Apprendre à faire des pompes

Comment faire des pompes correctement et sans se blesser ? C’est une question qui revient souvent et à laquelle je vous apporte des réponses concrètes.

Pompe sur les pieds ou les genoux ?

Alors pour commencer, savoir faire une vraie pompe sur les pieds, ça n’est pas une fin en soi. Mais je comprends qu’après plusieurs années d’entraînements, vous ayez envie d’y arriver. Vous gonflerez vos pectoraux, dessinerez d’avantage l’arrière des bras et l’avant des épaules. Et vous aurez aussi plus de force dans vos coups.

Push up pompes apprendre

Renforcer ses pectoraux

La vraie pompe sur les pieds sans tricher fait travailler surtout les pectoraux, les triceps (arrière des bras), les épaules et les abdominaux. Donc pour y arriver, il faut se renforcer les pectoraux en premier lieu. Le plus efficace c’est de faire du “bench press” ou développé couché en français. Allongé sur le dos, avec une barre assez chargée vous descendez la barre jusqu’à la poitrine, et remontez en soufflant.

Benchpress complementaire

Miser sur le gainage

Ensuite, je vous conseille de faire beaucoup de gainage. Des planches sur les mains (pas sur les coudes) afin de renforcer au maximum votre sangle abdominale et vos épaules.

Pompes et gainage planche

Enfin, pratiquez ! Au départ vous ne descendrez que de 2 ou 3 centimètres, ce n’est pas grave. Au fur et à mesure vous progresserez c’est obligé. Il faut s’y mettre pour y arriver. Il faut sortir de sa zone de confort, se faire un peu mal. Surtout si vous êtes assistée de votre entraîneur, s’il est formé à la préparation physique, il vérifiera votre bonne position et vous ne risquerez rien.

3 commentaires à “Apprendre à faire des pompes

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *