CX Works pour le renforcement musculaire

J’ai eu l’occasion de tester le CX Works dernier né des concepts Les Mills (qui est à l’origine des très populaires Body Pump, Body Attack, Body Balance, Sh’Bam …)

Le CX Works vient là où Les Mills n’avait pas encore sa main mise : dans les cours de renforcement musculaire. Selon les défenseurs du concept, c’est un renouveau du renforcement musculaire, qui vient travailler les muscles profonds notamment de la sangle abdominale, avec une musique sympa et des mouvements variés.

C’est vrai que parfois les cours traditionnels de renforcement musculaire peuvent pâtir d’un certain ennui. Un prof qui en a marre de toujours faire la même chose, un prof qui continue à proposer toujours les même mouvements des années 80 à un rythme effréné. Des musiques parfois un peu pénibles … Il faut le reconnaître, certains profs étaient en perte de vitesse sur la ‘gym trad’.

Mais les bons cours de renforcement musculaire ou de body scuplt étaient un moyen formidable de faire des progrès. Un prof qui varie ses cours, qui cherche des mouvements sympas et des musiques entraînantes. Un prof qui vient faire le tour de ses élèves pour les corriger par ce qu’il décide de prendre le temps de rester sur un mouvement et de s’inquiéter de la posture des adhérents. C’est ça un bon cours de renfo. Un moyen pour tout le monde de vraiment prendre conscience de ses positions, de prendre le temps de ressentir quel muscle travaille …

Avec le CX Works, le prof doit apprendre tous les 3 mois un nouvel enchaînement de mouvement. Ceux-ci doivent ‘coller’ à la musique, et ils changent très vite. D’accord pour les adhérents c’est sympa on fait plein de trucs sur le dernier tube de Britney Spears ça peut en motiver certains. Mais à mon avis, c’est plutôt défavorable pour leurs positions. Le prof est surtout concentré sur sa choré, sur sa relation musique / mouvement, et beaucoup moins sur les positions de ses adhérents. Il n’a pas le temps de se déplacer dans la salle, pas le temps de laisser les sensations s’installer dans les muscles de ses adhérents.

Bref, le CX Works c’est bien pour ceux qui ont vraiment l’habitude de faire du renfo. Mais comme les clubs dépensent des fortunes pour se payer le concept, ils veulent le rentabiliser et le mette à des horaires de grande affluence. Du coup ces cours sont blindés et le risque est grand que les débutants effectuent plutôt mal les mouvements.

 Donc oui, mais bof… Le CX Works oui pour donner des idées aux profs, mais attention aux risques de blessures liées à des positions pas toujours facile à maîtriser… Et vous, vous avez essayé ?

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *