Les incroyables bienfaits du stretching !

Le stretching, ce n’est pas seulement s’étirer avant ou après avoir fait son sport. C’est bien plus que ça ! C’est une activité à part entière qui gagne grandement en popularité.

Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’elle a autant de bienfaits sur le corps que sur l’esprit.

Pas encore convaincu ? Laissez-moi vous expliquer ce que le stretching pourra vous apporter et je suis sûre que vous changerez vite d’avis !

Les différents bienfaits du stretching sur le corps et le mental

stretching bienfait corps mental

Le stretching est une technique particulière et spécifique d’étirement. Le principe est simple : tendre ses muscles en les contractant puis les relâcher lentement en maîtrisant le mouvement.

C’est donc une activité sportive douce, non traumatisante pour les muscles, qui peut se pratiquer tous les jours et à tout moment de la journée. Pas besoin d’équipements ou d’infrastructures spécifiques, il n’y a que vous et votre corps.

Si vous êtes intéressé par la technique, je vous conseille mon article sur le stretching. Je vous donne plein de conseils pour profiter de tous les bienfaits des étirements sans se blesser. J’ai moi-même intégré des séances de stretching dans ma routine et je suis très contente des résultats que j’ai pu observer sur mon corps.

Gagner en souplesse

Un des premiers bienfaits auquel on pense quand on parle de stretching, c’est évidemment la souplesse. S’étirer permet d’assouplir vos muscles et vos tendons pour les rendre moins rigides.

C’est hyper important quand on veut garder un corps en bonne santé et des articulations au top. Le but n’est pas de faire le grand écart, mais qui sait, peut être que vous y prendrez goût et que ça deviendra votre nouvel objectif.

Évacuer les émotions négatives

Le stretching fonctionne un peu de la même manière que le yoga. C’est une activité sportive douce et calme qui permet de se concentrer sur soi et sur ses sensations. Accompagné d’une musique apaisante, c’est un excellent moyen d’évacuer son stress et ses émotions négatives.

Dans une routine de vie intense et bien remplie, c’est une petite bulle de calme, parfaite pour se ressourcer.

Améliorer vos performances

Cela peut paraître étonnant, mais c’est vrai ! Un des bienfaits du stretching est d’améliorer vos performances globales, quelle que soit votre activité physique. Plusieurs raisons à ça :

  • Vous gagnez en souplesse : vos mouvements sont plus fluides et plus amples. Vous n’êtes plus limité par des douleurs musculaires ou articulaires inconfortables.
  • Vous êtes plus concentré : le stretching, s’il n’est pas très physique, demande une grande concentration. Vous améliorez donc vos capacités cognitives et votre mental qui influencent directement vos performances.
  • Vous récupérez plus vite : les étirements sont excellents pour la récupération musculaire. C’est hyper important pour limiter les blessures et récupérer après une séance un peu trop intensive ou quand on fait du sport tous les jours.

Réduit les douleurs de dos

Les douleurs au dos sont bien connues des françaises et des français. C’est près de neuf français sur dix qui déclarent avoir déjà souffert au moins une fois dans cette zone.

C’est même une des premières parties du corps qui souffre quand on est tendu ou stressé.

Bref, c’est l’élément central et un de ceux qui souffre le plus. Le but des étirements va être de soulager les muscles responsables de ce mal de dos.

Pour vous aider à y voir plus clair, je vous ai créé un guide complet sur les étirements du dos. Il regroupe 5 mouvements de base pour soulager et détendre le dos, mais aussi tout plein de conseils pour réduire les douleurs de cette zone.

Améliore la posture globale

Avec un rythme de vie qui devient de plus en plus sédentaire pour de nombreux français, les muscles ont tendance à s’habituer aux mauvaises postures qu’on peut lui infliger. Dos courbé, épaules en avant ?

Dur dur de se tenir droit. Pour pallier à ça, rien de mieux qu’un travail du corps en pleine conscience. De nombreux étirements se focalisent sur des muscles posturaux. Un travail régulier peut vous permettre d’améliorer la position globale du corps.

Augmente la connaissance de son corps

Grâce au stretching, vous apprenez à contrôler et à maîtriser chaque partie de votre corps. Vous prenez conscience de chaque muscle et surtout de leurs limites.

Durant les séances, toute votre attention est portée sur les sensations, les mouvements et le ressenti. Tous ces éléments permettent de se recentrer sur soi pour apprendre à se connaître de l’intérieur.

Réduit les risques de blessure

C’est un tout. Vous apprenez à vous connaître, vous adoptez une meilleure posture, votre concentration est au top, votre corps est beaucoup plus souple et détendu, enfin bref, vous êtes dans de meilleures conditions pour pratiquer une activité physique sans vous blesser.

Diminue les tensions musculaires et les courbatures

Ce n’est pas nouveau, il est souvent recommandé de s’étirer quelques heures après sa séance de sport pour limiter les courbatures. Attention pas juste après !!!

Mais alors, pourquoi ?

La réponse est toute simple : quand vous faites du sport cardio ou renfo : vous cassez vos fibres musculaires en leur demandant de se reconstruire plus fortes / plus endurantes / plus explosives …

Si vous étirez fortement vos muscles juste après : vous les cassez encore, mais en leur demandant de se reconstruire plus étirables. Cela brouille les messages et les muscles ne se construisent pas bien au final.

Etirement après l’entraînement

Juste après l’entraînement, étirez-vous à peine : 20-30 secondes par groupe musculaire, très léger. Puis le lendemain ou le soir de votre entraînement, vous pouvez vous étirez plus à fond parce que le stretching permet aux muscles de récupérer plus rapidement. Ça fait circuler le sang et détend les 1ères courbatures.

Attention toutefois à ne pas y aller trop fort après vos séances. L’idéal serait de faire vos étirements le lendemain pour ne pas traumatiser vos muscles et vos tendons.

Avec une routine bien organisée, les résultats peuvent être étonnants. Mais ne vous attendez pas non plus à un remède miracle. C’est seulement avec du temps et de la maîtrise que vous pourrez véritablement ressentir les effets du stretching sur votre récupération.

Mais, une chose est sûre, le jeu en vaut la chandelle, surtout si vous êtes un grand sportif et que vous voulez améliorer vos performances. C’est notamment un des points que j’aborde lorsque je partage mes conseils pour progresser en course à pied.

Finalement, la règle est simple : ne sous-estimez pas le pouvoir des étirements.

Combien de séances de stretching par semaine pour profiter des bienfaits ?

stretching post training

Alors, c’est bien beau tout ça, mais comment intégrer des séances de stretching dans sa routine ? Je vous rassure ce n’est pas si compliqué.

L’idéal serait de consacrer 10 à 15 min à une séance d’étirement, au moins trois fois par semaine. Cela dit, rien ne vous empêche d’y aller progressivement et surtout à votre rythme.

Ce qui est bien avec le stretching, c’est que c’est une activité sportive douce et qui demande très peu de matériel. Du coup, il peut assez facilement s’intégrer dans votre quotidien déjà bien rempli.

Personnellement, je préfère le pratiquer le soir pour détendre mon corps et le préparer pour la nuit, mais bien sûr, ça ne tient qu’à vous. Comme je fais mon sport plutôt le matin ou le midi, j’ai plusieurs heures d’écart entre le sport et le stretch !

Comment débuter le stretching ?

J’ai moi-même commencé à intégrer des exercices de stretching dans ma routine. Ce n’est pas forcément évident de s’y mettre. Il faut trouver le temps et la motivation. Souvent, on néglige les étirements parce qu’on ne voit pas tous les bienfaits qui peuvent y être associés.

Pour vous aider et vous accompagner dans cette démarche, je vous partage ma routine que je fais tous les matins.

Bien sûr, rien ne vous oblige à faire la même chose ! Commencez à votre rythme, sans pression. Le but est vraiment de se recentrer sur soi, son corps et de profiter de l’instant présent.

Comme je vous l’explique dans ma vidéo, le but n’est pas de rechercher la douleur. L’idéal est de vraiment ressentir l’étirement et de prendre conscience de ses sensations. La partie la plus importante sur laquelle se focaliser reste le mouvement.

Pour bien le maîtriser et profiter de tous ses bienfaits, il existe tout un tas de petites astuces que vous pouvez mettre en place, comme par exemple :

  • Visualiser le mouvement en même temps que vous le pratiquez : cela vous permet de rester bien concentré et d’entrer en pleine conscience de votre corps.
  • Imaginer les muscles s’étirer doucement : ça vous permettra de contrôler les contractions et surtout d’apprendre à connaître vos limites sans les dépasser.
  • Contrôler ses respirations : la respiration a une place fondamentale dans ce genre d’exercice, car elle permet de bien oxygéner ses muscles et son cerveau pour mettre son corps dans des conditions optimales. Inspirez et expirez à des rythmes réguliers qui suivent le mouvement.

Alors non, vous n’êtes pas obligé de faire du stretching tous les jours pour profiter de ses bienfaits. Par contre, il faut pratiquer régulièrement pour que ce soit vraiment efficace.

Un bon rythme serait de faire au moins une séance de 15-20 min trois fois par semaine. Vous pouvez également l’intégrer dans une routine quotidienne si vous en avez le temps.

Non, le stretching ne fait pas maigrir. C’est une excellente activité pour tonifier et assouplir son corps, mais ce n’est pas le remède miracle pour perdre les quelques kilos que vous estimez en trop.

Par contre, en aidant le corps à récupérer plus vite et à améliorer ses performances, vous pouvez favoriser indirectement la perte de poids.

Un commentaire à “Les incroyables bienfaits du stretching !

  • Isabelle Malavieille

    Bonjour.J’attends avec impatience un programme stretching ! Ce sont les cours que je refais avec le plus de plaisir.Plus que les cours de yoga ou de pilates qui actuellement me correspondent moins.Mon cours préféré reste celui du BBL 2020 !
    Merci de nous faire partager ces bons moments.

    Répondre

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *