Coaching

Pluie, froid, hiver, mes 6 conseils pour garder la motivation

Hello tout le monde. Je vous écrit ce matin, il pleut encore sur Paris… Vous êtes hyper nombreuses en ce moment à me demander comment garder la motivation à bien manger et à faire du sport. Sur quoi s’appuyer pour ne pas trop lâcher prise quand l’hiver bat son plein et qu’on subit de plein fouet la déprime hivernale.

Je n’ai pas de remède miracle. Parce-que moi aussi je suis un peu atteinte par cette démotivation parfois. Mais voilà ce qui marche sur moi et sur pas mal de mes coachées.

Mes 6 conseils pour garder la motivation en hiver

1/ se fixer un challenge sportif ! Top conseil pour garder la motivation

N’importe quoi !! Une épreuve sportive qui vous motive et vous challenge. Moi, par exemple, je me suis inscrite à la Swim Run du lac de Sagalou. C’est en Mai. Et du coup je n’ai pas le choix que de nager et courir pas mal ces 2/3 prochains mois.. C’est ce qui me boost le plus et me permet de garder la motivation.

2/ Trouver un(e) partenaire d’entraînement

Une voisine, une copine, une connaissance… Votre conjoint ? Bon si vous avez des enfants petits, ce n’est pas simple de partir faire du sport avec votre amoureux… Mais ce qui est sûr c’est qu’un partenaire va vous permettre de garder la motivation.
Parlez-en autour de vous. A vos collègues, dans votre famille… L’idéal c’est de trouver quelqu’un d’un tout petit peu meilleur que vous en sport, histoire de vous surpasser un peu. Et de jouer sur l’envie de ne pas décevoir, d’être à la hauteur.
Et même si vous ne vous entraînez qu’une fois par semaine avec cette personne : vous aurez cette motivation d’être au niveau. Et vous aurez moins envie de dropper votre renfo ou votre cardio dans la semaine.

3/ remplir ses placards / frigo de healthy

Et oui si votre frigo regorge de fromages, knacki balles, crèmes desserts… Ça sera plus difficile de résister à la tentation que si vous n’avez que des pommes, des bananes, des amandes et du pain complet dans vos placards.
Et ne me sortez pas l’excuse de “mais j’ai des gâteaux pour les enfants / mon mec “. Oui exactement c’est pour eux. Et en quantité modérée. Pas (trop) pour vous. Un ou deux de temps en temps. Mais pas tous les jours. Niveau alimentation, c’est ce petit tips qui va vous aider à garder la motivation à bien manger.
Programme ‘‘Rééquilibrage Alimentaire’’
4 semaines détaillées. Débuter un rééquilibrage alimentaire sain & simple. Sans frustration.

4/ bien s’équiper

S’il pleut on met un blouson coupe vent / déperlant pour courir. Mais qui ne tient pas trop chaud. S’il y a de la boue pour courir : on s’équipe de basket de running à cramponnage. S’il neige on zappe le kway et on met une doudoune de running.
Parce-que lorsque l’on est bien équipée on ne ressent pas du tout la météo de la même façon. Et on est même content de “braver les intempéries”. Je mets un guillemet parce qu’on est en France… Et quand même pas au pôle Nord !!

5/ penser à ceux qui ne peuvent pas faire de sport

Perso j’y pense souvent. Et vous aussi apparemment. Une des membres du groupe Facebook Body By Lucile en parlait il y a peu de temps. Penser aux personnes accidentées, aux personnes qui révéraient de pouvoir bouger plus et qui sont collées malgré elles à leur fauteuil. Moi aussi ça me motive et ce qui devrait vous pousser à garder la motivation et à booster votre mental !
Je pense souvent à quand j’étais alitée à cause de mon accident de genou. Ou je pense à ma grand-mère qui fait des mini pas tant bien que mal aujourd’hui. Elle révérait de pouvoir rebouger.

6/ se concentrer sur les bienfaits après

Que ce soit pour l’alimentation ou le sport ou la méditation. On est mieux après. Dans 100% des cas ! On est mieux après avoir bu une soupe maison qu’après s’être tapée un sandwich fromage saucisson. On est mieux après avoir nagé 40 min qu’après être restée sur son canapé pour un énième épisode de série. On est mieux après 15 min de méditation qu’après avoir scrollé Instagram un quart d’heure.

N’est ce pas ?! Se concentrer sur les bénéfices rapides du healthy. Vous pouvez y arriver.

Bref. Voici le cheminement que je vous propose pour garder la motivation.. en attendant le printemps :

J’ai la Flemme d’aller au sport

– Penser à son partenaire d’entraînement. Que ferait-il à notre place ?
– Penser à son challenge sportif. Est-ce qu’on est prêt ?!
– S’imaginer dans son équipement sportif approprié. On n’aura pas froid et on ne sera pas mouillée
– Se voir à la fin de sa séance. Ressentir en amont les bienfaits mentaux et physiques.

J’ai envie de manger n’importe quoi

– Qu’est-ce qu’il y a de rapide et bon pour moi dans les placards / frigo. Les réchauffer ou les sortir rapidement.
– Se concentrer sur ses sensations de faim ou de satiété. Est-ce que j’ai faim ou est-ce que je m’ennuie ?
– Après avoir mangé bien pour soi, se recentrer sur les sensations physiques de la digestion. Facile ? Énergie positive dans les 2 heures ? Pas de fatigue ?
Allez courage tout le monde !! Le Printemps n’est pas loin du tout. C’est vrai que cet hiver est ultra dur ici avec toute la pluie et la grisaille que l’on s’est pris !! Mais ça ne va pas durer. Je vous embrasse !!

Commentaires
  • Magali
    9 mars 2018 à 09:25

    Bonjour Lucile, merci pour tous tes conseils bien-être! J’ai une question: Je n’ai plus vraiment le temps d’aller à la salle de sport (j’ai repris mes études en parallèle de mon travail) et je pratique ta vidéo chaque jour Routine Fitness 30 min. Je n’ai pas un objectif de perte de poids, mais plutôt me raffermir et sécher un peu! Qu’en penses-tu? Merci, Magali.

    Répondre
    Annuler

    • Lucile Woodward
      9 mars 2018 à 17:42

      C’est top !! Au fur et à mesure augmente les charges : avec haltères etc. J’ai plein d’autres vidéos aussi donc tu peux varier. Bises

      Répondre
      Annuler

  • H
    19 février 2018 à 11:16

    Oui petite coquille: Lac du Salagou et non Lac de Sagalou ^^

    Répondre
    Annuler

  • Charlène
    16 février 2018 à 21:02

    J’ai beaucoup aimé ton article Lucile et je le point sur lequel je suis probablement le plus d’accord avec toi est celui sur le fait qu’il faut penser à ceux qui ne peuvent pas faire de sport. Je viens de sortir de l’hôpital et ai connu des périodes durant lesquelles je n’ai pas pu faire de sport et j’en suis ressortie plus motivée que jamais ! Qu’il pleuve, qu’il neige… J’adore toujours autant aller à la salle faire ma séance 🙂
    Merci pour ton article en tout cas rempli de motivation et de bienveillance

    Répondre
    Annuler

  • Gigi
    16 février 2018 à 17:18

    Merci pour ces conseils. Il est vrai qu’avec le frigo rempli de choses healthy donne moins envie de nous laisser aller !

    Répondre
    Annuler

  • Toune
    15 février 2018 à 19:05

    On est bien d’accord.
    Je suis heureuse de bouger encore et encore. Le groupe fb est top pour reboosté.
    Niveau alimentation j’ai du mal mais je l´accepte aussi. Et puis ensuite viendra l’ete Et on aura trop chaud.

    Répondre
    Annuler

  • Margaux Lifestyle
    15 février 2018 à 14:48

    Oh mais la Swim Run du lac du Salagou, c’est exactement ce qu’il me faut !! En format court, bien sûr 😉 Moi qui doit revendre mon dossard pour le semi-marathon de Marseille parce que je ne suis plus disponible ce jour-là et qui ait pour objectif sportif d’enfin savoir nager correctement… Et comme je fonctionne à la carotte !! Peut-être au plaisir de te voir là-bas 😉
    En tout cas, très bon conseils !! Personnellement, je pense toujours au bien-être à la fois physique et mental que je ressens avec une bonne séance de sport !

    Répondre
    Annuler


Derniers articles