SPORT

Comment aider mon homme à mincir ?

Partager l'article
Bonjour Lucile! Tout d’abord, merci pour tout votre travail! Vos vidéos et vos articles sont motivants, dynamiques, pédagogues, accessibles : le plaisir de l’entrainement est alors présent dès les premières minutes! Et pour ça merci!
Je vous contacte aujourd’hui pour vous demander de précieux conseils. Mon petit-ami a 25 ans, fait 1m94 et pèse 130 kilos. Son surpoids est survenu après un an de chômage sans sport et sans avoir réellement fait attention à ce qu’il mangeait. Je m’inquiète réellement pour sa santé d’autant plus qu’il ne semble toujours pas prêt à faire des efforts (cela fait un an qu’il me promet de s’inscrire à la piscine^^).
Son père est médecin et nous a dit qu’il fallait qu’il perde minimum 30 kilos. Le principal soucis est mental : mon ami nous a dit que s’il commençait à faire des efforts, ça serait pour moi et sa famille mais que concrètement, lui s’en fichait. C’est dire s’il est difficile à motiver^^ Ensuite, il n’aime pas vraiment le sport à part la natation.
Serait-il possible que vous nous conseilliez un programme évolutif autour de la natation et peut-être d’autres exercices bons pour lui? Pour ce qui est de l’alimentation, il n’est pas difficile et je pense réussir à faire des progrès avec lui car, à la rentrée, nous comptons emménager ensemble : il sera plus facile de contrôler ce que nous mangeons et cuisiner des plats sains ensemble.
Dans l’ensemble, voilà ce que je peux dire pour vous donner une vision globale de la situation. Je m’inquiète pour lui et je ne sais réellement pas de quelle manière il pourrait avoir un déclic… J’espère que vous aurez le temps de nous aider! LA

Bonjour LA, et merci pour votre message.

Je comprends tout à fait ce que vous pouvez vivre, et votre frustration. Et vous avez raison de vous inquiéter pour sa santé. Son IMC est de 34,5. Il souffre d’obésité. Je me permets d’ajouter une capture d’écran du site Doctissimo pour bien comprendre le cas devant lequel vous vous trouvez.

Capture d’écran 2015-07-19 à 12.54.39
Calcul d’IMC 130 kilos pour 1m94
Mais malheureusement si votre ami n’a pas décidé de lui même de se prendre en main, vous ne l’aiderez pas beaucoup en le forçant à faire du sport ou à mieux manger.
Imaginez vous 1 seconde à sa place ! Vous avez perdu votre emploi, vous êtes stressé, vous avez pris du poids, et votre père et petite amie vous répètent inlassablement que vous devez faire des efforts pour vous remettre à la hauteur … Franchement, il se prend un stress et une pression terrible !!!

Drogue !

 Stress et pression qui d’ailleurs doivent sûrement le conduire à prendre encore plus de poids. Très souvent le grignotage et la sur-alimentation trouvent leurs origines dans le stress, l’angoisse, la frustration, le sentiment d’infériorité. Du coup le cerveau, à la recherche de sensations agréables et de réconfort, va envoyer des signaux de faim et de besoins très salés / gras / sucrés pour un shoot de plaisir rapide… C’est exactement comme pour la drogue !! 
Ces aliments qui vont d’ailleurs fatiguer l’organisme car ils sont très pauvres en vitamines, minéraux … Du coup l’apport calorique est important, mais le niveau de fatigue énorme. Impossibilité de faire du sport – encore plus de frustration – encore plus de risque de grignotage … C’est le cercle vicieux !
Donc mon conseil LA, c’est de diminuer drastiquement le niveau de stress de votre compagnon.

Protégez-le

Peut-être devriez vous essayer de voir les choses autrement ? Aidez le à reprendre confiance en lui, complimentez le sincèrement sur ce qu’il fait de bien, sur la personne qu’il est. Lâchez du leste avec son surpoids…
Ce jeune homme à l’air mal dans ses baskets en ce moment donc inutile de le stresser d’avantage. Il n’y a rien de pire qu’un ‘parent’ – médecin de surcroit – critique le physique de son enfant. Même s’il croit bien faire c’est le summum du sentiment d’infériorité. Donc protégez le de cela aussi !

Goût à l’activité physique

Le jour où il se sentira prêt et retrouvera la force de se prendre en main, alors vous serez là pour lui. Mais en attendant, n’escomptez pas qu’il mincisse pour vous ou son père. Partagez des activités en extérieur qui font dépenser un peu d’énergie, mais sans parler de sport et de minceur. Pourquoi ne nageriez-vous pas avec lui ? C’est plus sympa à deux de se faire un entraînement. Il verra peut-être qu’il nage mieux que vous, cela lui redonnera confiance en lui !
Redonnez lui goût à l’activité physique de façon douce et modérée. Pareil pour l’alimentation équilibrée. 
De toute mon expérience, toutes les tentatives de minceur ou de forme pour ‘quelqu’un d’autre’ se sont soldées par de cuisants échecs … On se remet en forme pour soi. Jamais pour les autres.
Donc aimez le. C’est tout ce que je vous conseille !
Bonne journée, Lucile

