Coaching

Témoignage de Stéphanie, 42 ans : “Ce n’est pas qu’un programme de perte de poids”

Hello les filles,

J’ai décidé de lancer une nouvelle série d’articles sur le blog. Chaque mois, je partagerai le témoignage d’une fille de la communauté afin que vous ayez ses impressions vis-à-vis de ma méthode et de mes programmes. Chaque parcours est unique et personnel, mais peut-être qu’il résonnera en vous et vous incitera à vous lancer, vous aussi, sur le chemin du mieux-être !

Stéphanie, son retour sur mon programme

Et pour le premier témoignage de la série, il me tenait particulièrement à coeur de vous partager l’histoire d’une membre très active de la communauté Body By Lucile: Stéphanie D. Âgée de 42 ans, elle a perdu 30 kilos en suivant ma méthode, et surtout grâce à sa persévérance et sa motivation. Son parcours est admirable! Malgré les épreuves, elle n’a jamais lâché. Et pour l’avoir vu courir, Stéphanie, c’est une leçon de vie à elle toute seule! C’est exactement le genre de personne qui me pousse à continuer chaque jour à faire mon métier. Alors je trouve que c’est important de vous partager son témoignage… Bonne lecture!

Alors dis-moi, Stéphanie, qu’est-ce qui t’a motivé à te reprendre en main?

J’étais coincée pour 6 semaines à l’hôpital, chez les grands brûlés, à 4h de route de chez moi, avec mon fils qui venait de subir un grave accident. Je venais moi même d’apprendre que j’avais développé un diabète et que j’avais de fortes chances d’avoir un cancer de la thyroïde (ce qui s’est confirmé quelques semaines plus tard). Mon fils devait être anesthésié tous les jours et je me retrouvais donc seule avec moi-même, loin de chez moi et dans une assez grande détresse émotionnelle plusieurs heures par jour. Sans vraiment y réfléchir, alors que je n’avais jamais couru, j’ai chaussé mes baskets et je suis partie courir. Le problème, c’est que le sport et moi, on n’a jamais été copain, et qu’à l’époque je pesais 125kg et que je n’avais pas la condition physique nécessaire. Du coup, je me suis rappelée les échanges que j’avais eu avec Lucile au moment de la sortie du programme Emira*. A l’époque je n’étais pas prête. J’ai alors téléchargé le premier mois de l’hôpital et je l’ai suivi tant bien que mal avec les moyens du bord et en rentrant je m’y suis mise vraiment. Finalement le bon moment fut le pire moment de ma vie.

Quel(s) programme(s) as-tu choisi de suivre ? Et pendant combien de temps as-tu suivi ce/ces programme(s)?

En obésité morbide, j’ai évidemment commencé par le programme Emira* avec le rééquilibrage alimentaire. C’est, à ma connaissance, le seul programme sportif adapté aux personnes en vrai surpoids. J’ai dû recommencer le premier mois au moins trois fois parce que je n’arrivais pas à passer la troisième semaine, les 3 fois 50 squats, c’était trop pour moi. J’en ai pleuré de rage bien souvent. Ca n’a vraiment pas été simple. Le plaisir du sport, le bien-être, ne sont pas venus tout de suite, loin de là. J’ai fait ensuite les deux mois suivants puis j’ai enchaîné sur Objectif Eté** puis Objectif Rentrée. J’ai enfin repris avec Révélez Votre Corps d’Eté. En plus en parallèle j’ai suivi les deux programmes : Apprendre à courir et Courir 10km en moins d’1h, sans oublier les meet up Normandie!!! J’ai aussi assisté à un cours avec Lucile pour un concours organisé par Nokia health.

Témoignage sur le programme de Lucile Woodward

 

Au bout de combien de temps as-tu remarqué les premiers résultats ?

Tout de suite, ça a été très vite en fait. J’ai perdu plus de 5kg le premier mois et 30 en à peine 6 mois juste avant qu’on ne me retire la thyroïde.

Quels ont été les effets positifs/ négatifs sur ta santé ?

Au bout de 6 mois, mon diabète est devenu invisible sur les prises de sang. J’ai même pu, depuis, arrêter tout traitement pour celui-ci, et vu le nombre de cachets que je suis obligée de prendre pour compenser l’absence de thyroïde et ses effets, c’est loin d’être une mince victoire!!Et puis, évidemment ma condition physique n’est plus du tout la même, j’étais obligée de faire une pause pour monter un étage, aujourd’hui je cours 10km – en mode tortue –  mais je cours !!

Qu’est ce que tu as aimé/ pas aimé dans ce(s) programme(s)?

J’ai aimé, l’évolution des programmes, d’un programme à l’autre Lucile tenait compte des remarques de la communauté. D’ailleurs s’il n’y avait qu’un point à donner, c’est à la communauté Facebook que je le donnerais, sans la moindre hésitation! Sans la communauté, je n’aurais pas pu réussir, j’ai été portée et soutenue par le groupe et ça n’a pas de prix parce que vraiment les débuts ont été plus que difficiles!

J’ai moins aimé le côté végétarien des programmes. Je ne suis pas du tout végétarienne à la base et je ne suis pas sensible à cette cause. A un moment, il s’est développé un certain prosélytisme qui m’a vraiment dérangé. J’ai alors pris du recul. Je ne me sentais plus à ma place et puis ça s’est apaisé, le flexitarisme a repris ses droits, je m’y suis à nouveau retrouvée.

As-tu stagné / eu des moments difficiles ? Comment as-tu réussi à les surmonter ?

Oui, ça fait un an que je stagne!! Après mon opération, j’ai repris un peu puis je n’ai quasi plus bougé. Malgré cela, je continue à évoluer, mon corps change mais pas que… Ma plus grande victoire est sans aucun doute ailleurs! Aujourd’hui, un éventail de possibilités s’ouvre à moi, j’ai vaincu la maladie, les kilos (même s’il en reste encore beaucoup à perdre), j’ai repris le sport, je me suis lancée des défis, je me suis donnée les moyens d’y arriver. Je les ai relevé, j’en ai d’autres à relever encore, mais aujourd’hui, plus rien n’est impossible. J’ai commencé avec une simple volonté de perte de poids et c’est au final une vrai nouvelle philosophie de vie que Lucile m’a offert.

Témoignage sur le programme de Lucile Woodward

 

Comment as-tu géré l’après-programme ?

J’en ai enchaîné un certain nombre, donc quand j’ai arrêté, j’étais prête à voler de mes propres ailes. Coté alimentaire, il était d’ailleurs temps pour moi, d’adapter la méthode à mes propres goûts. Coté sport, j’étais prête à m’inscrire en salle et à assister sans complexe à un cours collectif.

À qui recommanderais-tu la méthode de Lucile et pourquoi ?

A tout ceux qui ont envie de se révéler… J’ai d’ailleurs embarqué quelques personnes dans l’aventure parce que comme je l’ai dit, ce n’est pas qu’un programme de perte de poids c’est tout un ensemble de reconstruction de soi dans toutes les dimensions. Les programmes s’adressent à tous qu’ils aient du poids à perdre ou pas, sportif ou non, la seule motivation étant de vouloir se construire un avenir meilleur.

Un grand merci à Stéphanie de nous avoir livré une partie d’elle à travers ce témoignage poignant. J’espère que son histoire vous inspirera autant que moi. En tout cas, elle est l’exemple même de la persévérance et la preuve qu’avec de la volonté, on atteint, voire même on dépasse ses objectifs! RDV le mois prochain pour un nouveau témoignage!

Si vous souhaitez partager votre témoignage, je vous invite à remplir ce petit questionnaireChaque mois, je sélectionnerai une histoire inspirante que je vous partagerai sur le blog.

* Programme Emira n’est malheureusement plus disponible, mais je travaille activement à la création d’une nouvelle version

** Objectif Eté (2017) a depuis été remplacé par le programme Révélez Votre Corps d’Eté (2018)


Commentaires
  • CourbesGenereuses
    6 septembre 2018 à 13:48

    merci pour ton témoignage, tout simplement ♥

    Répondre
    Annuler

  • So
    5 septembre 2018 à 12:28

    bouche bée / c’Est EXACTEMENT pour ce genre de paroles que je veux passer une certif et m’orienter vers la réeducation “du dos et système moteur” (grosso modo). Je veux pouvoir servir ce genre de cause, aucune maladie ni Pathologie ne doit être un frein. Le mouvement guéris toujours <3

    Répondre
    Annuler

  • Barbara
    5 septembre 2018 à 08:06

    Belle victoire. Tu peux être fière de toi! La vie k est pas simple mais quand on se sent bien avec soi cela permet d avancer et d être heureux.

    Répondre
    Annuler

  • Sylvie
    5 septembre 2018 à 06:43

    Superbe témoignage , j’ai eu l’occasion de participer à un meetup à deauville fin mai dernier et sans connaître Stephanie j’avais été impressionné par cette femme souple et gracieuse malgré son plus de poids que moi sans doute plus d’une trentaine mais je l’ai trouvé vraiment élégante malgré nos tenues sportives sans doute qu’elle fzit partie des personnes qui m’ont pousse à aller découvrir tes programmes Lucile

    Répondre
    Annuler


Derniers articles