Coaching

Quel type de yoga pratiquer quand on est débutant ?

Il n’existe pas qu’un seul type de yoga. On ne va pas tous préférez le même et pour moi c’est avant tout une histoire de professeur, et d’ouverture d’esprit.

Depuis des années je vous parle de ma pratique – et de mon enseignement – du yoga. Vous me demandez régulièrement des conseils sur tel ou tel style de yoga. Oui mais quand on est totalement débutant, quel est le cours de yoga qui va nous apprendre les bases, et surtout nous mettre en situation de réussite ? Voilà quelques pistes de réflexion pour démarrer le yoga sur de bonnes ondes positives !

Comment savoir le type de yoga qui nous convient quand on débute ?

Pour moi, quand on débute le yoga, il est indispensable de surtout trouver le bon enseignant !! Celui qui vous correspond et qui vous donnera envie de continuer à pratiquer. Donc la première chose à faire est d’en parler autour de vous, et de demander conseil. Si 2 de vos collègues pratiquent en bas du bureau, demandez leur comment est le cours, si le prof explique bien pour les débutants, si il n’y a pas trop de “chants” ou d’allusions un peu ésotériques qui peuvent parfois bousculer quand on est complètement novice.

Quel type de yoga choisir quand on débute

Après, il faut aussi avoir une certaine ouverture d’esprit. Car quand on n’a jamais pratiqué, la première fois les “noms” des postures peuvent paraître un peu saugrenus, certaines envolées lyriques des profs aussi… Mais rassurez vous, ça prendra sens au bout d’un certain temps de pratique. Et à la fin vous irez à votre cours de Jivamukti en mode “tout est normal” !! 😉

 

Quel yoga pratiquer pour se détendre

Si pour vous, le yoga est synonyme de moment doux ; si vous avez besoin de travailler sur votre stress : orientez vous vers du yin yoga, ou vers du hatha yoga. Ce sont des cours qui ne vont pas trop vite, dans lesquels les professeurs prennent vraiment le temps de vous installer, de vous expliquer ce que vous faites.

On place la respiration, on se concentre sur le calme, on prend son temps. Personnellement je trouve que c’est une très bonne façon de commencer quand on a juste envie de se faire du bien, de diminuer ses tensions dans les jambes, dans les épaules, dans le bas du dos. Et surtout n’hésitez pas à aller voir le prof la première fois, pour lui expliquer que vous n’en avez jamais fait. Il vous accueillera les bras ouverts, et vous mettra très à l’aise.

Et si ce n’est pas le cas … Changez de prof !!

Le yoga nidra, pratique qui se répand très très vite, est un yoga surtout axé sur la respiration et la méditation, on ne bouge pas trop. Il vous aidera à retrouver le sommeil et à relativiser quant à votre anxiété permanente. Je vous le recommande vivement.

Vous pouvez aussi démarrer le yoga devant un écran via des vidéos YouTube. D’ailleurs je vous parle de l’intérêt de débuter le yoga seul dans cet article à lire aussi !  

Quel type de yoga choisir quand on débute

Quel yoga pratiquer pour se dépenser

Si vous avez plutôt envie d’utiliser le yoga comme un défouloir, je vous conseille de vous orienter vers des cours de yoga Vinyasa, de Strala Yoga, de Power yoga, Hip Hop Yoga, ou yoga Bikram. Les flows (ou enchaînements) sont assez faciles à suivre, assez répétitifs et variés. Donc vous aurez vite la sensation de maîtriser vos mouvements – même à la première séance. En revanche, c’est dynamique, ça bouge, on travaille énormément les muscles et le cardio. Surtout en Bikram !!

Et oui : j’assume totalement de conseiller le Bikram même aux débutants. Car tout le monde peut bénéficier de cette pratique du yoga dans une salle chauffée. Tant que l’on reste dans le respect de ses sensations de confort articulaire, on ne risque rien. En revanche, on découvre une toute nouvelle façon de bouger et de faire cartonner son cardio vasculaire. Tout en soulageant efficacement son dos.

Si vous préférez démarrer seule à la maison, je vous conseille complètement mon programme Yoga Débutant. 4 semaines, 12 vidéos pour s’y mettre et profiter des bienfaits du yoga sur le corps et l’esprit. J’en suis super fière, il est très complet !

 

Quel yoga pratiquer quand on a mal au dos

C’est souvent un conseil que vos médecin ou kinésithérapeute peuvent vous donner. “Faites du yoga si vous avez mal au dos !”  Oui, mais lequel ? Je vous conseille un yoga qui vous muscle ET vous étire dans le plus grand respect de votre intégrité physique. Il faut surtout trouver un prof qui soit très au fait de l’anatomie de l’être humain… Et qui respecte vos capacités sans trop chercher tout le temps à vous ajuster pour vous faire exécuter des postures difficiles.

Le yoga ashtanga ou Ilyengar ne sont donc pas forcément super pour vous, puisque les profs insistent souvent dans ces méthodes sur la réalisation parfaite des postures …

Je vous conseillerai plutôt des cours de Yoga fusion avec Pilates, des cours de Yoga Hatha flow, du Yin Yang yoga, ou du power yoga que j’adore et dont je vous parle dans un de mes articles.

 

Quel yoga pratiquer quand on est super raide

Quel type de yoga choisir quand on débute

Oui parce que la majorité d’entre vous, qui pratiquez d’autres sport, ou aucun sport du tout (!) êtes vraiment très raides… J’en sais quelque chose entre mon père qui touche à peine le bas de ses genoux et mon mari qui attrape à peine ses coudes derrière le dos… Les chandelles et autres pinces sont des postures totalement inenvisageables.

Dans ce cas là : vous avez VRAIMENT besoin de yoga !! Vous avez besoin de vous étirer et d’apporter du confort à vos articulations. Mais choisissez un cours pas trop rapide, où le prof vous permettra de toujours adapter les postures avec des sangles, des blocs, des couvertures, des coussins … Bref : un prof aux petits soins.

Les cours de Yin Yoga ou Yin Yang sont top. Mais vous pourriez avoir l’impression que ce soit un peu trop lent et long si vous n’avez pas l’habitude. Donc je vous conseille plutôt les cours de hatha, en choisissant un prof très pédagogue et attentionné et un studio avec du matériel de confort.

Le rêve un jour dans ma vie serait d’ouvrir un cours de Stiff Man Yoga. Je sais que je le ferai, et que ça cartonnera. Mais en attendant, vous pouvez vous orienter vers mon programme Yoga Débutant. Il vous permettra de vous muscler ET vous détendre dans la joie et la bonne humeur.

 

Quel yoga choisir quand on débute enceinte

La grossesse est souvent un bon moment pour se mettre au yoga. Sauf qu’il vaut mieux vous orienter vers des cours adaptés. Exit le Vinyasa ou le Bikram pour le coup ! Les cours de yoga prénatal sont généralement très bien, mais parfois un peu “mous” pour des femmes en début de grossesse. Encore une fois, ça dépend du prof.

Donc le hatha flow peut être très intéressant, si vous indiquez au prof que vous êtes enceinte et que vous évitez les torsions, les “bateaux” pour abdominaux et les postures sur le ventre.

Le must du must sont les cours de yoga à la sauce Bernadette De Gasquet. Vous pouvez en trouver un rayon dans mes vidéos de yoga prénatal sur YouTube. Sinon, renseignez vous auprès de votre sage-femme ou maternité.

 

En Conclusion : il y  a autant de types de yoga que de profs qui l’enseignent. Chacun aura sa sensibilité, ses mélanges, son coaching … Donc au final, votre choix de cours de yoga si vous êtes débutant sera surtout une histoire de personne. Il faut essayer des cours, des vidéos, des profs différents, et ne surtout pas s’arrêter à une première mauvaise expérience.

Et si vous vous voulez plus de conseils pour débuter le yoga, je vous invite à aller voir mes astuces en vidéos !!

Et vous, comment avez-vous débuté le yoga ?


Commentaires
  • Bahbou
    11 octobre 2018 à 09:45

    😊 J ai réussi à faire faire du yoga à mon conjoint quand mon prof à ouvert un cours pour “stiff fellow “ ( on vit en Australie) exclusivement pour les hommes. Il a adoré et ça lui a fait un bien fou .C est une très bonne idée 😉.
    Keep up the good work 🤘🏾

    Répondre
    Annuler

  • Emmanuelle
    11 octobre 2018 à 07:21

    Merci Lucile pour cet article complet. J’ai commencé le yoga quand j’etais enceinte avec des cours spécifique dans un tout petit groupe et une petite salle. Beaucoup d’etirements et d’equilibres avec une prof extra. Puis j’ai continué avec la même prof en post natal avec des inversions et un vrai travail sur le périné. J’ai eu envie de continuer et je fais aujourd’hui du vinyasa avec plusieurs intensité, c’est très bénéfique pour le renforcement musculaire et un peu cardio aussi! 🙂 Je ne parviens pas encore à faire le corbeau correctement mais je ne désespère pas! On apprends beaucoup sur ses points fort (les torsions pour moi) et ses points faibles (la force) et l’on voit très vite les progrès au bout de quelques semaines!

    Répondre
    Annuler


Derniers articles