Effets négatifs du sucre sur la peau : que faire ?

Vous avez déjà eu envie de plonger la main dans un paquet de bonbons, puis de recommencer encore et encore ? Rien de plus normal ! Et oui, le sucre est addictif et quand on commence, on peut difficilement s’arrêter.

Mais savez-vous que cette petite douceur, que vous vous accordez, est une bombe à retardement ? Votre peau et en particulier celle de votre visage, risque de le payer cher si vous cédez trop souvent à la tentation du sucre… Dans cet article, je vous explique pourquoi et surtout, comment éviter les dommages du sucre sur la peau.

Quels sont les effets du sucre sur la peau ?

Le sucre (simple), on le sait, n’est pas bénéfique pour l’organisme et plus particulièrement pour la peau. En cas de fringale, il vaut mieux opter pour des grignotages sains. Mais savez-vous exactement pourquoi ? Voici les explications.

Pourquoi le sucre a-t-il autant d’impact sur le visage ?

impact sucre visage effets

Le sucre s’attaque aux composants de la peau que sont le collagène et l’élastine. Ces protéines fibreuses sont responsables de l’élasticité et de la tonicité de la peau. Sans elles, on assiste à un vieillissement prématuré de l’épiderme.

Ce phénomène se nomme glycation de la peau. Il est naturel et spontané. C’est lui qui participe à l’apparition des rides, ainsi qu’au relâchement des tissus épidermiques.

Mais ce n’est pas le seul effet néfaste du sucre sur la peau. Les dermatologues évoquent aussi l’apparition de boutons et des difficultés de cicatrisation.

S’il est impossible d’arrêter la glycation de la peau, il existe cependant des astuces pour la ralentir. Diminuer l’apport en sucre dans son alimentation, par exemple, est un bon exemple à suivre.

Est-ce que les dégâts du sucre ont un effet durable sur la peau ?

Les effets du sucre sur la peau sont multiples. De plus, ils aggravent les difficultés des peaux qui rencontrent déjà des problèmes tels que :

  • l’acné,
  • les pores bouchés,
  • le teint terne et/ou pâle,
  • la peau grasse ou atopique,
  • l’eczéma,
  • etc.

Le phénomène de glycation de la peau engendre également des rides et des ridules. Et une fois installées, il est quasiment impossible de les faire partir de manière naturelle.

Si la plupart des dégâts du sucre sur la peau sont réversibles en modifiant votre alimentation, ce n’est pas le cas pour les rides.

On l’a compris, sucre et peau ne sont pas bons amis. Alors, mieux vaut prévenir et diminuer votre consommation au plus vite pour le bien-être de votre peau mais aussi pour votre santé en générale.

Le sucre et l’excès de radicaux libres

L’excès de glucose dans le sang provoque une augmentation significative des radicaux libres. Ces agents oxydants s’attaquent aux cellules du corps et peuvent accélérer le vieillissement des organes mais aussi de la peau.

C’est pourquoi, il est important de consommer des légumes et des fruits qui sont riches en antioxydants, et vont permettre de contrer les effets néfastes.

Les antioxydants se retrouvent aussi dans de nombreux aliments mais pour profiter au maximum des bienfaits de ceux-ci, il faut trouver des sources non transformées.

Comment en réduire la consommation ?

Voici 3 astuces qui vont vous permettre de réduire sans difficulté votre consommation de sucre.

1) Choisissez des aliments entiers

Ce que j’entends par “aliments entiers”, ce sont ceux qui n’ont pas (ou peu) subi de transformation. Vous les achetez bruts et ce sera à vous de les cuisiner. En voici quelques exemples :

  • la viande et le poisson frais,
  • les fruits et les légumes frais ou congelés,
  • les légumineuses,
  • les céréales complètes (riz brun, pâtes au blé complet, pain complet, etc.),
  • le lait, les yaourts nature, etc.

Il faut garder à l’esprit que plus un aliment est proche de son état naturel, moins le sucre qu’il contient est néfaste pour votre organisme.

En effet, les industriels ont moins de possibilités d’ajouter du sucre en plus. Les sucres (simples et complexes) présents sont moins dégradés par les multiples cuissons ou transformations ce qui vous assure un produit de bonne qualité.

2) Optez pour des collations sans sucre

Les viennoiseries et les pâtisseries sont les ennemies de votre peau ! Si leur consommation est à éviter de façon très régulière, vous pouvez tout de même vous faire plaisir de temps en temps. Pour arrêter le sucre, tournez-vous vers des collations plus saines telles que :

  • les fruits à coque (amandes, noix de cajou, noisettes),
  • un fromage blanc nature et des fruits frais en topping,
  • des crudités à croquer (carotte, radis, tomates cerises),
  • etc.

Parfois, la sensation de soif peut être confondue avec celle de la faim. Essayez de boire un verre d’eau et patientez quelques minutes. Si la sensation est toujours présente, c’est que vous aviez vraiment faim. Au fur et à mesure, vous ferez plus facilement la différence entre ces diverses sensations.

3) Bannissez les boissons sucrées

La seule boisson indispensable pour l’organisme, c’est l’eau. Si vous avez du mal à en boire suffisamment, vous pouvez toujours miser sur ces astuces :

  • Prenez votre thé ou votre café sans sucre. Si ce n’est pas à votre goût, vous pouvez ajouter des substituts de sucre, de la cannelle ou même de la noix de muscade râpée.
  • Créez des eaux aromatisées en ajoutant à votre bouteille, des feuilles de menthe, des morceaux de pastèque, des framboises ou des tranches de citron. Les possibilités sont infinies et l’effet est hyper rafraîchissant en été.

L’idée est de toujours trouver une alternative aux boissons sucrées (soda, cappuccino, sirops). Concernant les jus de fruits, même s’ils sont sans sucre ajouté, il vaut mieux manger un fruit entier. Il contient plus de fibres et moins de sucre.

Mettre en place une routine pour son visage

Les effets du sucre sur le corps se répercutent visiblement sur la peau du visage. Si vous avez décidé de diminuer vos apports en sucre, c’est parfait. Mais cela ne vous empêche pas de mettre en place une routine de soins pour votre visage.

De manière évidente, il est important de vous laver le visage matin et soir. Ensuite, appliquez une crème hydratante adaptée à la nature de votre peau.

Cependant, sur le long terme, il vaut mieux instaurer une routine un peu plus complète.

  • Réalisez un gommage doux, 2 fois par semaine.
  • Faites-le suivre d’un masque aux propriétés apaisantes.
  • Si vous vous maquillez, choisissez les cosmétiques les plus naturels possibles.
  • Démaquillez-vous tous les soirs à l’aide d’un produit doux pour la peau et de lingettes en microfibres, non irritantes.
  • Appliquez une lotion apaisante avant votre crème hydratante.

Ces soins peuvent vous paraître un peu longs à réaliser, mais si vous appliquez ces conseils, vous verrez vite la différence. Votre teint sera plus lumineux et vos imperfections moins visibles.

Ne pas négliger le sommeil et une bonne alimentation

Vous avez déjà remarqué qu’après une courte nuit, votre peau apparaissait terne, fripée et relâchée ? Alors, imaginez l’effet d’un manque de sommeil répété.

La fatigue accélère le vieillissement de la peau. Aucun produit cosmétique ne peut rivaliser avec une bonne nuit de sommeil. L’idéal est de vous coucher assez tôt, pour être certain de pouvoir dormir au moins 7 heures d’affilée.

Si cela vous semble impossible, essayez déjà de décaler votre heure de coucher de quelques minutes chaque soir. Petit à petit, vous allez réussir à vous endormir de plus en plus tôt. Au bout de quelques jours, la peau de votre visage vous semblera différente, comme rajeunie.

Et je ne parle même pas du boost d’énergie que vous allez ressentir !

L’alimentation joue également un grand rôle pour conserver une peau en bonne santé. C’est peut-être le moment de vous lancer dans un rééquilibrage alimentaire. S’il est important de limiter le sucre et les produits transformés, certains aliments sont également à privilégier.

  • les fruits et légumes qui contiennent du bêta carotène, un antioxydant naturel (carottes, épinards, choux, abricots),
  • les poissons gras riches en oméga-3 (maquereau, saumon, sardine),
  • les huiles végétales,
  • les fruits à coque,
  • l’eau à volonté.

En règle générale, il convient de favoriser une alimentation à indice glycémique (IG) bas naturellement présente dans une alimentation peu ou pas transformée. Elle est meilleure pour votre organisme et limite les sensations de fringale.

Pas besoin de faire un focus sur l’IG de chaque aliment, manger sainement vous fera consommer ces aliments.

Vous l’avez compris, le sucre n’est pas votre meilleur ami.

Que ce soit pour votre peau ou globalement votre santé, l’excès de sucre dans notre alimentation provoque des effets indésirables parfois invisibles et parfois visibles. L’important est donc de comprendre comment prendre du recul sur le sucre, et comment en profiter en pleine conscience.

Un commentaire à “Effets négatifs du sucre sur la peau : que faire ?

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.