie. Le cheat meal va donc relancer ce taux et apporter une dose d’énergie manquante à votre corps. Il réhausse également votre niveau de leptine, un hormone qui régule vos réserves de graisses et votre sensation de satiété.

Le tout est de ne pas en abuser, car au delà de cette petite dose d’énergie que nous procure le cheat meal, un nombre d’écarts trop importants sera rapidement suivi d’effets négatifs : prise de poids, ballonnement, fatigue, maux de tête… Tout le contraire de ce que le cheat meal doit vous faire ressentir.

Comment éviter l’écart alimentaire excessif ?

Il ne s’agit pas de se mettre à la diet, de perdre l’énergie, le moral… Il s’agit de se faire du bien sans se faire de mal !!!

C’est ce que j’essaie d’appliquer au quotidien, et d’expliquer à mes coachés et à vous toutes : vous pouvez manger des quantités importantes, selon votre faim, sans limite particulière !! Le tout est de s’assurer de bien manger, avec des aliments bons, sains, le moins transformés possible, gorgés de minéraux, de vitamines, de bonnes graisses et de bons acides aminés. C’est une façon de se faire plaisir, de se faire du bien au moral tout comme avec le cheat meal, sauf que là il s’agit de bons aliments !! Un « cheat meal sain » en quelque sorte.. Je ne suis d’ailleurs pas la seule à penser que l’on peut maigrir sans trop se priver

Eh oui un bon burger sain ça existe !!! D’ailleurs pour celles d’entre vous qui ne l’ont pas encore goûté, je vous invite à aller voir ma recette du Veggie Burger en vidéo.

Eviter de culpabiliser

Ô combien je sais les écarts arrivent vite… Comme toutes femmes et mères de famille, on aime les restau entre copines, boire un verre de vin, finir son repas avec dessert un peu trop calorique, faire plaisir à ses enfants en leur faisant des frites. Parfois c’est une question de temps, de courage ou de frigo vide qui nous guide vers le côté obscure… Comme commander une pizza.

Ces petits écarts ne doivent pas être vus comme un échec, ou comme mauvais, mais plutôt comme spéciaux et occasionnels, ou comme un plaisir à s’offrir une à deux fois par semaine… Seulement !!
Bon je sais que dans notre beau pays, il est assez facile d’en faire parfois BEAUCOUP PLUS que 2 par semaine selon les périodes ! Et en me lisant, je suis certaine que vous pensez à la montagne de chocolat qu’il y aura à votre prochain repas de pâques, ou encore à toutes les friandises que l’on vous a offert à outrance pendant les fêtes de Noël 😉

Sachez que nos écarts sont souvent dûs à des frustrations qui n’ont rien à voir avec notre alimentation. Alors si vous aussi en ce moment vous êtes dans une période d’excès, n’oubliez pas d’accompagner votre quotidien de beaucoup de sport, de beaucoup d’eau, de beaucoup de dodo (si possible), et surtout… de beaucoup bonheur !! (en famille, avec vos amis, votre copain, vos enfants, votre mari).

Comprendre vos écarts alimentaires

Mon conseil c’est d’essayer de comprendre vos écarts. Pourquoi sont-ils répétés ? Est-ce que votre colocataire vous fait la guerre et vous critique si vous vous contentez d’une soupe ? Est-ce que vous n’assumez pas de manger sain par rapport à vos collègues ? C’est souvent le cas. Donc peut être qu’il vous faut une bonne dose de confiance en vous pour prendre du recul sur des réflexions pénibles.

Est ce que votre rythme de vie ne vous convient plus ?

Parlez-en à quelqu’un de sympa, de bienveillant, à votre entourage. Demandez lui de vous aider à prendre du recul sur l’alimentation. À mieux vous comprendre. Et si c’est trop compliqué d’en parler à un proche : vous pouvez essayer l’hypnose thérapeutique ou la psychologie. Parfois quelques séances suffisent à débloquer le truc.

Et surtout, quoi qu’il arrive : n’abandonnez pas. Ce n’est pas parce que vous sortez d’un cheat meal que tout est foutu. Au contraire. Si vous lisez ces lignes, c’est que vous êtes au top de votre motivation et que vous êtes entrain d’apprendre à mieux vous connaître. Et ça : c’est un immense progrès Bravo !!!

Votre bonne hygiène de vie générale et votre bonne humeur sur le long terme vous aideront à faire le moins d’écarts possible.

 


Commentaires
  • Ludivine
    15 mars 2019 à 11:20

    Coucou Lucile,
    En espérant que tu te portes bien ainsi que tes proches.
    Je me permets de te laisser un commentaire car j’ai besoin d’aide en ce qui concerne mon réequilibrage alimentaire.
    En 2015 un an apres la naissance de mon premier enfant j’ai décider de me reprendre en main j’ètais carrement obèse. 87kg pour 157cm. J’ai perdu 30kg sans privation et en appliquant ce syteme de 80/20. Seulement je suis tomber enceinte de mon deuxieme et les soucis durant cette grossesse ont fait que j’ai repris 20kg. Je me suis reprise en main au mois de septembre tout allait bien jusqu’au mois de novembre j’ai reussi à perdre 9kg. Je suis a présent a 61/62. Mais depuis novembre je suis bloqué a ce poids. J’ai tout essayé mais rien y fait je n’arrive pas a descendre en dessous. Je ne comprend pas, j’ai une alimentation irréprochable. Je m’autorise un cheatday par semaine ou une fois toute les deux semaines selon mon ressentit mais je reviens toujours a ce poids 61/62 kg.
    J’ai pensé à un dérèglement hormonal… mais je ne sais pas. Je suis perdue et je commence a me demotiver. Ca joue sur mon moral, sur mes enfants, mon mari…
    Si tu as des conseils je les prends avec plaisir
    Bisoux

    Répondre
    Annuler

  • Justin
    9 août 2018 à 22:03

    Bonjour/Bonsoir

    J’ai besoin d’aide 🙁 récemment j’ai perdu énormément de poids ( 39) et je cherche maintenant à le stabiliser et je remonte toutes les semaines mes calories pour nébuleuse pas brusqué mon corp en mangeant d’un coup 550 calories à la journée de plus …
    C’est très bien comme ça mais par exemple ce soir je suis tombé dans mes noix de cajou sans pouvoir/vouloir m’arrêter , du coup évidement je culpabilise un maximum et j’ai l’impression de gâcher les efforts que j’ai fais depuis novembre dernier … pour situé je suis un homme de 30 ans qui vient de perdre 40 kilos en gros et qui arrivent à stabiliser le meme poids depuis un mois même avec deux cheat meal dans le mois dont un bien dégueu .
    Je suis donc toujours dans mon processus de  » régime  » car j’augmente doucement mes calories pour éviter de reprendre ne serait ce qu’un kilos le temps de finir mon processus … mais voilà à chaque écart la culpabilité et tout le négatif qui vient avec me submerge 🙁 avez-vous des conseils svp ?

    Répondre
    Annuler

    • Team LW
      15 janvier 2019 à 16:30

      Hello Justin et merci pour ton message ! Tu n’as pas à culpabiliser de manger et de faire quelques écarts de temps en temps. Ils sont même nécessaires. N’oublie pas que ton corps a besoin d’aliments pour être actif et en bonne santé. Les bons aliments sont un carburant. Cela fait plus de 10 ans que je suis coach sportif et j’ai mis en place une Méthode très simple : le 80% sain et le 20% trash. Je t’invite à visionner ma vidéo qui t’explique clairement ce principe via le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=te2cjJWqk9o
      A bientôt !

      Répondre
      Annuler

  • Sylvie
    10 avril 2018 à 17:42

    Bonjour Lucile,
    J’ai commencé le rééquilibrage alimentaire hier, et j’ai une question, est on obligé le soir de manger des féculents ou céréales avec les légumes? Merci

    Répondre
    Annuler

    • Lucile Woodward
      11 avril 2018 à 11:23

      Bonjour,
      Non ce n’est pas « obligé » mais conseillé. A adapter en fonction de tes sensations de faim.

      Répondre
      Annuler

  • Charlotte Russe free shipping
    19 mars 2017 à 15:25

    Great – I should certainly pronounce, impressed with your web site. I had no trouble navigating through all the tabs as well as related info ended up being truly easy to do to access. I recently found what I hoped for before you know it in the least. Reasonably unusual. Is likely to appreciate it for those who add forums or something, site theme . a tones way for your client to communicate. Nice task.

    Répondre
    Annuler

  • Meggy
    17 février 2017 à 20:58

    Bonsoir Lucile,

    Un immense merci pour ces quelques lignes! Je crois que tu n’imagines même pas à quel point elles font du bien! Il est difficile quand on prend le chemin du bien-être de s’entendre dire à chaque écart que c’est un manque de motivation…ou pire de volonté! Il est lassant de lire que tout écart doit être banni et que quand on veut, on peut…alors encore merci pour ce message qui est éclairant, déculpabilisant, encourageant et si proche de notre réalité.
    J’ai une BD philosophique dans laquelle ils conseillent face a un comportement « particulier » de s’arrêter et de se demander « qu’est-ce qui se passe en moi? ». Je trouve cette idée géniale et je l’applique quand j’ai envie de manger.
    Bref…merci Lucile

    Répondre
    Annuler

  • soso
    17 février 2017 à 19:24

    ca! ca remotive !!!!!!!

    Répondre
    Annuler


Derniers articles