lifestyle

Survivre à la rentrée : mes 5 conseils de femme active

Salut tout le monde ! Après un magnifique été, chaud et ensoleillé … Voici venu le temps de retourner dans la vraie vie ! La reprise du travail ! Et cette question que toute femme se pose: comment vais-je survivre à la rentrée? 

Cet été, j’ai rencontré beaucoup de monde. Lors de mes retraites surf & wellness, lors de mon séjour en Asie du Sud Est … Des modes de vie différents, des personnalités toutes autres … J’ai eu beaucoup d’occasions de réfléchir sur la folie de la vie que l’on s’inflige dans nos grandes villes. Du coup, j’envisage cette rentrée un peu plus sereinement, moins en mode “rat race”, vous savez cette impression de sprinter dans une petite roue sans aucune porte de sortie … Voici mes quelques conseils pour survivre à la rentrée, qui, je sais, est une période de l’année très intense.

Comment survivre à la rentrée ?

1 – Ne pas se mettre de pression

Fixez-vous un objectif super atteignable pour la rentrée. Vous savez la plupart des gens dans le monde n’ont pas cette folie de tout organiser en 3 semaines… On n’est pas obligée de tout gérer sur le mois de Septembre. Donc perso, je me dis juste que j’inscris mes enfants à l’école et à leurs activités respectives. Et si je rate le premier entraînement, ce n’est pas grave. Et s’ils n’ont pas le super équipement de suite, ce n’est pas grave. Et s’il manque l’équerre et le compas la première semaine, ce n’est pas grave du tout. Quitte à aller voir la maîtresse et détendre directement la relation.

Je pense aussi que nos enfants gagnent à relativiser. Parfois, quand je dis à mon fils que dans certains pays du monde, les enfants n’ont même pas de cartable, et même pas de boîte à goûter Superman … Il hallucine. Et se calme direct par la même occasion.

Donc un objectif super simple : faire le minimum dans la gestion de sa famille. Et un minimum pour son bien-être. Du sport à un rythme raisonnable comme 20 min par jour pourquoi pas ?

Vous pouvez par exemple essayer ma vidéo routine fitness à faire en salle ou chez soi !!

2- Survivre à la rentrée en reprenant un rythme healthy

Encore une fois, sans se mettre de pression. Vous avez bien profité cet été? Cool! C’est le moment de revenir à un mode plus “normal”, une routine plus saine… Je sais que c’est de cela dont vous avez le plus besoin. Car quand le corps est en bonne santé, le reste suit plus naturellement.

Surtout : on ne s’affame pas. On mange des bonnes grosses quantités en se focalisant sur les aliments les plus végétaux possibles, les moins transformés possibles. Et TOUT le monde mange la même chose à la maison. C’est insupportable de faire des repas différents pour chaque membre de la famille. Si c’est vous qui êtes responsable des repas à la maison : c’est vous qui décidez. 

Mais allez-y doucement. Ne brusquez pas toute la maisonnée avec des plats vegan du jour au lendemain, alors que vous étiez la “famille carnivore”. Mais au fil du temps, vous pourrez incorporer de plus en plus de légumes, légumineuses, céréales complètes.  Et votre conjoint, vos enfants … Tout le monde appréciera les effets bénéfiques de cette alimentation plus équilibrée. Et si ils sont encore réticents, faites leur lire mon article sur les bienfaits du régime flexitarien

Comment survivre à la rentrée ?

 

3- Faire les trucs pénibles en premier.

Les modifications pour la Caf, le paiement des impôts, la gestion des trucs un peu pénibles … Perso, au bureau, je commence ma journée en gérant les trucs que je déteste le plus : les virements, les mails au comptable (j’adore Christophe M mon comptable, mais bon…).

Franchement, au final, ça ne prend jamais plus que 20 – 30 minutes. Mais bon, c’est fait. Et hop on passe aux parties plus intéressantes du travail.

Je vous conseille de faire la même chose pour la famille. Genre si vous n’aimez pas faire les courses : allez-y le samedi matin. Hop c’est fait, on n’en parle plus. Ou alors faites-vous livrer si vous habitez dans une ville qui offre ce type de service. Ou le ménage. Ou l’étiquetage des vêtements, ou la couverture des livres…

Ainsi vous vous évitez le stress du “jamais fait” ou “encore trop de trucs à gérer”. Demandez à vos enfants de vous aider si besoin. Ils peuvent couper des petits bouts de scotch pour la couverture des livres par exemple.

4- Ne négligez pas votre sport !

Oui parce qu’on a souvent tendance à le placer en dernier dans la liste des choses à faire. Si vous avez prévu un run ou un yoga dimanche midi, vous y allez. Et rien ne pourra vous en empêcher. Promis la terre ne va pas s’arrêter de tourner parce que vous vous accordez du temps pour vous!

Et si vraiment ça ne passe pas en matière de temps : profitez de chaque instant pour être un peu plus active. Marchez plus quand vous êtes au bureau, prenez les escaliers, travaillez debout au maximum. Perso j’ai opté pour une plateforme assis-debout* que j’ai installé sur  mon bureau. Je trouve ça vraiment idéal. Ça m’empêcher de rouiller dans la journée! ahah

*Suite à vos nombreuses questions sur Instagram, je vous donne la référence du modèle que j’ai : il s’agit de la plateforme assis-debout LOTUS de la marque Fellowes. Vous pouvez demander un essai gratuit de 45 jours ! Plus d’infos sur les bienfaits du travail debout ici

Comment survivre à la rentrée ?

 

Vous avez besoin d’inspiration pour vous y mettre ? Téléchargez mon programme Objectif Rentrée. 20 min par jour pour un corps au top de sa forme. Sport, Nutrition, Gestion du stress et du quotidien. Tout y est !! Des milliers de femmes l’ont déjà testé et approuvé !! Rien de tel pour se remettre sur les rails en douceur.

5- Trouvez les bons combos

Par exemple, on peut aider aux devoirs en même temps que l’on fait cuire les pommes de terre ou des carottes vapeur. Ranger le lave vaisselle ou mettre la table en mettant les moins de 4 ans à contribution. Trier le linge quand le grand est dans sa douche. Faire cuire le riz pendant que l’on donne le bain à la petite. Il y a plein de petits trucs pour s’organiser qui facilitent le quotidien.

Genre le dimanche : on peut courir en emmenant son grand à vélo à côté de nous. Et hop, tout le monde fait son sport et on se sent au top en famille.

Et si rien ne va plus … Si rien ne fonctionne comme prévu : ce n’est pas grave du tout !! L’important c’est de relativiser. Je suis en bonne santé, je suis heureux, j’ai assez d’argent pour vivre. Le reste, c’est du plus ! !

Par ailleurs, comme on a jamais assez de conseils, je vous laisse aller voir ma dernière vidéo youtube pour que vous aillez encore plus d’informations à votre disposition !!

Allez, bon courage à toutes les mamans courageuses qui affrontent comme moi la grande rentrée de Septembre. Et vivement dans 15 ans quand mes deux grands seront étudiants, et qu’ils iront tout seul acheter leurs bouquins … Et pour celles qui n’ont pas d’enfants, mais quand même des milliards de trucs à gérer en septembre, STAY STRONG! YOU’LL DO IT !


Commentaires
  • Laurence
    2 septembre 2018 à 18:21

    Super article comme toujours ! tes conseils sont toujours les bienvenues et ils motivent alors un grand merci !
    Maintenant je vais essayer de tout gérer : les garçons, la maison, mes études, le sport….. c’est jouable !

    Répondre
    Annuler

  • Cecile
    1 septembre 2018 à 18:19

    Hello Lucile,

    Merci pour cet article. Je voulais savoir si tu donnais des cours (payants ou gratuits comme ça avait été le cas aux halles je crois) de fitness ou autre sport en “vrai” ? J’adore tes vidéos qui sont extrêmement bien expliquées mais parfois j’aimerais être coachée en chair et en os, pour peut-être corriger des placements, être sûre de bien exécuter les exercices… Bonne rentrée à toi !

    Répondre
    Annuler

    • Lucile Woodward
      3 septembre 2018 à 10:23

      Hello, non désolé je ne fais pas de coaching ou de cours, seulement des programmes sport et alimentation, disponibles sur mon site Lucile Woodward. Bises.

      Répondre
      Annuler

  • Sylvie
    31 août 2018 à 07:54

    Superbe article que je vais essayer de garder en tête , j’avoue je fais déjà qqls trucs donc je commence à relativiser . Par contre je suis au stage des grands en études supérieurs comment dire……..on est pas face aux mêmes problèmes mais d’autres viennent se greffer à notre folle vie et ils ont aussi parfois du mal à ce que l’on se consacre du temps à soi 😉

    Répondre
    Annuler

  • Anne-Laure
    30 août 2018 à 21:08

    Hello Lucile, j’allais écrire exactement la même chose que Clarisse! C’est vraiment dommage de ne s’adresser qu’aux mamans pour évoquer le lave-vaisselle, la cuisine, les affaires des enfants pour l’école… Pourquoi ne pas adresser ce type d’article aux parents en général plutôt qu’aux mamans, d’autant qu’il y a des hommes qui te suivent? Le simple fait de limiter ces tâches aux mères, même pour leur dire de se déstresser, est fort préjudiciable. Tu es malheureusement loin d’être la seule, mais bon… ce n’est pas une raison au contraire. Sinon bravo pour tout ce que tu fais!

    Répondre
    Annuler

    • Lucile Woodward
      31 août 2018 à 09:35

      Hello, je prends note de la remarque. Merci pour ton commentaire et belle journée.

      Répondre
      Annuler


Derniers articles