Être mieux à 35 qu’à 20 ans

Lucile Woodward 2 octobre 2017 , 11 h 27 min

C’est une journaliste avec qui je discutais il n’y a pas longtemps, qui m’a posée cette question. « Mais vraiment Lucile, tu penses que c’est possible d’être mieux à 35 ans qu’à 20? Parce-que tellement de femmes se posent la question, ont peur, ont l’impression de ne pas assez bien faire. »

Et là d’un seul coup j’ai eu le flash-back. Le flash-back de moi-même, étudiante, sur les bancs de la fac de Créteil Paris XII. En mode « Est-ce que je fume ou non avec les autres étudiants? »,  « Est-ce que je cours ou non le semi marathon pour mon mec de l’époque? », « Est-ce que je m’inscris à cette salle de sport stylée, ou est-ce que je fais un autre sport? »

Je me suis vue en train de galérer avec ma sœur dans mon petit appart, à ne pas savoir trop quoi manger, à me tartiner des Krisprolls de Tarama en pensant manger peu et être au régime…

Halala !! oui, oui, trois fois oui : c’est tellement plus facile d’être mieux à 35 ans qu’à 20. On est passé par toutes les bêtises. On a acquis de la sagesse, de l’humilité, et une meilleure connaissance de soi.

Pour être mieux à 35 qu’à 20, c’est simple. On s’habille comme ça nous va, pas comme la mode nous le dicte. On fait du sport raisonnablement, comme ça nous plaît, pas avec quelqu’un qui nous crie dessus et nous dit comment de faire. On mange ce qui convient à notre organisme. Pas comme l’industrie ou les magazines veulent nous faire croire qu’il faut manger selon telle ou telle mode.

Pour moi, c’est vraiment mes deux grossesses qui m’ont aidée à me sentir mieux dans ma tête et dans mon corps.
Ce furent les deux grands moments de ma vie où j’ai enfin lâché prise, en confiance totale avec la nature. La nature m’a aidé à fabriquer un bébé … je l’ai laissé faire, en répondant simplement à mes sensations. Est-ce que j’ai faim? Est-ce que j’ai envie de vomir? Est-ce que je suis écœurée? Est-ce que je suis fatiguée ?
Et c’est vraiment en essayant de comprendre mes sensations pour ne pas justement tout le temps grignoter, que j’ai compris ce dont mon corps avait besoin : de repos surtout. D’étirements, de beaucoup de marche, et d’un peu de renforcement musculaire. Et surtout de tellement bien manger. Plus je mangeais des bonnes choses, des aliments bons pour la santé, des légumes, des fruits, des trucs sains … mieux je me sentais, pour moi et mon bébé.

SEVEN YEARS OF BEING A MUM. SEVEN YEARS OF LOVE, OF HARD LIFE, OF REAL LIFE. Il y a 7 ans exactement, Steve et moi installions notre bébé Sam dans sa nacelle sur le siège arrière de la voiture. Au moment de mettre la première : on s’est regardé – totalement flippé. Notre vie ne serait plus jamais la même. ⠀ Un tsunami dans notre couple, dans notre vie professionnelle et personnelle. Mais aussi ma nouvelle raison de vivre, de travailler. ⠀ Devenir mère m’a conduit à changer ma façon de coacher. J’ai décidé de me consacrer à vous trouver des idées, des solutions de pro, de la motivation pour continuer à faire du sport, à bien manger, à vivre sainement. Même quand c’est dur. Même quand on est crevé. Même quand ton mec en a ras le bol de tout. Même quand tes copines ont besoin de toi. Même quand ton deuxième est malade. Même quand t’es chef d’entreprise. Même quand c’est l’hiver. Même quand t’en peux plus. ⠀ La vraie vie. La vraie vie saine et simple des vrais gens. ⠀ Bon anniversaire mon Sam bichon que j’aime plus que tout en encore plus que tout depuis 7 ans. Merci d’avoir changé ma vie. Et de m’avoir appris la vraie vie. ⠀ #noshit #fitmum #lucilewoodward #realtalk #lavraievie

Une publication partagée par Lucile Woodward (@lucilewoodward) le

Et enfin, c’est l’après-grossesse qui m’a aussi beaucoup appris sur le temps pour soi, sur la façon raisonnable de prendre soin de soi. Parce qu’après mon deuxième enfant, j’ai tenté l’ultra-cardio dans un super club de Cycling. Je pensais que j’allais devenir la déesse de Paris. Résultat au bout de neuf mois, je suis tombée dans le sur-entraînement. Crevée,  incapable de m’occuper de mes enfants, ultra-maigre, j’ai dû m’écouter et prendre des décisions importantes pour moi.

Donc oui, aujourd’hui à 35, (même presque 36 …), je suis beaucoup mieux qu’à 20 ans.

Finalement la qualité de peau peut se travailler avec le renforcement musculaire et l’alimentation. Finalement les rides, ça s’estompe avec le sourire, un peu de maquillage et beaucoup de bonne hydratation. Mais la confiance en soi, l’humilité, le recul sur la vie : ça fait toute la force des 35 ans.

Etre mieux à 35 qu'à 20 ans - Lucile Woodward

Donc à toutes les jeunes filles qui ont moins de 35 ans qui me lisent : ayez confiance. Le meilleur est à venir. Et à toutes celles qui ont plus de 35 ans et qui m’attendent au tournant : je n’ai pas vraiment peur d’aller au-delà des 40- 45 ans. Ensuite on verra… on verra ce que l’avenir et la santé me donneront. Mais en tout cas vive le sport raisonnable. Vive l’alimentation équilibrée (dont 20 % trash !). Vive la sagesse, vive le recule, vive la vie ! On est bien mieux à 35 ans qu’à 20 !!

lucilewoodward

Je ne suis pas la coach des stars. Je me présente plutôt comme la coach sportif des vraies gens dans la vraie vie. Moi aussi j’ai un boulot, un enfant, un mari, des amis... Et je sais très bien à quel point il est difficile de rester motivé, de garder la forme, de garder la ligne dans nos vies d’aujourd’hui.

Les articles liés
Perdre 20 kilos avec la méthode Lucile Woodward – Le témoignage d’Aurélie

Perdre 20 kilos avec mes programmes c’est possible ? J’ai rencontré à deux reprises Aurélie, […]

Maintenir sa famille en forme l’hiver, quelques astuces

Il y a quelques jours, j’ai eu la crise de forme de la famille !! […]

Objectif : perdre 10 kilos

Je pense que de tous les messages que je reçois, ce doit être celui qui […]

Commentaires
  • Aurélie 2 octobre 2017 à 12:03 Répondre

    Ça me rassure Lucile, j’ai 26 ans (presque 27) et j’ai une petite fille de un an. Et depuis un an j’essaie d’accepter mon nouveau corps. J’ai perdu tous mes kilos depuis plusieurs mois, et même encore plus. J’en avais pris 20, j’ai du en perdre 25. Mais j’ai des vergetures, ça plisse la peau. J’ai du mal à m’afficher en bikini. J’ai une hernie ombilicale qui me complexe beaucoup. Pourtant « habillée » il ne paraît rien. Je fais du sport, j’essaie de manger correctement. Mais je crois que le chemin sera long jusqu’à ce que j’accepte ce corps qui n’est plus celui de mes 20 ans justement… (Corps que je trouvais top à ce moment là !).
    Bref, je te fais confiance et j’espère arriver à accepter ces changements (ah oui les seins tout mollassons aussi, trop chouette !).

    Merci Lucile pour tout ce que tu fais. Et bravo !

  • Claire 2 octobre 2017 à 13:29 Répondre

    Je suis tellement convaincue par ton discours ! J’ai 25 ans (bientôt 26, d’ailleurs!) et je suis entourée de personne qui ont peur du cap des 30 ans. Je préfère TELLEMENT ma vie de maintenant à celle d’étudiante, et je trouve que je n’ai que du bon à venir. Absolument pas peur de vieillir… Peut-être parce qu’avec mon presque mari, et certains de mes meilleurs amis, on a une grande différence d’âge ? Je ne sais pas. Mais quand même, avoir fini les années de doutes sur les études, l’avenir, etc. Quel bonheur !!!

  • CourbesGenereuses 2 octobre 2017 à 13:35 Répondre

    Bonjour Lucile,

    Je suis tellement, mais tellement d’accord 🙂 !! A 20 ans, je n’avais pas un rond, grosse galère pour boucler les fins de mois 🙁 alors qu’à 35 ans, j’avais un job, mariée 2 enfants, ma vie sur ses rails 😉

    Et je vais te rassurer, ajd, à 44 ans, ça va très bien aussi !! Bon, un burn-out l’année dernière m’a permis de me rendre compte que ma vie avait besoin de quelques réglages, mais c’était un mal pour un bien, j’en suis persuadée !! Ajd, je prends soin de MOI (bon, je n’ai pas encore franchi le pas de tes objectifs, je crois que j’ai encore besoin d’un peu de temps pour me lancer), et ça fait du BIEN ♥ !!

    Merci d’être tjrs aussi motivante ♥

  • Sandrine 2 octobre 2017 à 13:57 Répondre

    Tellement d’accord. A 36 ans, après plein de bêtises en sport et alimentation pendant des années notamment mes années fac à Créteil Paris XII (comme toi ;-)), je me sens 1000 fois mieux maintenant qu’à 20 ans. Ma grossesse m’a beaucoup aidé comme toi. Ma grossesse m’a permise d’apprendre à écouter mon corps.

  • Elise 2 octobre 2017 à 14:13 Répondre

    Merci pour cet article très juste. Je suis tout à fait d’accord et comme vous ma grossesse qui m’a fait prendre conscience de mon alimentation suite à un diabète gestationnel. J’avais commencé le sport des années auparavent pour « soigner » des problème de crises d’angoisse et aujourd’hui je sais mieux « doser » et m’écouter et surtout j’apprends à déculpabiliser pour tout. C’est pas toujours facile mais on avance plus sereinement surtout avec tout vos précieux conseils 😉

  • Virginie 2 octobre 2017 à 14:39 Répondre

    Coucou Lucille,

    Je voulais te dire un énorme MERCI!!!
    J’ai 40 ans cette année et quelques kilos en trop! alors juste après mon anniversaire en mars, j’ai eu envie de faire quelques choses pour perdre tous ces kilos en trop qui me pourrissaient la vie et sans régimes farfelus (et j’en ai essayé un certain nombre!!) alors pourquoi pas courir, mais comment?
    En avril, j’ai acheté ton programme pour débuter la course à pieds; Résultat: hier, 1er octobre, j’était à Lyon pour le Run in Lyon où je finissait mon premier 10 km en 1h11!! En plus je suis passée d’un 44 à un 40 sans frustrations, sans coups de mou ni désespoir!!!!

  • Mya 2 octobre 2017 à 17:09 Répondre

    J’aime beaucoup ce que vous dites j’ai 29 ans, j’ai une fille de 11 mois et je ne m’accepte toujours pas, mais j’espère y arriver un jour, en tout cas merci beaucoup.

  • SOPHIE 2 octobre 2017 à 18:00 Répondre

    Coucou Lucille,
    Tu as parfaitement raison. J’ai 57 ans et tout va bien. J’ai eu 3 jolis bébés en 4 ans. Maintenant mes « grenouilles » sont des belles jeunes femmes qui s’occupent d’elles. Pour ma part, je fais du sport avec raison, je fais attention à mon alimentation, En plus de la gym, je fais aussi du longe côte. Un sport dans l’eau que j’adore, en contact avec la nature. C’est tellement beau la baie de Somme !
    N’ayez pas peur de vieillir. C’est super aussi après 45 ans. Vous verrez !!!!!

    • Mimi 6 octobre 2017 à 14:22 Répondre

      Je suis totalement d’accord avec Sophie!
      Moi aussi j’ai 57 ans, 2 beaux enfants et je me sens belle, épanouie , en forme dans mon corps et dans ma tête!
      J’ai une plus grande conscience de ce qui me convient, de ce qui fait du bien à mon corps que je ne l’avais à 20 ans et même à 35! J’évite les gens toxiques , les aliments toxiques et je suis résolument positive!
      Je souris à la vie et comme tu dis Lucile , ça gomme les rides!
      Merci à toi pour tout ce que tu fais pour nous les femmes! Continue encore longtemps et bravo!

  • margaux 2 octobre 2017 à 18:00 Répondre

    Même en ayant 27 ans et sans enfant je me sens concernée par ce post..Parce que voilà, même dans ma situation il s’avère que c’est tellement vrai : je me sens bien mieux qu’à 20 ans. Pourtant lorsque je vois de belles photos de moi à 20 ans, je me dit  » t’etais très jolie ». Je n’avais pas de « bidou », de bourrelets, mes cheveux étaient surement plus beaux….mais maintenant, je prends les choses avec plus de recul, je me sens mieux dans ce corps, qui n’est pas parfait mais qui me permets de faire ce que je veux, pour autant que j’y mette un peu de volonté ! alors merci pour ce post 🙂

  • Nelly 3 octobre 2017 à 10:28 Répondre

    Bonjour Lucille,
    Tellement d’accord avec ce bel article. Après 30 ans, on se sent vraiment FEMME. Même si je n’ai (que) 32 ans, j’essaie de trouver l’harmonie dans mon corps et dans ma tête, chose plus difficile à avoir quand on a la fougue de la vingtaine.
    Mon objectif : me sentir bien, dans ma tête et dans mes baskets, et tout faire pour que cela perdure. Ma seule peur : que mon corps ne suive plus…

  • amelie 3 octobre 2017 à 11:08 Répondre

    Entre cet article et le précédent sur Emira et le fait d’être bien même avec des kilos « en trop » je me retrouve à 100 % !
    Pour rien au monde je ne reviendrai à mes 20 ans . A 37 ans et 8/9 kilos de plus qu’à 20 ans je me sens mieux dans ma tête, j’ai confiance en moi. J’ai des kilos en train, je fais peut être encore trop la fête le week-end mais je vis, je me pose moins de questions et je profite !!!
    et en plus maintenant j’aime le sport grâce à toi …un truc de fou que je n’aurai pas imaginer à 20 ans !!

  • Lili-mie 5 octobre 2017 à 19:53 Répondre

    👍🏻👍🏻👍🏻Ça fait des années que j entends que les meilleurs années d une femme sont entre 30 et 40ans et clairement à 30 ans j ai eu un déclic et donc depuis 3 ans je règle les soucis que je me traîne depuis des années, j avance et je crois que je ne me suis jamais sentie autant en encore avec MOI 💜 merci pour tout lucile, pour cette simplicité, cette force, cette bienveillance que tu partage! 🙏🏻😗

  • Lili 6 octobre 2017 à 12:39 Répondre

    Et à 66 ans … il est où mon corps de jeunesse ? Et bien toujours le même, un peu chahuté par 4 grossesses, certes, mais même poids avec 2 ou 3 h de gym hebdomadaire ( si, si , cnest possible, même avec 4 enfants, un boulot, un mari, des amis, une maison… ) une alimentation équilibrée,
    Bref une vie saine… rassurez-vous les jeunettes, demain ce sera vous aussi, mais c’est vous seule qui pouvez le décider !

  • Lucie 7 octobre 2017 à 12:15 Répondre

    Hey ! Ton temoignage sur tes grossesses me parle :, je suis enceinte de 8 mois dune petite fille =D à 30 ans. jai du rester alitée depuis le 4 eme mois et avoir une operation car menace daccouchement precoce …. moi qui cours qui nage regulierement et qui vit pres de la montagne et de la mer… cela sannoncer douloureux … mais non ! Des le debut, je me suis dit qui fallait que cela se passe bien dans ma tete et dans mon corps pour le bebe. Jai donc inonder mon esprit de pensees positives et de meditation, jai vraiment su ecouter mes besoins alimentaires et clairement je grignotte plus et je mange mieux et en quantite beaucoup plus raisonnable .. je nai pris moins 8 kg! Le bebe grandit tres bien et bouge beaucoup! Jai le droit de sortir un peu maintenant et je suis tellement fiere de mon corps de femme enceinte… je me sens mieux maintenant quavant ma. Grossesse … bizarement ! Je souhaite bien maintenir ca apres ma grossesse!

  • Steph 12 octobre 2017 à 11:01 Répondre

    C’est de loin mon article préféré de ton blog. Je suis tellement d’accord avec toi. Moi, je n’arrête pas de me dire que ma grossesse m’a « guérit ». Je n’avais jamais autant pris soin de moi avant cette période. Je ne me suis jamais sentie autant femme après cette période. Crois-le ou pas, mais je n’ai plus d’acné depuis ma grossesse ! C’est magique! J’espère avoir un 2ème bientôt mais malheureusement je rencontre quelques complications, mais on garde espoir. Pour ma part j’ai pris 13 kg et j’en ai perdu.. 17 ! J’ai repris un peu de poids depuis et suis revenue à la « normal » depuis car j’étais devenue très très mince. Je me remise très sérieusement au sport (running et musculation) depuis 6 mois et je suis tellement mais tellement bien ! J’attendais que le yoga (que je pratique depuis 4 ans) m’amène ce bien-être mais ça ne venait pas, même si j’adore cette pratique je n’atteignais pas mes objectifs sur le plan physique. Et sur un coup de tête je me suis réinscrite à la salle de sport (ma 5ème en 10 ans) et je me demande comment j’ai fait pour arrêter ! Bref, merci pour ces jolies mots. Bon j’avoue que j’ai toujours
    un peu peur de vieillir…

  • Nathalie Marty 19 octobre 2017 à 17:00 Répondre

    Bonjour Lucille,
    Merci pour ton article et merci de partager avec nous ton vecu et tes experiences. La beauté n’a pas d’age, tout réside dans la confiance en soi. L’amoir qur tu reçois de tes enfants est magique et il te rendra toujours plus belle.
    J’espere vivre ces moments là, je les attends avec impatience.

  • Laure Goberville 20 octobre 2017 à 14:45 Répondre

    Si 35 c’est mieux que 20….je ne vous dis pas ce que c’est quand on arrive à la quarantaine. En plus de tous les arguments de Lucile il y a le poids de l’expérience qui nous rend encore plus confiantes,sereines…sans s’inquiter de l’avis/regard des autres…et si en plus on a suivit les bons conseils de Lucile on est toujours bien dans son corps donc bien dans sa tete avec plein d’energie pour faire plein de choses…Quand j’avais 20 ans je pensais que la quarantaine c’était la vieillesse…maintenant dans mes  »mid-fourties’ ‘ Je ne me suis jamais senti aussi bien….vive l’âge.

  • Méga 31 octobre 2017 à 13:48 Répondre

    Tellement vrai les filles! J’étais mieux à 35 ans qu’à 20… et encore mieux maintenant à 50!
    Vieillir avec le plaisir de se construire et de construire sa vie 😅

  • Laisser un commentaire !

    Derniers articles

    Instagram

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. (en savoir plus)