addiction au sucre pourquoi et quel effet sur le cerveau

Addiction au sucre

Pourquoi ai-je une addiction au sucre ? Que faire ? Je sais que vous êtes nombreux à vous demander pourquoi vous aimez autant le sucre. Comment se fait-il que vous n’arriviez pas à arrêter d’en consommer ? Alors que souvent, vous savez que ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour votre santé.

Qu’est-ce qu’une addiction au sucre ?

Vous l’avez compris dès les premiers mots de cet article, le sucre est une drogue. Et si vous lisez cet article, c’est probablement parce que vous le savez déjà !

Quand je vous parle d’addiction au sucre, je fais référence à cette impossibilité que nous avons tous ressenti un jour de dire « non » à un produit (aliment ou boisson) sucré. On sait qu’il ne faudrait pas, mais c’est plus fort que nous, on mange ou on boit précisément parce que c’est sucré.

Les scientifiques ne sont pas forcément d’accord sur le caractère vraiment addictif des aliments sucrés

Pas comparable aux effets de la cocaïne (car pas de sensation de manque réel), les effets addictifs du sucre semblent être plutôt de l’ordre de celui de la nicotine ou de l’alcool. Car le sucre est légèrement toxique et on a facilement tendance à en abuser.


Cela dit, tous les sucres ne sont pas à bannir de votre alimentation. En effet, il existe des « bons » et des « mauvais » sucres.

Comme toute addiction, elle est à connaître, afin de reprendre le pouvoir sur elle ! Le trop-plein de sucre affaiblit le système immunitaire, accélère le vieillissement cutané, favorise l’apparition de certains cancers, provoque l’augmentation du cholestérol… Il est donc préférable de prendre cette addiction au sucre au sérieux.

Il vaut mieux prendre votre temps pour vous défaire de votre addiction au sucre. Votre cerveau et votre corps auront le temps de se faire à ces changements. Par ailleurs, si vous bannissez tout sucre du jour au lendemain, vous vous sentirez frustré et finirez par vous jeter sur quelque chose de sucré ou de gras.

En diminuant le sucre, il y a des chances pour que vous mangiez mieux. Cela pourrait bien avoir comme effet de vous faire perdre du poids ! Cela contribuera également à ce qu’il n’y ait que des bonnes graisses dans votre sang. Aussi, votre organisme assimilera beaucoup mieux les vitamines et les minéraux.

D’après ce que savent les chercheurs, si on développe une dépendance au sucre, c’est parce qu’il agit sur le circuit de récompense de notre cerveau.

Qu’est-ce que le circuit de récompense ? Et bien, quand on cherche à comprendre l’addiction au sucre, la cause se trouve non pas dans la gourmandise ou le manque de volonté, mais bel et bien dans notre cerveau.

On parle de circuit de de la récompense quand un produit (tabac, sucre, alcool, cocaïne, …) fait augmenter la quantité de dopamine dans la zone de notre cerveau qui gère la notion de plaisir. Ce qui crée la dépendance, c’est le dérèglement de ce circuit.

C’est ce que fait le sucre. Et chez certaines personnes, il va le modifier sur le long terme. C’est ce phénomène qui favorise l’émergence d’une dépendance au sucre.

Les scientifiques ont remarqué que :

  • Le sucre nous fait manger des quantités plus importantes que ce qu’on voulait au départ.
  • Il nous est difficile de réduire notre consommation de sucre même en le voulant, et même en connaissant les effets négatifs qu’il a sur nous.
  • Certains individus deviennent anxieux et irritables lorsqu’ils arrêtent le sucre.

Désintoxifiez-vous en douceur

Passez enfin le cap de la détox au sucre et reprenez le contrôle sur vos envies !

Comment savoir si je ne peux pas me passer de sucre ?

Avant de vous aider à savoir si vous êtes accro au sucre, j’aimerais vous rappeler que cette addiction n’est pas une pathologie. On ne parle donc pas de symptômes mais de signes évocateurs.

Pour savoir si vous entretenez une addiction au sucre, voici quelques signes qui ne trompent pas :

  • Vous aimeriez ne pas en consommer, ou limiter votre consommation, mais cet arrêt vous est impossible sans une aide extérieure ;
  • Vous consommez du sucre de manière régulière et répétée, et l’envie de le faire est très forte et irrépressible.
  • Le sucre provoque un sentiment de réconfort, principalement lorsque le moral flanche. D’ailleurs, les médecins disent que « certains mangent leurs émotions. »
  • Vous vous sentez anxieux lorsque vous essayez de supprimer le sucre de votre alimentation.
  • Vous compensez une réduction de votre consommation de sucre par une consommation plus importante de pizzas, hamburgers ou autres aliments de ce type.

L’excès de sucre sur notre corps

Les personnes qui consomment beaucoup de sucre ont plus de chances :

  • De voir apparaître un diabète de type 2 ;
  • D’être en surpoids ;
  • D’avoir un cancer digestif ;
  • De faire un infarctus ;
  • D’avoir des caries ;
  • De voir son système immunitaire s’affaiblir ;
  • D’être plus fatigué.

Par ailleurs, lorsqu’on est addict au sucre, on voit notre taux de triglycérides, dans le sang, grimper en flèche, tout comme la cholestérolémie et la pression artérielle.

L’excès de sucre sur notre cerveau

L’excès de sucre a aussi des conséquences sur notre cerveau :

  • Le risque accru de développer tôt la maladie d’Alzheimer ;
  • Le risque accru de sénilité
  • Des perturbations de la capacité d’acquisition et de mémorisation ;
  • L’apparition d’un état dépressif ou de stress.

Vous êtes addict au sucre, que faire ? Plusieurs solutions vous permettent de réduire votre consommation de sucre !

Si vous aimez cuisiner, préparez vous-même vos repas. Les plats transformés contiennent beaucoup (trop) de sucre. Mangez des aliments sains et naturels. Préparez-vous des féculents le soir, complets ou semi-complets (2 à 3 fois par jour étant l’idéal).

Intégrez à vos menus des protéines végétales telles que les légumineuses, le tofu et les graines.

Réduisez progressivement votre consommation de sucre : commencez par tester ce qui se passe quand vous mangez moins sucré au cours d’une journée, puis un jour sur deux. Y aller par pallier vous évitera la frustration ! Vous pouvez aussi tester le grignotage sain, meilleur pour votre santé !

Misez tout sur les aliments simples, non transformés. Des gâteaux faits maison avec -80g de sucre dans la recette. Du pain du boulanger, non sucré. Des fruits et légumes frais de saison, des oléagineux (noix, amandes, noisettes non salées) pour vos envies de sucre et de grignotage.

Il est tout à fait normal de prendre son temps pour réduire son addiction au sucre. Comprenez bien qu’il n’est pas interdit de manger du sucre, mais que cela peut vous aider d’en avoir pleinement conscience. Pendant cette période de sevrage, prenez plaisir à retrouver le goût des aliments. Le sucre est certes délicieux, mais nombreux sont les aliments qui n’en contiennent pas et qui sont tout à fait savoureux 😊 !

Et si vous avez un « partenaire accro » qui peut vous accompagner dans cette aventure, n’hésitez pas à lui faire arrêter le sucre ! Vous pouvez aussi vous rapprocher d’un professionnel de santé. Il sera d’autant mieux placé pour vous expliquer votre addiction au sucre et la psychologie qui va avec.

Je peux moi-même vous aider avec mon programme Détox. Il vous aidera à vous débarrasser petit à petit de votre addiction au sucre avec des conseils et des recettes !

On ne le sait pas forcément, mais les plats transformés et ultra-transformés confectionnés par les industriels contiennent du sucre dont notre organisme n’a absolument pas besoin. Ajoutés à notre consommation quotidienne et « normale », ces sucres font exploser notre taux de sucre dans le sang.

D’ailleurs, ces aliments ne nous nourrissent pas vraiment. Ils ne font que nous « remplir ». C’est ce qu’on appelle la « fake food », et c’est ce qu’il faut apprendre à éviter de mettre dans nos assiettes.

Ce qui peut vous donner un coup de pouce, c’est le nutri-score indiqué sur l’emballage de votre produit. Sur une échelle allant du A au E, et du vert à l’orange foncé, ce logo vous aide à mieux choisir vos aliments. Un vrai coup de pouce pour commencer votre détox sucre !

Ces « substituts de sucre » envoient en fait à notre cerveau le même message que le sucre !

Sachez qu’il n’est pas grave d’en consommer de temps en temps, mais qu’il vaut mieux éviter de les intégrer à notre alimentation quotidienne.

Au début, vous vous demanderez comment arrêter le sucre quand on est accro. Vous aurez l’impression de devoir gravir une montagne. Ce sera peut-être le cas mais, à votre rythme, vous vous rendrez compte que vous êtes meilleur grimpeur que ce que vous

Si vous recherchez à votre addiction au sucre un traitement naturel, l’eau est probablement l’une des meilleures réponses ! Buvez 1,5 L à 2 L par jour, cela aidera à réduire la sensation de faim et comblera les besoins de votre corps.

Les derniers articles sur le sucre