SPORT

Toutes fans de Kayla ?

Partager l'article

Avant propos : 

J’ai collaboré au Top Body Challenge de Sonia Tlev, et suis tout aussi admirative et émets les mêmes bémols pour son guide que celui de Kayla. Je pense tout de même que les premières semaines du TBC sont plus adaptées à des personnes déconditionnées physiquement. 

Cela faisait un petit bout de temps que je voulais faire un post sur ce sujet et ce sacro saint Bikini Body Guide. Mais j’ai attendu d’en parler à la télé d’abord. Parce que je suis tellement contente de tenir cette chronique dans l’émission Les Maternelles que je leur donne mon exclu 😉

Bref, qu’on n’aime ou qu’on n’aime pas … Cette fille existe et fait bouger des milliers et des milliers de nanas dans le monde. Et ça, on ne peut pas le lui reprocher. Donc première chose à dire : une nouvelle icône de la forme est née et encore plus influente que Cindy Crawford ou Véronique et Davina dans leur temps.

Ce que j’aime dans son guide, c’est que c’est clair comme de l’eau de roche : pour arriver à des résultats de tonification et d’amincissement du corps : il faut du sport et de l’alimentation équilibrée. Et quand elle dit sport elle parle de 30 min de renforcement musculaire assez dur 3 fois par semaine et de cardio en plus. Donc pas de miracle.

J’aime aussi sa campagne marketing basée sur les photos Avant / Après des nanas qui suivent son programme. C’est juste excellent comme idée, mais franchement canon ! La recommandation noire sur blanc comme ça, c’est une stratégie énormissime. Il faut s’en rendre compte. N’importe quel étudiant en école de commerce – pub – marketing ne peut qu’approuver.

 

J’aime aussi qu’une icône de beauté prône le sport et l’alimentation équilibrée. Après c’est vrai qu’elle est très mince. Mais au moins elle ne pose pas en mode décharnée sous une robe et maquillée blafarde. Comme on a vu beaucoup de mannequins dans les années 90 / 2000 presque pro anorexiques qui vantaient la famine comme technique minceur imparable…

Là au moins on est dans le sport et manger sain. Même si ça peut tourner un peu à l’extrême je suis d’accord.

Comme vous avez été des dizaines à me demander mon avis, je vous le donne. Son guide est assez bien fait. En revanche : ce n’est pas pour les débutants. Et c’est là que ça pêche techniquement.

En ce moment tout le monde vient me dire qu’il a mal aux poignets !! La faute aux milliards de planche, burpees et autre climber push up que vous vous infligez dès le premier jour ? Un copain chirurgien de la main m’a même récemment dit qu’il faisait régulièrement passer des IRM pour douleurs aux poignets lors de « pratique du fitness » ces derniers mois. Dingue non !

Il suffit de demander l’avis de n’importe quel coach, on est tous d’accord sur la nécessité d’éduquer les coachés aux placements et abdos hypopressifs en début de remise en forme. On ne propose que très peu de planche, ou alors sur genoux ou sur avant-bras … Et surtout pas des pompes ou des climbers …

Pareil pour les milliards de relevés de buste. Faire gonfler les grands droits ça donne des résultats dans le miroir assez vite. Mais gare aux jeunes mamans qui voudraient s’y mettre trop tôt, ou aux personnes trop déconditionnées.

Une personne qui me suit m’a d’ailleurs raconté une déchirure au grand droit des abdos après avoir suivi ce genre de guide.

Alors la déchirure c’est quand même très très rare !! Mais je pense que tout de même quand on se lance dans ce challenge, on devrait demander conseil à un professionnel de la forme pour nous replacer. Ou montrer ses positions à son kiné ou son ostéo. Ils savent comment vous placer. S’offrir 2 séances avec un coach pour être sur que l’on est bien placé, faire 1 séance de challenge devant lui par exemple ? C’est débile ce que je dis ? Je ne sais pas …

C’est vrai que ce genre de programme au final doivent être assez simples car ils sont adressés à la masse. Donc on ne peut pas définir 50 000 mouvements dans le livre. J’en suis très consciente puisque moi même dans mes livres j’ai du faire des sélections de 5 – 10 – 25 mouvements au maximum. Donc lorsqu’ils sont répétés à l’infini, de façon rapide comme indiqué dans ce guide, et quand on est déconditionné au départ et que l’on n’a pas forcément le bon placement, ça peut faire mal.

Enfin je lui souhaite d’évoluer avec son public et de promouvoir au fur et à mesure plus un mode de vie et un état d’esprit sportif,  que juste des résultats esthétiques… Mais bon c’est un avis qui n’engage que moi là pour le coup.

Alors non surtout ce n’est pas de la jalousie. Punaise mais cette fille est un génie, zut ça paraît évident maintenant que c’était LA bonne idée à avoir il y a 3 – 4 ans, et non je ne ferai pas mon guide 12 semaines parce que c’est elle qui tue tout !! On ne peut qu’applaudir et s’incliner devant tel engouement, maîtrise de la com, et influence mondiale. Chapeau miss Itsines, du haut de tes 24 ans, tu nous a tous tués !!

Juste deux trucs à se rappeler :

– Ce n’est pas pour les débutants et si vous n’avez jamais fait de sport / fitness de votre vie, parlez en à un professionnel de la forme d’abord.

– On attend 4 à 6 mois après son accouchement pour s’y remettre. Et on fait sa rééduc du périnée ET des abdos avant d’acheter ce genre de guide. On est en France on a de la chance, on en profite !!


Commentaires
  • Nathou
    15 novembre 2015 à 10:06

    Merci Lucile, je suis d’accord il y as du pour et du contre, jaime beaucoup Kayla j’ai suivi son bbg, mais mon corps ma lâcher avec une douleur intercostal, je suis débutante dans le renfoncement musculaire et voila le résultat, je suis bonne en endurance et ça pas suffit pour ne pas me blesser. Mais j’ai hâte de guerrir pour reprende un renforcement musculaire en douceur

    Répondre
    Annuler

  • vinc
    28 octobre 2015 à 11:25

    bonjour lucile et a vous tous

    je viens de lire cet article et je ne peux dire que merci lucile.
    merci de préciser que cette méthode n’est pas pour tout le monde ou du moins qu’il ne faut pas s’y lancer tête baisser.
    je vais prendre mon exemple et je sais que je suis loin d’être la seule dans ce cas.
    j’ai toujours pratiquer le fitness a différence fréquence selon la période de ma vie: au chômage 8 à 10 heures de sport par semaine mais seulement 2 à 3 heures en périodes actives.
    Et j’ai découvert un nouveau rythme avec la maternité. 3 enfants en 5 ans et les congés maternité. Autant vous dire que la pratique du fitness c’est retrouvé plus que limité. Et moi qui n’est jamais été mince je vous raconte pas le surpoids.
    Et bien aujourd’hui que je reprends le sport de façon active et quotidienne (merci lucile et youtube…) il m’est impossible de suivre un circuit BBG complet, non pas a cause de mon endurance, je gère très bien mon cours de zumba et autre activités de genre, mais effectivement tous ces burpees, push-up et autres planches actives, ça me tue.
    Alors cet article me rassure et me conforte dans l’idée que ces exercices sont loin d’être anodins et que cela ne vient pas seulement de moi et qu’on ne peut évidement pas reprendre le sport comme ça.
    Je finirais en disant que ce sont de modèles de silhouette parfaites, que nous sommes beaucoup à vouloir obtenir. C’est ce que je voulais aussi en refaisant du sport. Je veux mincir bien-sur mais depuis que j’ai repris le plaisir de bouger, de retrouver mes sensations fitness le bien être que ça m’apporte est devenu la priorité. Je veux être avant tout en forme et je pense que les formes suivront toutes seules.

    Répondre
    Annuler

  • Myriam
    17 octobre 2015 à 14:57

    Bonjour Lucile,

    Tout d’abord merci pour tes articles et surtout merci pour ton soutien quotidien (hé oui, je regarde régulièrement tes vidéos et ça me fait bien bouger !) Merci aussi pour tes coups de pieds aux fesses, y’en a besoin 🙂

    Je me permets de rebondir sur cet article car d’après moi le programme de Kayla est un peu dérangeant et évidemment très marketing. et… Assez dangereux.
    Tout d’abord, une grande partie des photos avant/après (motivantes oui !) sont truquées. Et oui, ayant fait des études de cinéma, je suis très attentive aux images. Malheureusement, une partie des images ne sont pas toujours honnêtes.

    J’imagine déjà une adolescente s’affamer, suivre à la lettre le programme très rigide et être extrêmement déçue du résultat.
    Oui parce que je trouve que le résultat semble avoir une place plus importante que le reste.
    « Regardez comment je suis belle en bikini maintenant ».

    Personnellement en reprenant le sport avec tes conseils et tes vidéos, pas une seule fois, je n’ai pensé à cela. Bien heureusement, sinon j’aurais pu être déçue. Par contre, j’étais super fière de moi, de réussir des exercices auparavant difficiles, ou tout simplement de faire mon sport quotidien. Et ensuite, de ne plus avoir honte d’aller jouer au basket avec les copines pour rigoler, profiter, et se défouler.

    Bref, ce qui me dérange avec la méthode Kayla, c’est le côté : voilà ce que doit être votre corps pour être parfait. Aujourd’hui, elle prône le fitness pour y arriver et le « healty » mais pourquoi pas demain la chirurgie esthétique ? Ou je ne sais pas « portez que du nike quand on fait du sport », ça rend sexy.

    Beaucoup d’images, beaucoup de publicités, beaucoup de marketing, et au final peu de bonne humeur. Moi je pensais que c’était ça le sport… la bonne humeur.

    Répondre
    Annuler

  • mizuna
    14 octobre 2015 à 22:07

    Je me méfie pas mal de Kayla depuis qu’elle a porté plainte contre des Youtubers qui critiquaient son guide, notament qui faisaient remarquer que le nombre de calories qu’elle propose de consommer par jour est celui qui convient aux enfants d’une dizaine d’années, et non à une femme adulte active. Le fait de faire taire les critiques par la force me dérange beaucoup.

    Répondre
    Annuler


Derniers articles