echauffement running course à pied footing

Course à pied

Qu’est-ce que la course à pied ? La course à pied est un sport d’endurance sur des distances qui peuvent être courtes mais aussi très longues selon votre objectif. La foulée est assez rapide et dynamique ce qui en fait un sport qui active le système cardiovasculaire de façon intéressante.

On parle de course à pied dès lorsque l’on court et qu’il y a une phase de suspension durant laquelle nos pieds ne touchent pas le sol. 

Nos articles les plus recherchés

Les différentes catégories de course à pied

Il existe plusieurs types de course à pied qui diffèrent selon certaines caractéristiques comme la distance et la vitesse. Ces dernières vont ainsi permettre de déterminer plusieurs disciplines comme le demi-fond, la course de fond, etc. Cela permet donc de se diriger plus facilement sur une course ou un autre en fonction de son niveau.

running entrainement duo

Le footing est en fait de la course à pied, mais à un rythme moins élevé. La distance peut varier, cependant l’objectif principal est le plaisir en gardant une aisance respiratoire. Il n’y a pas spécialement d’objectif de performance.

La plus commune. J’appelle “plaisir” la course à pied qui est réalisée une à trois fois par semaine, comme le week-end pour garder la forme, se remettre au sport ou essayer de perdre un peu de poids. Le rythme est plus intense et le système cardiovasculaire est sollicité de manière plus importante que le footing. Le plaisir et la performance ne sont pas incompatibles.

Ici l’objectif est la performance ! Vous allez chercher à courir le plus vite possible sur une courte distance. Cette pratique demande beaucoup de technique et de préparation pour un objectif de chrono. 

Le demi-fond représente les courses d’athlétisme de 800 m à 3 km. Encore une fois, l’objectif de performance est très souvent mis en avant, car la pratique est souvent réalisée pour des compétitions.

Les courses de fond quant à elles visent principalement l’endurance, car il est nécessaire de faire plus de 3 km. C’est dans cette catégorie qu’on retrouve les courses de 5 à 15 km ainsi que les marathons et semi-marathons. Il faut donc de la préparation, du mental et une alimentation spécifique pour les courses de ce genre.

L’ultra fond, c’est à un autre niveau ! Il faut un entraînement rigoureux, parfois sur plusieurs années avant d’être enfin prêt. La course peut durer de 24 h à 6 jours avec des distances records. Il faut gérer son énergie, sa fatigue, son mental et son rythme pour réussir à la finir. 

Apprenez les bases de la course à pied

Commencez à courir, profitez des bienfaits de la courses à pied et améliorez vous sans risques !

Quelles sont les grandes erreurs de la course à pied à éviter ?

Lorsqu’on se lance en course à pied, on peut réaliser des erreurs, surtout lorsqu’on débute ou qu’on ne sait pas bien comment s’y prendre. Voici quelques erreurs courantes de la course à pied : 

  • vous n’avez pas de chaussures adaptées ;
  • vous courez trop vite dès le début ;
  • vous ne vous échauffez pas ;
  • vous ne variez pas les terrains d’entraînement ;
  • vous n’avez pas une bonne posture.

Pourquoi la course à pied a-t-elle autant de succès ?

La course à pied a du succès pour de nombreuses raisons. Premièrement, c’est un sport qu’on peut faire facilement et gratuitement. Une bonne paire de basket est nécessaire, mais pas grand-chose de plus pour débuter. Ensuite, cela aide à la perte de poids, améliore la santé, fortifie le cœur, permet d’ évacuer les tensions et les émotions négatives, favorise la digestion, etc.

C’est aussi un sport qu’on peut faire seul ou à plusieurs.

Quelles zones musculaires sont entraînées ?

La course à pied sollicite de nombreux muscles situés au niveau des jambes comme : 

  • les muscles des pieds ;
  • les mollets ;
  • les quadriceps ;
  • les ischio-jambiers ; 
  • ou encore les fessiers.

Mais lorsqu’on se met à courir, de nombreux autres muscles se contractent à chaque impact pour stabiliser le corps et adopter une posture adéquate. Je parle notamment des abdominaux, des dorsaux et évidemment du cœur. Finalement, la course à pied sollicite grandement l’ensemble du corps.

Les derniers articles sur la course à pied