Les aliments qui font grossir

Le plus souvent, vous êtes à la recherche d’aliments qui vous font perdre du poids. Toutefois, je reçois de temps en temps des messages de personnes qui pour des raisons X ou Y cherchent plutôt à prendre du poids.

Alors pour démêler le vrai du faux sur les aliments les plus fréquemment cités comme faisant grossir, je vous ai préparé un petit article qui va vous mettre l’eau à la bouche !

Pourquoi consommer des aliments pour prendre du poids ?

Vous ne rêvez pas ! Je vous parle bien d’aliments pour grossir ! Alors non, je n’ai pas changé mon fusil d’épaule ni troqué mes baskets et mes leggings pour une bouteille de soda et la télécommande de la télévision !

Ces derniers temps, j’ai vu passer quelques messages parlant de prise de poids, de prise de masse, prise de masse maigre, etc…

Des sujets souvent issus des salles de sport. Du coup, je me suis dit que c’était le moment de vous proposer un article sur les aliments qui font grossir !

Il existe plusieurs raisons qui peuvent justifier que vous ayez envie de grossir :

  • Vous vous lancez dans une alimentation de sportif pour performer lors d’un événement ;
  • Vous avez envie de prendre du muscle ;
  • Vous vous jugez trop maigre ;
  • Vous avez fait beaucoup de sport d’endurance et vous vous êtes « asséché ».

Les bons aliments pour prendre du poids

Il existe des aliments qui vous font prendre du poids et qui sont utiles à votre organisme. Ils contiennent des nutriments, de bons lipides, de bons glucides, des oligoéléments… Ils vous aident à prendre du poids tout en nourrissant correctement votre organisme.

Peu d’entre eux font vraiment prendre du gras lors d’une alimentation équilibrée. D’ailleurs, à partir du moment où ils sont consommés avec modération, la plupart des aliments sont bons (même s’ils sont un peu transformés).

Si vous voulez prendre du poids, je vous conseille de manger plus de féculents et d’ajouter de l’huile en plus grande quantité à votre cuisine. Et bonne nouvelle : vous pouvez ajouter une collation à votre journée ! Tous les gourmands doivent être en train de sauter de joie devant leur écran !

Augmenter les quantités

Autre méthode : vous pouvez augmenter les doses ou consommer des aliments plus riches.

Pour un même plat, vous pouvez facilement l’enrichir en changeant un peu les proportions de votre assiette.

  • Ajouter un peu plus d’huile ;
  • Ajouter un peu de fromage ;
  • Réduire un peu les légumes pour des glucides.

Ajuster son alimentation en douceur

Changez doucement votre alimentation pour éviter de trop perturber votre système digestif, et consommer quand même des fruits et légumes ! L’objectif est d’enrichir votre assiette ou de manger un peu plus, mais pas de se forcer à manger des tonnes d’aliments.

Prendre du poids oui, mais intelligemment ! Testez votre nouvelle alimentation sur plusieurs semaines et trouvez l’équilibre qui vous convient. Prendre du muscle demande du temps, mais le gras lui est rapide !

Donc si vous prenez trop rapidement, à vous de voir si cela vous convient, sinon, retravailler votre alimentation pour ajuster cette prise de poids. Évidemment, le renforcement musculaire avec des charges vous permettra de construire du muscles et d’augmenter votre poids.

Découvrez le Rééquilibrage Alimentaire

Ajustez votre alimentation avec de super recettes saines et de bonnes portions alimentaires pour vos objectifs !

Alors quels aliments consommer pour favoriser une prise de poids ?

exemple aliments pour grossir

Puisque vous vous demandez quoi manger pour grossir, je vous ai préparé une petite liste d’ingrédients sympathiques, qui vous permettront d’augmenter votre masse corporelle sans mettre en jeu sa santé, et en vous faisant plaisir gustativement !

Voici une liste d’aliments pour favoriser une bonne prise de poids :

  • La banane,
  • les oléagineux,
  • les fruits secs,
  • l’avocat,
  • les patates douces,
  • la pomme de terre,
  • le fromage,
  • les huiles,
  • les pâtes,
  • le riz.

La banane

Combien de calories à la banane ? La banane contient 90 calories pour 100 g. Ce qui revient à peu près à 130 à 150 calories pour un fruit.

Par ailleurs, les bananes sont riches en vitamines B et C, en minéraux (manganèse, cuivre, magnésium, potassium) et en antioxydants. Comme elle contient aussi beaucoup de glucides, c’est le fruit idéal si vous faites un effort (avant d’aller courir par exemple), ou si vous voulez calmer votre faim à moyen terme.

D’après certaines études, la banane serait utile dans la prévention de certaines maladies :

  • Le cancer ;
  • Le diabète de type 2 ;
  • La diarrhée chronique ;
  • Les ulcères d’estomac ;
  • Certaines maladies cardio-vasculaires.

Les oléagineux

Sont regroupés sous le terme d’« oléagineux » tous les végétaux dont sont extraites les huiles végétales. En général, ils contiennent beaucoup de matières grasses et sont riches en oméga 3. Il existe une distinction entre les « graines oléagineuses » et les « fruits oléagineux ». Vous les connaissez sûrement ceux-là, ce sont les fruits à coque, comme les noix.

Les oléagineux ont de grandes qualités nutritionnelles. Ils contiennent beaucoup de vitamines, de minéraux, de calcium, et d’oligo-éléments. Ils sont aussi riches en protéines végétales. Ils constituent surtout une source de bonnes graisses.

Et ce n’est pas tout ! Les oléagineux sont des aliments favorisant le transit. Ils fournissent une source d’énergie importante mais intéressante.

Les fruits secs

Les fruits secs sont riches en vitamines A, vitamine B et vitamine C. Ils contiennent aussi beaucoup de potassium et constituent de bonnes sources de calcium. Ils nous protègent contre les maladies cardiaques (en particulier les noix et des noisettes).

Si vous faites partie de ceux qui s’inquiètent toujours de l’indice glycémique de leurs aliments, et que vous voulez équilibrer votre glycémie, les fruits secs constituent les aliments idéaux ! Enfin, ce sont de bons antioxydants et ils contiennent de nombreuses fibres.

L’avocat

On classe souvent les avocats dans la nourriture qui fait grossir et parfois maigrir. En réalité, c’est une question de quantité (comme toujours). Savez-vous combien de calories a un avocat ? 100 g d’avocat comptent environ 160 calories. Pour que vous puissiez plus facilement vous faire une idée, un demi avocat compte environ 150 à 200 calories, ce qui porte un avocat entier à 300 calories.

Ce petit fruit vert contient beaucoup d’acides gras insaturés. Et ceux-ci jouent un rôle essentiel dans notre santé cardio-vasculaire puisqu’ils ont un impact direct et positif sur les taux de lipides sanguins. Il participe également au maintien du bon cholestérol. Alors oui, c’est un fruit gras, mais c’est du « bon » gras !

Les patates douces

La patate douce apporte à l’organisme une certaine quantité de bêta-carotène. Ce qui constitue une bonne prévention contre certains cancers, entre autres.

Elles contiennent aussi de la vitamine C, de la vitamine B6, des minéraux et des oligo-éléments. On relève un index glycémique moyen.

Les antioxydants qu’elles contiennent participent à réduire le risque de développer une maladie cardio-vasculaire.

La pomme de terre

La pomme de terre est considérée comme un légume complet. Elle est riche en glucides, en potassium, en magnésium et en fibres. Si vous l’associez à un régime varié, elle vous permet d’obtenir un bon équilibre alimentaire.

Elle contient vraiment beaucoup de vitamines et de minéraux. Lorsqu’elle est cuite à l’eau, son potassium permet de lutter contre les maladies cardiaques. Lorsqu’elle est cuite au four, sa vitamine C (qu’elle contient en grande quantité) est idéale pour lutter contre les hivers rudes !

Si vous vous demandiez que manger pour prendre du poids, vous avez trouvé un allié de taille avec la pomme de terre.

Le fromage

Le fromage est une source importante :

  • De protéines ;
  • De calcium ;
  • De vitamines A ;
  • De vitamines B2 ;
  • De vitamine B12.

Ils aident à prévenir l’ostéoporose et certains cancers. Nul doute que si vous dépassez les portions alimentaires recommandées, vous venez de trouver comment prendre du poids rapidement !

Les huiles

Parmi les huiles alimentaires, on trouve par exemple l’huile d’olive, l’huile de noix, l’huile de maïs ou encore l’huile de sésame. Chacune présente ses propres bénéfices.

Toutes les huiles alimentaires sont constituées de lipides. Ces lipides sont répartis en plusieurs catégories : les acides gras saturés (c’est-à-dire les mauvaises graisses), les mono insaturés, et les polyinsaturés. Ceux-ci sont indispensables dans le développement et le fonctionnement de la rétine, du système nerveux, ou encore du cerveau.

Les pâtes

Si on associe souvent les pâtes à une nutrition idéale pour grossir, on ignore souvent qu’elles constituent une source de magnésium, de vitamines B, de protéines et de fibres. Surtout lorsqu’elles sont complètes.

Elles apportent de l’énergie en continu à l’organisme, ce qui limite les risques de grignotage. Par ailleurs, elles favorisent le transit intestinal.

Le riz

Le riz contient beaucoup de fibres et de vitamines. Notamment les vitamines du groupe B comme les B1, B3 et B5. Ce sont elles qui apportent de l’énergie à l’organisme. On trouve aussi dans le riz du potassium, du magnésium et du phosphore. Par ailleurs, c’est une céréale sans gluten.

Les mauvais aliments pour prendre du poids

exemple aliments pour mal grossir

Les aliments dont je vais maintenant vous parler sont des aliments qui font prendre du poids, mais qui ne sont pas bons pour notre santé. Ils contiennent ce qu’on appelle des calories « vides ». On les appelle ainsi car elles sont mal utilisées par notre corps. Elles favorisent la prise de graisse, mais pas forcément celles de muscles. Notre corps a plutôt tendance à les stocker au niveau du ventre, ce qui est souvent à l’origine des poignées d’amour qu’on affectionne si peu…

Vous pouvez cependant en consommer de temps en temps pour vous faire plaisir, mais avec modération !

Voici une liste d’aliments qui, en excès, peu favoriser une mauvaise prise de poids :

  • les fritures,
  • les plats préparés,
  • les sucreries et sodas,
  • les jus de fruits industriels,
  • l’alcool,
  • la charcuterie.

Les fritures

Les fritures augmentent la richesse calorique des aliments via de l’huile de cuisson souvent de mauvaise qualité. Et c’est encore pire si celui-ci est pané ou enrobé de pâte. Riche en matières grasses cuites, ces aliments sont aussi difficiles à digérer. Par ailleurs, certaines huiles chauffées à une température très haute favoriseraient la formation d’hydrocarbures cancérigènes.

Notez que s’il vous arrive de craquer et que vous prenez du poids, vous pouvez toujours vous intéresser aux aliments pour perdre du ventre afin de rééquilibrer un peu votre alimentation.

Les plats préparés

Comme nous avons pu le voir dans un précédent article, les plats préparés sont riches en additifs divers, sucres, gras et sel. S’ils constituent la base de votre alimentation, vous allez certainement prendre du poids, mais vous allez bousiller votre santé à long terme !

Les sucreries et sodas

Les sucreries et les sodas contiennent beaucoup trop de sucres. Ils entraînent à terme une prise de poids et peuvent vous exposer au diabète. Par ailleurs, le soda contient du gaz, ce qui a tendance à faire gonfler les organes du système digestif et à troubler des désagréments conséquents.

Les jus de fruits industriels

Là encore, l’ennemi, c’est le sucre. Celui-ci dépasse le nombre de calories dont votre organisme a besoin. Comme les sodas, les jus de fruits industriels nous donnent envie de boire, de boire, de boire, sans pour autant nous désaltérer. À consommer avec la plus grande modération !

L’alcool

Les boissons alcoolisées sont des boissons riches en énergie. Citons la bière qui ouvre l’appétit, et qui n’est donc pas la boisson idéale lors d’un repas. Les vins blancs et les rosés contiennent beaucoup de sucre. Ils sont donc eux aussi à consommer avec modération.

La charcuterie

La charcuterie contient de nombreuses graisses saturées et du sodium, ainsi que des nitrites (classés comme cancérigènes). Elle favorise donc la prise de poids. Pour se faire plaisir tout en limitant les dégâts, il est toujours possible de choisir des charcuteries moins grasses que les autres.

Au final comment gérer son alimentation pour grossir ?

Tout dépend de votre objectif :

  • Si vous voulez du muscle et que vous n’arrivez pas à prendre, alors augmentez un peu vos repas par des aliments sains mais plus riches. Pas besoin d’augmenter les protéines, il y a de grandes chances qu’il y en ait déjà dans votre alimentation. C’est l’entraînement qui crée le muscle, donc il faut miser sur du renforcement musculaire avec des charges.
  • Si vous voulez du gras, dans le cas d’une forte maigreur. Il faut revoir vos portions, vos aliments, enrichir votre assiette de glucides et de lipides en douceur afin de permettre au corps de refaire du stock. Il est aussi recommandé de faire un peu de renforcement afin de préparer votre corps à l’augmentation de poids.

Vous l’avez compris, il y a des aliments plus riches que d’autres, l’important est de les doser en fonction de nos besoins, de nos objectifs et de leur qualité nutritionnelle.

Restez vigilants sur les aliments transformés avec du mauvais gras, trop sucré et/ou trop salé, car ils sont mauvais pour l’organisme à l’excès.

Nos programmes nutrition pour mieux manger !

Un aliment hypercalorique est un aliment qui contient beaucoup de calories. Quand on parle de régime hypercalorique, on fait référence à un régime qui permet d’augmenter les ressources disponibles en calories stockées dans notre corps.

Concrètement, cela signifie que votre organisme va stocker le surplus d’énergie sous forme de graisse afin de la dépenser plus tard si besoin. Il y a donc une augmentation de la masse grasse.

Si ce sont de bons aliments, que notre corps en a besoin et que ce n’est pas excessif, ce n’est pas dangereux. En revanche, si ces aliments consommés font partie des « mauvais » aliments qui font grossir, alors ils sont à consommer avec parcimonie pour se faire plaisir de temps en temps.

Oui, le sel fait grossir, enfin à court terme. Tout simplement parce qu’il entraîne une rétention d’eau dans le corps. Il est conseillé d’en consommer modérément dans son alimentation quotidienne (surtout si vous mangez des plats préparés, qui contiennent souvent plus de sel que nécessaire pour rehausser le goût). Surveiller sa consommation de sel, c’est préserver sa santé sur le long terme.

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.