Coaching

Ce qu’il se passe dans mon corps quand je perds du poids

Contrairement aux idées reçues, la perte de poids ne correspond pas seulement à une perte de graisse. Eau, muscles, toxines…dès que vous vous délestez de quelques kilos, une mécanique bien plus complexe se met en place dans votre organisme. Alors que se passe-t-il au juste dans le corps lorsque le poids sur la balance change ? Je décrypte pour vous les kilos qui s’envolent, vus de l’intérieur. 

Perte de poids : le plus important ce n’est pas la balance ! 

Vous avez peut-être trop tendance à vous focaliser sur le poids affiché sur votre balance. Pourtant, le chiffre entre vos pieds ne veut pas dire grand-chose. Parfois, le poids augmente – et on a juste envie de jeter la balance par la fenêtre – alors qu’on a perdu de la graisse et gagné en muscle (et oui, les muscles sont plus denses que le gras, faut s’y faire). Je ne le répèterai jamais assez mais fiez-vous plutôt à votre tour de taille ou de cuisses. Pour faire simple, ce n’est pas le chiffre qui compte mais plutôt la répartition du poids. 

Perte de poids : le plus important ce n’est pas la balance !
Perte de poids : le plus important ce n’est pas la balance !

Votre corps perd de l’eau

Déjà, il faut savoir que le corps est composé à plus de 60 % d’eau. Donc forcément, dès que vous perdez du poids, vous perdez de l’eau : par les urines, par la transpiration. La bonne nouvelle, c’est que l’eau s’élimine très vite : c’est pour ça qu’on vous bassine à longueur de journée en vous répétant « Il faut boire beaucoup !!! (d’eau, of course) ». Inutile aussi d’aller vous peser directement après une séance de sport : le poids indiqué ne voudrait alors rien dire. Vous n’avez pas perdu en graisse, mais en eau !! Votre organisme a fabriqué beaucoup de sueur (ouais, ça colle !) pour se refroidir et de l’urine pour éliminer les toxines … Mais il va se réhydrater après. Donc l’eau perdue ce n’est pas du poids perdu réellement.

Votre graisse fond…doucement

Les cellules graisseuses constituent un vrai stock d’énergie dans lequel l’organisme peut puiser en cas de famine ou d’activité physique intense. 

Pour vous fournir en carburant au quotidien, le corps va d’abord taper dans les sucres : disponibles dans le sang et dans les muscles, il a environ 20 minutes d’autonomie. Et seulement, après dans vos graisses, en les transformant en glycogène. Résultat : pour perdre 1 kg de graisse, il faut dépenser entre 8000 et 9000 kcal. Ça en fait des heures sur le tapis de course !

Votre graisse fond…doucement
Votre graisse fond…doucement

Ensuite, en augmentant votre métabolisme de base, c’est à dire en étant plus musclé et donc en consommant plus d’énergie même au repos ; si vous maintenez une alimentation équilibrée, tout doucement votre organisme va puiser dans les graisses pour maintenir un bon niveau d’énergie. C’est un peu le fait de “mincir en dormant”. En réalité, on mincit un peu tout le temps puis qu’on entretient un corps qui est plus coûteux à entretenir au niveau énergétique.

Les toxines s’éliminent

Pollution, stress, mauvaise alimentation…le corps peut rapidement se retrouver submergé de toxines. Faute de pouvoir les éliminer, il a tendance à les stocker entre autres dans vos cellules graisseuses, qui agissent comme de vraies éponges à déchets dans votre organisme. Bon, sur la balance, ça ne changera rien, mais virer ces vilains déchets organiques ne sera que bénéfique pour votre corps, votre foie et même votre peau. Lorsque vous perdez de la graisse, vos cellules graisseuses se vident et, bonne nouvelle : elles éliminent donc aussi ces fameuses toxines et vous permettent de détoxifier votre organisme en profondeur. 

D’où l’importance de bien boire tout le temps, pour faciliter cette élimination par la transpiration ou les urines. 

Mais les muscles peuvent aussi s’envoler…

Lorsque l’on cherche à perdre du poids, impossible de choisir où. Le problème quand vous suivez un régime restrictif, sans faire de sport à côté ? Vous perdez, oui, mais surtout du muscle. Mauvais calcul : votre masse musculaire est indispensable pour vous aider à maintenir votre poids de forme. Plus cette masse est importante, et plus votre métabolisme au repos brûle des calories. Pour perdre du poids intelligemment, ce qu’il faut avant tout, c’est perdre des graisses et non du muscle. Comment on fait alors ? On garde en tête une équation très simple : alimentation saine et équilibrée + pratique régulière d’une activité sportive = construction du muscle et tonification du corps sur le long terme. 

Les régimes restrictifs : FUYEZ ! 

Je vous l’ai déjà dit, il y a mille façons de perdre du poids mais une seule est efficace sur la durée : le RÉÉQUILIBRAGE ALIMENTAIRE sur le long terme combiné au sport. Et surtout : garder un état d’esprit positif. Votre relation avec la nourriture est aussi primordiale : pour maintenir le cap, c’est important de ne pas créer de frustration.

Alors oui, vous pouvez très bien perdre trois kilos en une semaine en vous affamant ou transpirant à mort, mais dès que vous reprendrez une alimentation normale, vos petits kilos reviendront, et même avec des renforts ! En gros, après une semaine à manger des carottes, dès que vous allez craquer pour un gros burger, votre organisme va immédiatement le stocker en se disant « Hop, la prochaine fois qu’elle m’affame celle-là, j’aurai ce qu’il faut dans mes réserves !  »  L’effet yoyo, ce n’est pas ce que vous cherchez… Pour perdre du poids sainement et durablement, il faudra un peu de patience : bien manger, s’hydrater correctement, faire du sport, sans oublier de se faire un petit kif de temps en temps. Se faire du bien, sans se faire de mal ? C’est possible !

Les régimes restrictifs : FUYEZ !
Les régimes restrictifs : FUYEZ !

Pour finir, un conseil avant l’été, qui devrait porter ses fruits : arrêtez de focaliser sur votre poids, l’important c’est d’être bien dans votre tête… Une coupe de glace avec chantilly n’a jamais tué personne alors profitez des beaux jours en famille et entre amis, entre deux footings sur la plage !


Commentaires
  • cecile
    12 juillet 2019 à 15:38

    Bonjour Lucile, j ai 42 ans et je ne suis pas en surpoids (1m81/68kg) mais très « molle » depuis l arrivée de ma petite 3e à 39 ans. J ai arrêté le sport il y a 3 mois (aquagym et footing) à l annonçe du cancer de mon fils aîné de 15 ans . Malgré l épreuve que nous traversons je prends conscience que cette période de traitement va être longue et qu il faut que je refasse du sport pour décompresser et tenir physiquement…mon dos commence à me faire souffrir et beaucoup de tension nerveuse.
    Je pensais suivre un de tes programme à la maison pendant que mon fils se repose tout en gardant un œil sur lui. Lequel me conseilles tu pour me gainer et me muscler efficacement ?
    Bien à toi

    Répondre
    Annuler

    • Lucile Woodward
      12 juillet 2019 à 16:18

      Hello Cécile, je te conseille de suivre le BBL été 2019 qui est très complet, avec des menus détaillés et pas mal de renforcement musculaire que tu peux faire chez toi! Il y’a un peu de cardio dans le programme mais c’est nécessaire pour se remettre en forme et se vider la tête aussi! Je te souhaite beaucoup de courage et une belle reprise du sport! 🙂

      Répondre
      Annuler

  • Sonia
    6 juillet 2019 à 10:37

    Hello Lucile
    Je suis une ancienne sportive. Pratique du volley en national pendant 10 ans, du fitness dans les années 1990 à 2002
    Naissance de ma fille… job avec déplacement et là je plus que les week-ends avec randonnées et vtt
    En 2011 je suis atteinte d’un cancer du sein… bataille réussie
    Stage de rééducation d’un mois en avril 2012 afin de retrouver des forces… après les chimiothérapies tes muscles, tendons, ton cœur semblent avoir pris 20 ans

    Puis he me rend compte que je veux faire du sport par plaisir sans me faire mal (je pratiquais à la dure et me suis abîmé)
    Aujourd’hui yoga et randonnée sont mon équilibre. Mais j’ai 48 ans et suis depuis 7 ans en ménopause artificielle suite à mon cancer
    Mon corps s’est épaissi et je cherche qqchose qui me permettra peut-être de m’affiner.
    Je viens de commander le summer routine… je suis motiver… je vais essayer cela à la campagne chez moi et fin août à l’océan
    Je reviendrai te donner des nouvelles er si tu as des idées je prends
    Je suis fan de tin mode de coaching et de tes conseils bienveillants et avisés
    Au très vite

    Répondre
    Annuler

    • Lucile Woodward
      8 juillet 2019 à 17:08

      Hello Sonia, merci de partager ton histoire avec nous! Ton approche au sport est très saine et l’important c’est vraiment de trouver une routine qui te fait plaisir! Ta motivation est belle à voir et n’hésite pas à nous donner des nouvelles, j’espère que le défi de l’été te plaira.

      Répondre
      Annuler

  • Lismard30
    4 juillet 2019 à 09:31

    Je viens d’envoyer un message mais il n’a pas abouti. Donc je réitère mes remerciements pour vos excellents conseils Lucile. Je suis en Dordogne mais n’abandonne pas le sport malgré les fortes chaleurs (j’ai loué une maison avec une piscine hors sol ce qui me permet de faire de l’Aquagym). Dans le Périgord on mange très bien et je ne me prive pas, mais je surveille les portions et ma consommation de pécharmant et de vin de noix 😉

    Répondre
    Annuler

    • Lucile Woodward
      4 juillet 2019 à 11:30

      Hello, génial profite bien de tes vacances 😊 Lâcher prise à fond !!!

      Répondre
      Annuler

  • Michèle
    4 juillet 2019 à 08:29

    Merci pour vos conseils

    Répondre
    Annuler


Derniers articles