Commentaires
  • Nathalie
    17 juillet 2019 à 13:27

    Pour ceux que ça intéresse, il y a un calculateur d’IMC sur cet article qui est assez pratique https://www.equipement-sportif.com/imc/

    Répondre
    Annuler

  • Alexandra
    24 août 2015 à 12:44

    Super article ! On parle trop peu des problèmes de poids des hommes : après tout, nous ne sommes pas les seules concernées !
    Rien de tel pour la motivation que de s’improviser coach sportif et d’aider l’autre à se prendre en main : cela renforce le couple et les effets sont visibles rapidement si on se tient à un vrai programme.
    Un grand merci pour cet article !

    Répondre
    Annuler

  • Khlayre
    19 août 2015 à 15:25

    Ton approche est saine et juste !
    Cela fait du bien de lire des gens censés et humains.
    Merci de partager ton savoir et tes valeurs avec nous.
    Tu m’es d’une grande aide dans ma reprise en main.

    Répondre
    Annuler

  • larunneusegrignoteuse
    18 août 2015 à 09:16

    Je trouve cette analyse de Lucile très juste. Même lorsque le discours se base sur « c’est pour ton bien », que la démarche est justifiée, on ne peut forcer quelqu’un a aller « bien », à aller « mieux ». Il faudra beaucoup de bienveillance, et restaurer le peu de confiance en soi, pour amorcer peut être ce projet de son côté. Et c’est sans doute là que vous avez toute votre place de « compagne ».

    Répondre
    Annuler

  • GFL
    13 août 2015 à 12:08

    Bonjour Lucile!!

    Merci pour vos conseils sont vraiment bon!

    Répondre
    Annuler

  • sara25
    24 juillet 2015 à 17:27

    merci pour cette information étonnante

    Répondre
    Annuler

  • Cacao
    22 juillet 2015 à 13:30

    Bonjour Lucile!!! J’ai une petite question j’espère que vous pourrez répondre! Mon homme fait 1m91 pour 94 kilos. Il est dans la limite basse du surpoids. Je ne comprend pas car sa silhouette reste très élancée, même si il a un tout petit peu ( mais vraiment pas beaucoup) de ventre :). Doit-il obligatoirement perdre un petit peu de poids ou est ce que être dans la fourchette basse du surpoids reste sans risques? Ses analyses de sang sont bonnes et il est plutot en bonne santé et forme :). Merci d’avance

    Répondre
    Annuler

    • Sandra de Habitudes-Santé.com
      15 août 2015 à 09:35

      Bonjour Cacao,

      Vous parlez sans doute de l’IMC (?!).
      Cette mesure est un calcul approximatif. Par exemple, si votre ami est musclé, il pourra avoir le même IMC qu’une personne de la même taille avec une masse graisseuse importante. Ceci est dû au fait que pour le même volume, la masse musculaire est plus lourde que la masse graisseuse. Et donc, par conséquence, l’IMC est plus important aussi.
      Vous pouvez mesurer le tour de taille aussi, chez l’homme, il doit être inférieur à 100 cm.
      Le plus important est qu’il soit en bonne santé, qu’il continue a manger sainement et qu’il soit actif. 😉
      Bon week end!

      PS: Je vous laisse un article de mon blog qui parle un peu de cela : http://habitudes-sante.com/suis-je-en-surpoids-ou-suis-je-obese-stop-aux-etiquettes/

      Répondre
      Annuler

  • Yannick
    20 juillet 2015 à 19:01

    Bonjour Lucile,

    Étant un homme en surpoids/obésité depuis un moment, je peux vous dire que cet article m’a beaucoup touché! En février 2014, un problème de santé m’oblige a ouvrir les yeux sur ma santé bilan: 113kg pour 1m84 causes par la mal bouffe et le stress.
    Depuis je me suis repris en mains et la semaine passée je suis passé sous la barre des 93 kg. Le soutien de mon amie et de ma famille ont joué un rôle essentiel! De même que vos livres et articles toujours plein de bon sens! (Perso votre dernier livre paru très récemment est mon préfèré)

    Continuez a nous transmettre votre bonne humeur et votre motivation!
    Merci!

    Répondre
    Annuler

  • clochette
    20 juillet 2015 à 11:22

    Bonjour,
    Moi j’ai trouver la technique, je suis sportive et depuis que je connais mon copain il me vois faire du sport régulièrement, manger normalement, et ne pas être frustré par ces « contraintes ».
    Je suis mince et musclé et du coup… Il d’est dit qu’il devrait peu être suivre mon exemple ( il
    commençait à complexer). Je lui ai expliqué qu’en courant deux fois par semaine, faisant des exercices d’abdos et en mangeant sainement, il verrai très vite les résultats.
    Et en effet, en très peu de temps il a retrouver la ligne, et le gout pour le sport!

    Répondre
    Annuler


Derniers articles