Courir tous les jours, le vrai du faux

Hello ! Un article pour répondre à des questions récurrentes sur la régularité dans la course  à pied. En effet, une légende urbaine court en ce moment … Et raconte qu’il faudrait courir tous les jours pour être en forme.

Alors je vous propose de démêler le vrai du faux.

Courir tous les jours fait mincir

Si vous courez tous les jours, entre 30 – 45 minutes, vous dépensez 300 à 600 kcal environ selon votre vitesse et votre gabarit. Donc oui si vous n’augmentez pas votre appétit, vous mincirez.

En revanche, courir peut donner faim… Et vous donner envie de manger plus d’encas trop salés, sucrés, gras… Donc oui cela pourra vous faire mincir mais seulement si vous associez cela à une alimentation équilibrée.

Courir tous les jours est néfaste pour l’organisme

Non mais tous les jours… 7 jours sur 7 ? Vous êtes sérieux ? Non vraiment je ne vous le recommande pas du tout. Même les champions ont 1 à 2 jours sans courir dans la semaine. Pour laisser du temps aux articulations et aux muscles de se régénérer, de se reposer, de se reconstruire. Courir, ce n’est pas comme marcher. Ce sport occasionne des millions de micro impacts sur les articulations du dos, des genoux, chevilles, pieds… Et l’organisme a besoin de repos pour se “soigneré de l’intérieur. 

Même mon mentor du running le dit : Rich Roll. Cet ancien alcoolique devenu multiple Iron Man et athlète vegan explique très bien pourquoi il se donne 1 à 2 jours de repos complet dans la semaine. Et c’est comme cela qu’il tient depuis 10 ans.

J’ai envie de me remettre au sport en courant tous les matins.

Mauvaise idée !! D’autant plus si vous débutez. Parfois j’entends des femmes me raconter que super motivées pour la rentrée, elles ont décidé d’aller courir tous les jours. Alors qu’elles n’avaient pas couru depuis des mois, voir des années. Et bien forcément : vous vous faites mal ! Vos genoux, vos quadriceps, vos chevilles : n’ont pas le temps de s’adapter. Votre système digestif non plus d’ailleurs. Donc c’est la porte ouvertes aux inconforts, douleurs, diarrhées, tendinites, fractures de fatigue…

Donc courir tous les jours : je ne vous le recommande pas du tout. Et avant tout : il faut apprendre à courir avec des entraînements running adaptés. 

Courir tous les deux jours c’est mieux

Ça par exemple je trouve ça beaucoup plus raisonnable. Et en alternant, les autres jours, soit vous faites du renforcement musculaire, soit vous vous étirez, soit vous faites un autre sport cardio porté (comme l’aviron, le vélo ou la natation).

Autrement vous courez à votre perte. Et ne tiendrez pas plus de 6 mois, 1 ans, 2 ans tout au plus si vous êtes mince et en forme.

Il vaut mieux courir un peu tous les jours que 1 fois par semaine

Ça dépend. En réalité, la vérité se trouve au milieu. Faire un peu de sport tous les jours, c’est sûr que c’est mieux qu’une seule fois 1h30 dans la semaine. Mais après… Chacun fait comme il peut !! En fonction de votre temps, de vos disponibilités etc…

Ma recommandation, c’est de courir 2 à 3 fois par semaine idéalement. De varier vos run. Moitié longs et cools, moitié fractionnés intenses, en montée… Et de pratiquer du renforcement musculaire adapté à la course à pied ainsi que du stretch au moins une fois dans la semaine pour compléter. Sachez que des scientifiques conseillent de courir autour de 2h30 par semaine max, pour ne pas rogner dans son capital santé. 

Et encore mieux, de faire 1 autre sport cardio différent pour protéger vos aritculations des genoux, chevilles, dos et hanches.

En résumé 

Courir tous les jours : non. Au moins 2 jours sans courir dans la semaine.

Courir tous les deux jours : mieux.

Renfo, stretch et autre cardio associés : l’idéal.

Pour vous remettre à courir ou commencer à mieux courir, vous pouvez vous inspirer de mes plans d’entraînements de running. Avec des vidéos de renfo et de stretch adapté à votre condition physique. Et vous inspirer également de mes menus et recettes équilibrés adaptés aux sportifs et aux moins sportifs 😉

18 commentaires à “Courir tous les jours, le vrai du faux

  • Adrien

    Salut, je suis en plein dedans, j’ai couru tous les jours parce que j’étais débutant. Pas de blessure très graves mais j’avais des douleurs aux mollets qui commençaient à venir sur le tendon d’achille. Après avoir regardé sur internet, je pense que c’etait les muscles releveurs. Depuis je cours un jour sur deux et je mets une séance de vélo comme tu l’expliques bien dans ton article et plus aucune douleur. En ce moment j’essaie également le roller. Comme ce n’est pas un sport porté comme le vélo, j’espère que ca ne va pas être trop en plus de la course à pied Adrien, https://lecoureurastucieux.fr/

    Répondre

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *