Coaching

Comment la natation aide à mincir ?

Perdre du poids avec la natation : 5 règles à suivre !

Vous commencez à me connaître et vous savez que je nage tous les mercredis. C’est un moment à moi, pour moi. La natation est l’un de mes sports favoris. J’en fais depuis mon enfance et c’est aussi ce qui me maintient en forme. La natation, c’est du super cardio aussi pour perdre du poids efficacement, sans se faire mal, et obtenir rapidement de vrais résultats sur la silhouette. Mais pour ça, il y a au moins 4 règles à suivre.

1.Varier les exercices

2.Varier les rythmes

3.Une alimentation équilibrée

4.Une pratique régulière

Varier les exercices

Avec la natation, vous allez pouvoir travailler chaque zone du corps en fonction de la nage choisie mais aussi des accessoires utilisés. Rien de tel pour rendre votre séance encore plus efficace ! Dans mon programme BBL Natation, je vous guide durant 5 semaines avec des plans détaillés pour travailler les abdos, les bras, le dos, les épaules, les fessiers et les jambes.

Pas de secret : pour que la natation soit vraiment efficace, il est primordial de varier les entraînements. Déjà parce que vous allez moins vous ennuyer. Ensuite parce qu’en changeant de nage ou encore d’accessoire, vous pourrez intensifier le travail sur une ou plusieurs zones pour les sculpter d’avantage.

  • Le pull buoy > pour ne travailler que les bras, les dos et les abdominaux.
  • La planche > pour intensifier le travail des jambes.
  • Les mini-palmes > pour booster les jambes et le cardio. Avec des palmes, c’est encore plus efficace et plus fun ! Alors oui, ça permet d’avancer plus vite mais ne croyez pas que ce soit sans effort.
  • Les plaquettes « bout de doigts » > pour sculpter d’avantage les épaules et la poitrine.

PS : pour toute commande de mon programme BBL Natation, vous recevez un code de réduction de 20% sur toute la boutique Speedo pour vous équiper !

Varier les rythmes

Ensuite pour booster votre cardio et aller encore plus loin dans la dépense énergétique, la perte de masse grasse et l’augmentation de la masse musculaire : il est important de varier les rythmes : rythme rapide, rythme lent, rythme rapide, rythme lent… et ainsi de suite… C’est ce qu’on appelle le fractionné.

Pratiqué régulièrement, le fractionné est hyper efficace pour booster le cardio mais aussi et surtout pour augmenter votre métabolisme de base ; et brûler plus de calories même au repos. Alors, pas de panique, le fractionné, ce n’est pas forcément super dur ! Il s’agit surtout de moduler votre vitesse. Un coup rapide, un coup lent. Par exemple : une longueur de piscine à un rythme rapide puis deux longueurs à un rythme lent pour vous permettre une récupération active. Vous pouvez aussi faire du 50/50 avec une longueur de piscine à un rythme rapide puis une longueur à un rythme lent. Dernière option, la plus dure : deux longueurs de piscine à un rythme rapide et une seule longueur à un rythme lent.

Le fractionné, c’est dur pour tout le monde

Vous allez voir, ça va être difficile mais vous allez vous sentir tellement bien après. Et puis pas de risque de vous blesser puisque l’un des avantages de la natation est que c’est un sport sans impacts. Vous laissez tranquille vous articulations du bas du corps. Hanches, genoux, chevilles, aucun risque de les abîmer. C’est aussi pour cette raison que la natation est recommandée pour les femmes enceintes ou encore les personnes en surpoids ou en fort surpoids. Elle permet de travailler le cardio efficacement mais sans supporter le poids de corps. Dans votre cas, je vous recommande mon programme en NIVEAU 1 qui vous demande juste de savoir nager la brasse coulé et le dos ! Faites le test pour voir !

Après, je ne vous cache pas que le fractionné, c’est difficile pour tout le monde ! Même pour moi qui suis coach sportif. Pourquoi ? Parce que ça demande beaucoup d’effort à coeur et aux poumons pour alimenter les organes et les muscles sollicités. Mais c’est aussi pour cela que c’est si bon ! C’est bon mais c’est dur ! Donc je vous conseille de vous faire accompagner ! Et je suis là pour ça.

Bien manger !

Le sport seul ne vous fera jamais mincir, si vous continuez à manger n’importe quoi. C’est toujours le combo : sport + alimentation + gestion du stress qui marche. Donc bien manger c’est primordial, même quand on crève de faim après une grosse séance de natation !
Qu’est-ce qu’on mange après avoir nagé ? Un repas simple, avec le moins d’aliments transformés possible. Une grosse salade de crudité + un féculent complet (pâtes, riz, quinoa, lentilles) et des légumes cuits. Avec un fruit et une poignée de noix en dessert. Et beaucoup d’eau ! Vous pouvez manger de grosses portions, tant que ce sont des aliments non transformés, cuisinés maisons : aucun problème ! Vous donnerez plein de fibres, de minéraux et de vitamines à votre organisme pour qu’il récupère bien et retrouve de l’énergie pour nager encore dans quelques jours !!

La régularité

Enfin, concernant la minceur et le sport … N’espérez pas perdre en 2 semaines ! C’est la régularité qui compte. Le long terme. En mangeant bien, en bougeant 2 à 3 fois par semaine minimum : vous y arriverez ! C’est pour cela que j’ai intégré des séances de renforcement musculaire hors bassin dans mon programme BBL Natation. Car je sais qu’il n’est pas toujours simple d’aller à la piscine plus de 2 fois par semaine … (On en parle des horaires d’ouverture des piscines municipales ??).
Donc le fait de faire du renfo spécifique pour les nageurs, va vous aider à maintenir la régularité tout en poursuivant vos efforts sportifs sans trop vous compliquer la vie.

Alors ?? Qui est convaincue ? Qui ici, et a choisi la natation pour une santé de fer ? MOI !! Et je suis trop contente d’avoir converti déjà plus d’un millier de personne à la pratique régulière de la natation avec des entrainements variés et rythmés !!


Commentaires
  • caroline
    5 juillet 2019 à 09:33

    Bonjour,
    Dans le programme Natation : les séances d’entrainement sont-elles en direct du bassin, il faudrait alors l’équipement MP3 waterproof et grâce à cela, tu nous coach toute la séance même dans l’eau… ou alors, nous devons regarder la séance avant de partir à la piscine ?
    Merci d’avance pour la réponse !

    Répondre
    Annuler

    • Lucile Woodward
      5 juillet 2019 à 10:58

      Bonjour, je te conseille d’imprimer les feuilles d’entraînement et de les mettre dans une feuille plastique pour les avoir avec toi en direct du bassin : plus pratique 🙂
      A bientôt, Lucile

      Répondre
      Annuler

  • Marley
    28 juin 2019 à 21:06

    Bonjour Lucile.
    Souffrant actuellement d’une fracture de fatigue du col du fémur, j’aimerais savoir si ce programme peut être adaptée pour moi. Merci d’avance pour votre retour

    Répondre
    Annuler

    • Lucile Woodward
      1 juillet 2019 à 11:38

      Hello, si tu as une fracture de fatigue : c’est que ton corps te dit stop… donc je te conseille de te reposer énormément !! Et peut être de faire un travail personnel sur les raisons de cette fracture. La natation avec pull buoy sera intéressante, mais seulement après plusieurs semaines de repos complet. Et avec l’aval de ton kine. Bon courage, Lucile

      Répondre
      Annuler

  • Clementine
    21 juin 2019 à 22:00

    Bonjour Lucile, ne vivant pas en France je passerai commande via la « Boutique internationale » de Speedo. Est ce que le bon de 20% y sera egalement valable? Merci 🙂

    Répondre
    Annuler

    • Lucile Woodward
      23 juin 2019 à 16:14

      Bonjour, non malheureusement je pense que c’est uniquement sur le shop français de Speedo

      Répondre
      Annuler

      • Clementine
        25 juin 2019 à 20:04

        Merci pour ta réponse. Je dois avouer que les 20% était un bon coup de pousse pour prendre le programme. Penses tu pouvoir voir avec Speedo? Merci beaucoup.

        Répondre
        Annuler

  • dounia
    18 juin 2019 à 21:37

    l aquabike fontionne contre la culotte de cheval. ayant des probleme de dos ( lombaires) je ne peux pas nager car je sais nageais que la brasse qui reste a proscrire pour mon dos malheureusement. merci pour votre retour

    Répondre
    Annuler

    • Lucile Woodward
      19 juin 2019 à 10:32

      Bonjour, il faut varier les nages c’est essentiel. Essayez de voir avec votre médecin quelles activités sportives vous pouvez pratiquer. Il y a toujours des sports à faire !

      Répondre
      Annuler

  • Ann
    2 juin 2019 à 17:59

    Hello Lucile !
    Ton article tombe vraiment à pic… Je me suis ramollie ces derniers temps et le sport que je préfère (après la salsa…si, si, c’est du sport) c’est la natation. L’eau, c’est l’amour de ma vie ! c’est clair que je m’en suis privée ces derniers temps, mais c’est vrai que toujours prendre la voiture (et vu la configuration des lieux, pas le choix) pour faire une activité quelconque, c’est saoûlant.
    En fait, ce qu’il faut mentionner, c’est que lorsqu’on n’en a pas fait depuis longtemps, il faut commencer « petit », évidemment. L’époque où je faisais 50 à 60/70 longueurs est loin (avec alternance évidemment), je vais m’y remettre doucement.
    Mon truc à moi, c’était 10 longueurs de brasse, 10 de crawl, 10 de dos crawlé, 10 avec palmes Zip+ crawl, 10 avec palmes et planche, 10 que les bras. En alternant les vitesses.
    Mais quand on reprend après un long arrêt… pas question de jouer au cake, sinon on est tellemment « séchée » qu’on peut pas revenir 2 jours après 😀 !!! Ce sera probablement 4 longueurs de chaque, le temps de s’y remettre…
    Et quelquefois, on doit s’adapter ! s’il y a beaucoup de monde dans chaque ligne, on fait une croix sur la brasse, qui « prend beaucoup de largeur », bien + que le crawl. Si c’est pour s’arrêter tous les 5m pour éviter de tarter le voisin d’en face qui arrive à fond…hahaha ! laisse tomber !
    Donc je me rattaque un programme « rien qu’à moi, rien que pour moi » dès lundi : je te donnerai mes résultats !!!

    Merci vraiment pour ton article, il tombe PILE-POIL <3 !

    Répondre
    Annuler


Derniers articles