Remise en forme

Comment perdre sa culotte de cheval ?

Partager l'article

Amas graisseux situé au niveau des hanches, la culotte de cheval est souvent considérée comme l’ennemie n°1. Et clairement le mien. Bon : je vous le dis tout de suite : je déteste ce terme… Déjà parce que les chevaux n’ont pas de graisse comme ça … Et puis ce n’est pas parce qu’on en a qu’on est chevaline…

Enfin, la bonne nouvelle c’est que si vous êtes motivée, il est possible de s’en débarrasser… Comment ? Éléments de réponses dans ce nouvel article.

La première question que l’on se pose est évidemment : POURQUOI ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas atteinte d’une malédiction… Toutes les morphologies peuvent être confrontées à ce problème. La raison est scientifique ! Chez les femmes, les hormones féminines, les œstrogènes et la progestérone, favorisent le stockage des graisses entre la taille et les genoux. Et ce phénomène s’accompagne souvent de l’installation de la cellulite et de rétention d’eau au niveau des hanches, des fesses et des cuisses. Pas de chance pour nous, il va donc falloir bosser ! Mais il y a-t-il une vraie technique pour se débarrasser de sa culotte de cheval au galop ?

Une nouvelle routine pour s’affiner !

Ce challenge anti-culotte de cheval s’articule en trois étapes : repenser son alimentation, opter pour les bons sports et miser sur le massage palper-rouler. Tout cela paraît aussi facile que de prendre les escaliers à la place de l’ascenseur… Mais on n’a pas toujours le réflexe de le faire ! Voici les clés pour vous aider à faire de ces étapes un nouvel rituel.

Et en cadeau : une vidéo à faire et refaire pour donner du love à cette zone si particulière.

Manger mieux, boire plus

Encore une fois, quand on aborde la question de l’assiette, il faut oublier les clichés ! Contrairement à ce que l’on peut croire, il ne faut pas totalement éliminer les graisses de votre alimentation quotidienne, ni s’affamer !!

C’est surtout la gestion de la faim et de la satiété qui compte. Parce que la surconsommation de nourriture, les grignotages : c’est ça qui favorise le stockage de graisse.

Alors concrètement, comment on fait ? SURTOUT on arrête de compter les calories, de peser ses aliments, de se mettre en mode “régime”. Parce que la restriction cognitive commence là !! Et dès que l’on réveil la peur du manque, automatiquement l’organisme stocke.

Donc on mise tout sur le goût, les vrais aliments, la vraie cuisine qui rassasie vraiment. Celle que l’on mange avec plaisir, en partageant un bon moment, que l’on déguste avec envie. Je vous conseille vivement de télécharger mon dernier CARNET DE RECETTES ÉTÉ. Il vous donnera plein d’idées pour retrouver du plaisir à manger bien, sainement, et pour retrouver une relation simple avec la nourriture. D’ ailleurs dedans je vous ai préparé une semaine type, une sorte de cadre, pour profiter au maximum de ces idées recettes. Donc rendez-vous sur mon e-shop !

Découvrez le carnet de recettes été sur notre e-shop !

Et l’eau !! On en parle ? On essaie de boire 1,5L à 2L d’eau par jour, surtout l’été !! Et on limite les soirées arrosées, on délaisse l’alcool pour se concentrer sur l’hydratation. Boire énormément d’eau aide à éliminer la cellulite en boostant la mécanique d’élimination des graisses. Et c’est encore plus le cas lorsqu’on fait du sport !

Misez tout sur les eaux aromatisées faites maison : où l’on plonge du concombre, de la menthe, du citron, du basilic dans une grande carafe d’eau fraîche.

Il va y avoir du sport !

Pour être efficace sur la culotte de cheval, l’activité physique doit être bien choisie ! Le bon équilibre ? Faire autant de cardio que de renforcement musculaire. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut voir des résultats après quatre semaines. La mauvaise, c’est qu’il va falloir s’accrocher et tenir le rythme de deux à trois séances par semaine !

Pour le renforcement, on va surtout travailler les cuisses (dans les 3 dimensions avant, arrière et intérieur des cuisses), les fessiers, les abdominaux, les mollets. À faire par exemple à la maison avec mes programmes de coaching comme le programme BBL ÉTÉ 2019 . Ce travail permet sur le long terme de booster les muscles pour qu’ils exercent une action de drainage, améliore la circulation des fluides localement, et diminue donc la fabrication de capitons liés à la cellulite aqueuse (voir plus loin).

Pour mieux faire passer les courbatures, ou les douleurs musculaires persistantes, je vous conseille de vous masser régulièrement. Cela fonctionne avec n’importe quelle huile de massage, même si je vous recommande l’huile à l’Arnica de Weleda que j’utilise depuis toujours ! Elle sent super bon. Massez-vous longuement en pressant bien sur les muscles de cuisses, arrières de cuisses et fessiers, en remontant du bas vers le haut. Cela va favoriser la circulation sanguine et le retour veineux.

L'huile de massage Weleda que j'utilise depuis toujours !

Ne prenez surtout pas d’anti inflammatoires et prenez votre mal en patience. Les courbatures, c’est la vie ! C’est que votre corps est vivant, qu’il s’adapte et se construit.

Pour le cardio, les sports d’eau sont considérés comme le top. Mon préféré ? La natation pour aller chercher loin dans l’énergie mais vous pouvez aussi miser sur l’aqua cycling, le body surf ou la gym sans l’eau. Le plus ? L’eau apporte un effet drainant très utile. Si vous êtes à la recherche d’idées d’entrainements à la piscine, ainsi que du renfo adapté, téléchargez mon programme NATATION !

Comment perdre sa culotte de cheval
La natation, un sport efficace contre la culotte de cheval

Évidemment, l’ensemble des sports cardio est bénéfique. En vrac : rameur, running, elliptique ou même vélo. On a souvent du mal à éliminer la culotte de cheval parce qu’on opte pour des activités d’endurance, pas assez puissantes pour déloger les amas graisseux. Ces activités cardio permettront au contraire de libérer suffisamment d’adrénaline pour optimiser la fonte des graisses.

A savoir : le corps s’habitue vite à l’effort : n’hésitez pas à augmenter l’intensité de vos exercices.

Zoom sur le palper-rouler

En complément de cette nouvelle routine bien-être, une technique est particulièrement efficace : le palper-rouler. Cela consiste à pétrir la peau et les tissus sous-cutanés pour stimuler l’élimination de la graisse et favoriser la circulation sanguine. Souvent la cellulite au niveau de la culotte de cheval, des cuisses : est un mélange de cellulite aqueuse (rétention d’eau = mauvaise circulation du sang) et de vraie cellulite liée aux cellules graisseuses. Réalisé de manière régulière, ce massage un peu particulier aide à évacuer les toxines, à limiter la rétention d’eau et à briser les capitons.

Mais comment faire ? Avec une ventouse ? Perso je n’ai jamais essayé. Avec ses mains, les mains d’une esthéticienne ou avec une machine type LPG en institut ou à la maison : ça marche super bien !! Et bien sûr : comme pour le sport, c’est la régularité qui paye. 3 à 4 fois par semaine c’est une bonne moyenne !

Ensuite : on applique une crème anti-cellulite et/ou une crème anti-cellulite aqueuse ou jambes lourdes. Et voilà !!

Bref il faut s’armer de patience, et surtout avoir de la régularité, du calme, de la sérénité pour mettre un terme à l’expansion de sa culotte de cheval!  

A vous de jouer, vous en êtes toutes capables ! Partagez votre expérience en commentaire et félicitez vous de vos efforts au quotidien !



Commentaires
  • Fabienne
    25 juin 2019 à 09:32

    Merci pour tous ces conseils avisés Lucille, je vous suis à la lettre, et grâce à la combinaison alimentation équilibrée, 100% végétarienne, sport, du renforcement musculaire et du cardio, plus du hatha yoga, j’ai retrouvé à 51 ans la silhouette et le poids de mes 30 ans (avant mes grossesses !). J’avoue ne m’être jamais sentie aussi bien dans ma tête et dans mon corps !

    Répondre
    Annuler

    • Véronique
      24 juillet 2019 à 14:53

      Bonjour Fabienne, j’aimerais atteindre le même objectif: perte de poids (10kg/15kg) et corps tonifié. Quels programme as-tu suivi et mis en application. J’ai également 50 ans.

      Répondre
      Annuler

      • Fabienne
        11 août 2019 à 18:19

        Je fais 3 fois par semaine, le matin très tôt, je suis matinale, les jours où je ne travaille pas en fait du renforcement musculaire pendant une petite heure un programme que je me suis fait grâce aux vidéos et livres de Lucile, juste après j’enchaine avec du cardio 45 mns, j’alterne vélo et rameur.
        A côté de çà, je fais 1H30 de yoga par semaine .
        Question alimentation, je suis végétarienne depuis 2016, mais j’ai supprimé tout ce qui est au lait de vache. J’avais aussi tendance à manger beaucoup d’aliments sucrés sans m’en rendre vraiment compte et à grignoter aussi….là encore les conseils de Lucile ont porté leurs fruits. Je m’accorde des écarts lors de repas de famille, où quand je déjeune avec mes copines quand même !
        Je suis revenue à 52 kgs pour 1m62 et je suis devenue accro au sport ! je n’avais pas trop à perdre, 5 bons kgs, mais c’est surtout que je commençais à me ramollir de partout, prendre du ventre, des poignées d’amour et de la cellulite.
        Courage à toi Véronique, je suis sûre que tu peux y arriver, c’est tout ce que je te souhaite !

        Répondre
        Annuler

    • Lucile Woodward
      25 juin 2019 à 10:29

      C’est super Fabienne ! Bravo tu peux être fière de toi ! Bises, Lucile

      Répondre
      Annuler

  • Selma
    20 juin 2019 à 18:56

    Merci Lucile! Est ce normal d’avoir bcp bcp de cellulite niveau cuisses et fessiers alors qu’on est dans nos vingtaines? Alimentation bonne à la base et du sport assez régulier , and still la cellulite est là et j’ai l’impression qu’elle augmente.

    Répondre
    Annuler

  • Elissa
    19 juin 2019 à 21:00

    Ce n’est pas en référence au cheval qu’on emploie cette expression, mais au pantalon du cavalier… ces pantalons très larges au niveau des cuisses, un peu bouffants ! C’est ça la « culotte de (pour faire du) cheval »

    Répondre
    Annuler

  • Lucie
    19 juin 2019 à 18:28

    A 5 semaines post partum, il me reste 2kg à perdre surtout au niveau des fesses et des hanches et cette cellulite que je n’avais jamais eu …cet article tombe à pic pour moi ! Je vais appliquer ces conseils en espérant avoir de bons résultats 👍

    Répondre
    Annuler


Derniers articles