cardio running duo 40 ans 50 ans

Perte poids après 40 ans

Comment perdre du poids après 40 ans ? Lorsqu’on dépasse les 40 ou 50 ans, on pense souvent que perdre du poids est compliqué, voire impossible. En réalité, d’après de récentes études, le corps est encore jeune et le métabolisme est en capacité de perdre du poids.

La perte de poids après les 40 ans

Après la quarantaine, finalement, c’est notre mode de vie qui impacte notre poids… Par la sédentarité, le ras-le-bol des régimes, le manque de motivation pour se remettre au sport et au confort qui s’installe plus facilement. Heureusement, que vous ayez 40 ou 50 ans maigrir n’est pas impossible. C’est même très accessible si vous suivez certains conseils !

  • Améliorer son alimentation,
  • reprendre le sport,
  • prendre du muscle,
  • avoir confiance en soi.
reprendre sport 50 ans fitness

L’alimentation joue un rôle primordial dans la perte de poids, et ce, à n’importe quel âge. L’important, c’est de se questionner sur son alimentation, sur les habitudes alimentaires qu’on a pris et de savoir reconnaître ce qui nous empêche d’atteindre notre objectif. 

Les meilleurs conseils sont : 

  • Mettre 50 % de légumes dans ses assiettes ;
  • Réduire le sucre et l’alcool ;
  • Cuisiner simple, mais fait maison.

Ce sont des gestes qui peuvent paraître basiques, mais qui ont un réel impact si vous souhaitez atteindre votre objectif de perte de poids. Se poser les bonnes questions et trouver les solutions alimentaires, c’est ça le vrai secret !

Outre l’alimentation, la reprise du sport est un indispensable pour l’amaigrissement. Et vous savez quoi ? À 40 ans, vous n’êtes pas plus fragile qu’à 20 ! Donc n’ayez pas peur, il ne faut pas se ménager. Essayez de trouver une pratique sportive qui vous fait plaisir. S’il faut un peu de temps pour se remettre à la pratique, vous pourrez rapidement vous améliorer et vous tonifier ! 

Avec 3 séances par semaine, vous allez pouvoir relancer votre corps à la pratique sportive tout en réalisant une activité que vous appréciez ! Vous pouvez aussi marcher plus souvent et vous laisser tenter par le N.E.A.T.

Ce n’est pas parce que vous avez 40 ou 50 ans qu’il ne faut pas faire de renforcement musculaire, au contraire. La sédentarité et le manque d’activité physique provoquent une réduction de la masse musculaire et peuvent faciliter l’apparition de douleurs. L’objectif est donc de reprendre cette masse musculaire pour affiner le corps, augmenter son métabolisme de base et améliorer sa santé.

Vous pouvez réaliser 2 séances de 30 minutes par semaine, et surtout, n’ayez pas peur d’augmenter les poids. Il faut faire travailler les muscles en augmentant peu à peu les charges.

Quand on vieillit, on pense aussi aux risques de blessures et on peut avoir peur. L’objectif est de se remettre doucement au sport. Il faut réhabituer les articulations, les muscles et globalement son corps à la pratique sportive. Si vous pouvez être aussi performant qu’avant, après une période de relâchement, il faut entraîner le corps convenablement pour éviter ces problématiques.

On peut faire du stretching pour s’étirer et des équilibres pour améliorer le schémas neuro moteurs par exemple. En gros, si vous n’avez pas de soucis de santé, vous pouvez vous lancer sans risque du moment que vous avez conscience qu’il faut réhabituer son corps au sport, ce qui permettra d’aider à la perte de poids même si on a 40 ans !

Reprenez le sport même à 40 ans (ou plus)

S’affiner et même prendre du muscle à 40 ans ou à 50, c’est possible avec un programme adapté !

Les derniers articles sur le sujet