Direction la Tour Eiffel

Je vous réponds souvent dans ce blog, mais là j’ai envie de vous raconter un truc un peu plus perso. C’est vrai que je l’ai déjà annoncé sur Instagram, mais quand même, sur le blog on peut plus s’épancher, raconter en détails, mieux se comprendre non ? J’adore Insta, mais en même temps souvent le réseau m’ennerve avec son lot de photos ultra retouchées et déconnectées de la vraie vie … Enfin c’est un autre sujet.

Là j’ai envie de vous parler de mon amour pour les escaliers. Je ne sais pas pourquoi. D’où ça vient ? Peut-être de la maison dans laquelle j’ai grandi qui avait 3 étages ? Et dont je montais les marches au pas de course 10 – 15 – 50 fois par jours ?

Ou peut-être parce que j’ai toujours vu ma grand-mère crapahuter les siens 4 à 4, jusqu’à ses 75 ans … Et qu’elle continue de les monter quotidiennement aujourd’hui du haut de ses 93 ans ?

Ou peut-être parce que je suis une parisienne invétérée qui ne peut pas se passer du métro et de ses interminables escaliers ?

Aucune idée… Mais j’adore les escaliers. ET !! L’année dernière, lorsque j’avais pris connaissance de la création de la course Verticale de la Tour Eiffel, j’avais tout fait pour y participer. Mais seules les élites sélectionnées sur des bons temps sur 10 km ont pu participer au tirage au sort.

WILDCARDS 😉

Vous connaissez le concept de Kilomètre Vertical ? Souvent ce sont des courses qui ont lieu juste avant des trails en haute montagne. Il s’agit de monter le plus vite possible sur un dénivelé de malade (souvent 1km de dénivelé) sur une pente ultra raide. Bref, le truc qui fait mal.

Alors forcément en Ile de France, l‘écotrail de Paris a eu du mal à trouver une montée de malade de ce genre. Du coup ils ont eu l’idée de faire monter le monument le plus vertical qui soit … La Tour Eiffel. Ça fait 300m de dénivelé, dans des escaliers !!

Bref, pour revenir à mon histoire, cette année je voulais absolument y participer. J’ai soudoyé l’attachée de presse de l’évènement mais comme pas possible, je l’avoue totalement, je l’ai travaillé au corps, j’ai mis tous mes moyens à contribution pour pouvoir la faire cette plus belle course du monde !!!!! Merci North Com, vous avez assuré !!!! Je vous aime !! Et oui : parfois les attachées de presse sont ouf, et il faut aussi savoir les citer et les remercier. Je n’ai aucun tabou à ce niveau là. Et je précise que JE PAYE moi-même mon dossard. 60 € pour être totalement transparente.

Donc c’est bon !!! J’ai été prise !! Je viens de l’apprendre, je suis tellement contente !!!

Alors pas comme élite … Non !!!! Vous rigolez ou quoi ? Non, moi je participe comme “WILDCARDS” = comprendre guest totalement à l’arrache avec un temps tout pourri en bas du classement !! Hi hi hi !

MAIS !! Je ferai partie des 60 privilégiés triés sur le volet pour participer de nuit à l’ascension des 1672 marches de la Tour Eiffel. Oui 1672 !! Un des gars de la sécurité de la Tour me l’a dit tout à l’heure quand je suis allée regarder ce qui m’attendait …

C’est haut !! Mais c’est vraiment trop cool. Je trouve le challenge exceptionnel, et j’ai trop hâte de relever le défi.

Plan d’entraînement

Alors, en gros, je vais mettre entre 15 et 20 minutes je pense. Alors que l’année dernière le 1er est arrivé en 7 minutes et des poussières (dingue). Mais surtout je vais me préparer !! Pour la courir dignement, et sans me blesser. Je précise aussi que ce genre de course n’est PAS à conseiller aux débutants et aux personnes en surpoids.  Il faut avoir une bonne base de cardio, et des jambes déjà solides, avec des genoux qui tiennent la route.

Bon, je n’ai pas beaucoup de temps, donc voici mon plan d’entraînement pour la Verticale de la Tour Eiffel :

– 1 à 2 courses à pied par semaine. 50 min à chaque fois. Pas plus. L’idée est de se ménager les genoux, le dos, les chevilles. J’ai choisi de courir en parcours vallonné, trail, pour mettre mes chevilles en alerte et jouer à maintenir le cardio sur des montées. En ce moment pour le trail je cours avec ces horribles chaussures les Mafate de Hoka One One. Trop moches, mais trop trop indispensables. Ce sont les 4×4 trail des runners. Et j’apprécie à mort.

– 1 entraînement spécifique escaliers par semaine. Cet entraînement là, je le fais avec mes coachs Steeve ou Frédéric de Workout&Detox Studio, dont je vous parle souvent. Parce que là il faut se botter les fesses, y aller dur et cru, pousser les jambes et le coeur à fond. Et pour ce genre de training mieux vaut ne pas être seul pour vraiment donner. Par exemple aujourd’hui on a trouvé un spot de 100 marches, et on les a montées (et descendues) 17 fois de suite. Clairement je ne l’aurai pas fait toute seule… Ensuite on fera des montées à cloche pieds, des montées avec gilet lesté … Bref on a de quoi s’amuser !! Là pour ce genre de training je cours avec mes running habituelles. Depuis + 1 an j’utilise les Adidas Boost, perso ça me convient parfaitement.

– 1 yoga ou 1 Pilates par semaine. Pour la concentration et pour les abdos. Et parce que j’adore !!

– 4 / 5 fois du massage avec rouleau par semaine + Stretch. Indispensable. Je ne vous raconte pas comment les quadriceps (avant des cuisses), les mollets, les fessiers prennent cher dans ce genre d’entraînement. C’est raccourcissement maximum. Donc il faut détendre et assouplir à fond.

– Je vais mettre mon chiropracteur sur le coup aussi, et le verrai 2 fois avant la course. Pour être sûre d’être au top. Parce que les escaliers ça ne rigole pas. C’est de l’impact, de la plyométrie, de l’explosivité, du gainage de cheville. Ce n’est pas rien, et mon but à moi, c’est de faire la course sans me faire mal. Les genoux, les chevilles, les lombaires sont soumis à dure épreuve, donc on ne rigole pas et on ne se lance pas dans ce genre de course sans un minimum de préparation. Sinon c’est douleurs de genoux, de dos, de cheville assurées !!

Vertigo

Voilà donc mon programme jusqu’au 17 Mars, date de la course. J’avais envie de vous tenir au courant et de partager mon enthousiasme débordant pour cette verticale plutôt exceptionnelle.

Pour ceux qui seraient tentés par ce genre de course, sachez qu’une Vertigo est organisée chaque année, au profit de l’association Play International d’ailleurs, à la maison de la Radio. Jetez un oeil !

Vive les escaliers !!! Et vive la vie !

Crédit photo de Une : Little Shao / PUMA / Vital Magazine.

14 commentaires à “Direction la Tour Eiffel

  • Chric

    WOW ! WOW ! WOW !

    Trop veinarde ! Je rêve de cette course !
    Magnifique plan d’entrainement.
    Les escaliers ça fait tellement trop rêver 😉

    Bravo pour ce nouveau challenge et merci de nous faire partager tes émotions.
    Ca booste !!! (Tout comme les running d’ailleurs, je suis fan également.)

    Répondre
  • Lucie

    Wahou superbe objectif ! Peu de temps pour se préparer toutefois, enfin tu as une condition physique d’enfer en même temps ! Superbe d’ailleurs sur les photos de ce post, comme d’habitude. On te soutiens à fond ! J’adorerai pouvoir avoir un objectif comme celui-ci moi aussi, mais je me lève déjà super tôt pour réussir à caler mes séances de sport quotidienne (soit entre 30 et 45 min par jour) alors un plan d’entraînement comme celui-ci… impossible !!! Mais c’est génial d’avoir un projet comme ça, ça te porte encore plus ! Et merci de partager ton émotion et ta joie avec nous. Je penserai donc très fort à toi le 17 mars.

    Répondre
  • eliane bourdier

    Pas pour moi, trop avancée en âge, je me contenterai de regarder et de supporter ces fabuleux athlètes dont Lucile va faire partie. Bravo !

    Répondre
  • Nico Robin

    Bonjour Lucile,

    Mon mari veut prendre des protéines. Cela m’effraie. Qu’en penses-tu ?
    Il est déjà très sportif et très musclé. Il prétend que les protéines sont bonnes pour les muscles, que ça permet de les reposer et d’être mieux. Par ailleurs, il perd très facilement du poids. J’aimerais bien avoir ton avis sur le sujet. Je te remercie.

    Répondre
  • marion.badets

    Bonjour Lucile
    Je viens d’acheter votre livre et j’aimerai vous poser des questions mais je n’ai pas de profil facebook … comment faire ?
    Merci
    Marion

    Répondre
  • Justine

    Bonjour Lucile,

    Tu es géniale 🙂 Ah je suis trop fan de toi ! Tu te lances des défis et j’adore ça ! Tu m’as appris à aimer le sport, à aimer sentir ses muscles travailler, et lorsque ça brûle, je ne m’arrête pas, je vais jusqu’au bout !! Et j’aime ça ! Contrairement à avant, où j’avais vraiment tendance à arrêter. Là, je me lance dans une randonnée nocturne de 50 km ! J’ai commencé la randonnée quand je voulais perdre du poids, et c’est devenu une passion. Je veux faire ces 50km dans la bonne humeur, dans l’entraide entre amis, dans la motivation, et dans la rage d’aller jusqu’au bout et surtout, d’être heureux de la terminer !
    Bon courage pour les marches de la tour Eiffel, c’est complètement fou ! C’est génial 🙂

    Répondre
  • Sophie

    Bonjour Lucile
    Je te souhaite bon courage pour demain pour ton Challenge. J espère que le beau temps sera là.
    Bonne journée

    Répondre

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *