Une semaine ZERO aliment industriel

Je vous propose une semaine type sans aliment industriel pour se reconnecter aux vrais aliments, non transformés, bruts et naturel.

Le sucre, une drogue ?

Je viens de regarder le documentaire édifiant Fed Up. Un long reportage américain sur l’industrie agro alimentaire et la façon dont le sucre drogue les enfants dès leur plus tendre enfance. À la toute fin, le réalisateur propose 10 jours de détox de sucre, sans produit industriel, mais sans donner de menu.

Alors bien sûr, en France nous avons encore des cuisines dans les cantines, pas de sodas ni de gros restaurant de chaîne dans les réfectoires. Mais en tant que mère je me suis sentie tellement concernée.

En été 2013, j’ai vécu une désintoxication au sucre lors d’un séjour à L’Ile Maurice. Ça na pas été facile, mais je ne suis jamais revenue à mon alimentation d’avant. Bien sûr je mange encore un peu de nourriture industrielle, mais beaucoup moins, et je m’en porte si bien.

Je constate un vrai avant / après. Ma peau, mon poids, mon humeur sont pratiquement toujours au top. Je ne me pèse plus jamais, ne me prends plus jamais la tête sur les calories, je me sens libre.

À ce sujet je vous invite à regarder l’interview vidéo que j’ai réalisé avec Anthony Fardet, chercheur en alimentation préventive.

Une semaine sans produits transformés

Dans cet article je vous propose une semaine totale de repas zéro industriel. Sans sucre ajouté, sans conservateur et pratiquement sans produits laitiers. C’est bon, c’est très peu cher, et ça vous change la vie.

Aucune quantité n’est définie. On a faim, on mange. On n’a plus faim, on ne mange pas. C’est aussi simple !

Les déjeuners 1 à 5 sont plutôt des plats que l’on peut trouver en restaurant d’entreprise ou brasserie, mais à faire à la maison aussi. Pour les dîners, aucun plat ne met plus de 30 minutes à préparer. Généralement je commence à préparer le dîner, puis je donne le bain quand ça cuit, et hop on sert et on mange vers 19h30.

Sinon on peut préparer certains plats d’avance comme les soupe ou les purées. Et bien sûr tout cela n’est qu’une guise d’exemple. A vous de varier selon vos goûts, les saisons, votre temps… 

Jour 1

  • Petit-déjeuner : Pain complet (du boulanger, pas industriel sous plastique) + purée de noix de cajou + saupoudrer de cannelle. Boisson chaude sans sucre.
  • Snack si besoin : Fruit frais de saison + 1 poignée d’amande.
  • Déjeuner : Salade de riz + concombre + tomate fraîche + graines de courges + feta. Assaisonner à l’huile d’olive et jus de citron. Sel si besoin. Une boisson chaude sans sucre.
  • Snack si besoin : Fruit frais de saison + 2 carrés de chocolat noir + 1 banane
  • Dîner : Pomme de terre vapeur + Brocoli vapeur (cuit dans le même bac hyper simple). Assaisonner à l’huile d’olive et herbes de Provence.

Jour 2

  • Petit Déjeuner : Muesli bio sans sucres ajoutés + lait d’amande sans sucre. Boisson chaude sans sucre.
  • Snack si besoin : Fruit frais de saison + 1 poignée de noix
  • Déjeuner : Poulet (rôti ou grillé mais sans chapelure, sans sauce) + Ratatouille faite maison ou légumes cuits maison + pain (du boulanger). Une boisson chaude sans sucre.
  • Snack si besoin : Fruit frais de saison + 2 carrés de chocolat noir + 1 banane
  • Dîner : Chili sin carne fait maison.

Jour 3 (c’est le plus dur, ne craquez pas !!)

  • Petit déjeuner : Pain complet (du boulanger) + purée d’amandes complètes + saupoudrer de cannelle. Boisson chaude sans sucre (sans lait).
  • Snack si besoin : Fruit frais de saison +  tranche de pain au noix (du boulanger)
  • Déjeuner : Pâtes aux légumes grillés de saison (tomates + aubergines + oignons + carottes revenus 5 min dans l’huile d’olive). Une boisson chaude sans sucre.
  • Snack si besoin : Fruit frais de saison + 2 carrés de chocolat noir + 1 banane
  • Dîner : Lentilles du puy + épinards. Une tisane et au lit.

Jour 4 : ça y est vous êtes quelqu’un de nouveau. Vous êtes maître de votre corps et de vos choix.

  • Petit déjeuner : 1 ou 2 oeufs au plat (oeuf bio dont le tampon démarre par 0 ou 1) + Pain complet (du boulanger surtout pas industriel en plastique) un peu beurré (beurre de baratte)
  • Snack si besoin : fruit frais de saison + tranche de pain au noix.
  • Déjeuner : Avocat + jus de citron  – risotto aux cêpes. Boisson chaude sans sucre.
  • Snack si besoin : fruit frais de saison + 2 carrés de chocolat noir
  • Dîner : Salade de crudités assaisonnée à l’huile d’olive + soupe maison avec pomme de terre dedans.

Jour 5

  • Petit Déjeuner : Pain complet (du boulanger surtout pas industriel en plastique) + purée d’amande complète + saupoudrer de cannelle. Boisson chaude sans sucre (sans lait).
  • Snack si besoin : fruit frais de saison + 1 poignée de noisettes
  • Déjeuner : Pizza végétarienne (chez un vrai pizzaiolo qui fait SA pâte à pizza). Si possible rajouter de la roquette en plus. Boisson chaude non sucrée.
  • Snack si besoin : fruit frais de saison + 2 carrés de chocolat noir
  • Dîner : Jardinière de légume faite maison (oignons, pomme de terre, carottes, petits pois – prenez des congelés) à cuire à l’huile d’olive puis à l’étouffée. Une tisane et au lit

Jour 6

  • Petit Déjeuner : Pain complet (du boulanger surtout pas industriel en plastique) + purée de noix de cajou + saupoudrer de cannelle. Boisson chaude sans sucre (sans lait).
  • Snack si besoin : fruit frais de saison + 1 poignée de noix
  • Déjeuner : Saumon fumé (bio – d’Ecosse ou d’Irlande si possible) + jus de citron frais pressé + pain au noix beurré (beurre de baratte ou à l’échiré non salé) + Salade composée tomates, échalotes, olives, maïs, haricots rouges, poivrons, concombres…
  • Dîner : Légumes rôtis en frite (maison) + salade de roquette + 2 morceaux de fromage + 2 verres de vin.

Jour 7

  • Petit Déjeuner : Crêpes maison à la noix de coco râpée (ajouter de la gousse de vanille dans la pâte à crêpe). Boisson chaude non sucrée. Jus d’orange frais pressé soi-même.
  • Déjeuner : Poulet rôti maison + oignons cuits avec le poulet + aubergines au four à l’huile d’olive. Boisson chaude non sucrée
  • Snack si besoin : fruit frais de saison + 2 carrés de chocolat noir.
  • Dîner : Crudités trempés dans du houmous fait maison (mixer pois chiche en boîte rincés + huile d’olive + jus de citron frais pressé) + Soupe maison. Tisane

Sans sucre  = Totale confiance

J’espère que vous avez apprécié cette semaine et que vous sortez plus confiant, plus à l’écoute de votre corps après ces 7 jours. Vous comprenez à présent que dès lors que l’on mange des aliments qui sortent de terre, qui poussent ou vivent sur terre, et qui ne traîne pas une horrible liste d’ingrédients imprononçables derrière leur packaging, il n’est aucun besoin de compter. Pas de décompte de calorie, pas de quantité à mesurer. Pas de sucre ajouté = pleine conscience.

Pour info, c’est exactement ce que je mange pour moi et ma famille (sauf que perso je ne mange pratiquement plus de viande ni de poisson, juste des œufs). Et sauf que mon fils de 5 ans mange plus au goûter, généralement je lui rajoute 1 grosse part de gâteau fait maison.

Si le sujet de la detox au sucre et aux aliments transformés vous intéresse, je vous invite à suivre mon programme detox au sucre ou bien mon programme rééquilibrage alimentaire.

62 commentaires à “Une semaine ZERO aliment industriel

  • GUILBAUD Stefane

    Bonjour Lucille.
    Je viens de lire cet article.
    Je ne mange pas de sucre (ou très très occasionnellement) depuis 15 ans. C’est un renoncement personnels que j’ai souvent raconté dans des articles, blog ou livres.
    Juste un petit message donc pour dire que je connais les réactions des consommateurs face à un vide qui leur semble sidéral… le sucre.
    Il faut tout réapprendre, mais le meilleur moyen de lutter contre la malbouffe reste toujours l’information. Donc, bravo, je compte sur vous, on y arrive jamais seul 😉
    Bonne continuation.
    Stefane

    Répondre
  • Camille

    Pardon, mais à preuve du contraire, le chocolat noir (à moins d’être 100% cacao donc hyper amer) contient du sucre ajouté et est donc un produit industriel transformé.
    Citer des pois chiches en boîte (même rincés) qui ont baigné dans un conservateur et dont on ne connaît pas le procédé de mise en boîte, cela reste un produit industriel.
    Du saumon fumé… ??? Quand on sait que le fumé est mauvais pour la santé et que le fumé industriel de nos jours n’est ni plus ni moins qu’un liquide extrêmement toxique qu’on ajoute aux aliments (comme le jambon entre autres)… Il n’y a rien de plus industriel à mes yeux.
    Des pâtes ??? Produit industriel à moins de les faire maison. Surtout si les gens achètent des pâtes aux oeufs… dont je doute de la qualité.
    Et puis proposer du riz et des pâtes (sans préciser “complets”) donc des féculents raffinés (du sucre), …à quoi bon manger du pain complet ? Une bonne baguette fera le même effet.

    Personnellement, je fais mon pain moi-même (ça prend moins de temps que de faire un gâteau), la pâte repose toute seule. Choisissez votre farine et une levure fraîche bio et le tour est joué. Ajoutez des noix, des olives, ce que vous voulez à vos pains pour varier les plaisirs.
    Faites vos pâtes vous-mêmes aussi, c’est très facile et vos enfants peuvent découper des formes avec des emporte-pièces, c’est ludique comme faire des biscuits de Noël.
    Les pois chiches, achetez-les secs comme les lentilles. Faites-les tremper la veille au soir dans un récipient d’eau pour les faire gonfler toute la nuit. Le lendemain ils sont prêts pour une cuisson vapeur. C’est tellement simple.

    En résumé : Contrôlez vos ingrédients ! J’ai été attirée ici par le titre de l’article mais j’en ressors déçue. Désolée. Amicalement. 😉

    Répondre
  • Alexandra L.

    Coucou Lucile !

    Ton plan alimentaire a l’air complet et en même temps délicieux. Si je comprends bien, les quantités se font en fonction de notre envie : il faut écouter son corps et manger ce dont on a besoin et pas plus ?
    J’ai quand même une question. Je ne suis pas du tout adepte du lait d’amande (du lait tout court en fait) : j’ai un blocage psychologique à ce sujet et je n’arrive pas à en boire, même en me forçant (logiquement le lait d’amande n’a pas le même goût que le lait de vache) mais c’est comme ça. J’ai la gorge nouée dès que je pense à en boire. Et je ne suis pas non plus adepte du yaourt nature ou fromage blanc 0% au petit-déjeuner. Avez-vous un conseil à me donner pour le remplacer dans les recettes de petit-déjeuner ?

    Je vous remercie pour votre aide dans ma quête quotidienne de végétarienne et de repas sains et équilibrés pour rester en forme =)

    Répondre

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *