En finir avec le mal de dos matinal et douleurs nocturnes

Après une journée complète et bien remplie, j’ai ce moment de bonheur de me glisser dans mon lit pour me reposer et dormir profondément… Sauf que… Aïe, une douleur de dos dans la nuit, donc je me tourne, je change de position, je me retourne encore jusqu’à retrouver le sommeil.

Résultat le matin : je sens mon dos raide (surtout en haut), contracté – peu mobile – et légèrement douloureux…

Cela vous est sûrement déjà arrivé aussi, alors je vous donne des explications et des astuces pour que ça ne vous arrive plus (ou moins) !

Qui sont les personnes les plus touchées par le mal de dos au réveil ?

Plus le temps passe, plus nous sommes sensibles aux douleurs et aux rhumatismes du dos. Les douleurs du dos peuvent apparaître à tout âge, mais passé 40 ans, il y a logiquement plus de risques.

Une mauvaise alimentation et peu de sport peuvent accélérer l’apparition des douleurs du dos, au réveil comme la nuit. Comme quoi, l’âge n’est qu’un chiffre (je ne dis pas ça parce que c’est bientôt mon anniversaire de 40 ans !)

Qu’est-ce qui cause ces douleurs de dos matinales ?

douleurs de dos la nuit et raideur matinale

Du coup, outre l’alimentation et le sport, d’où viennent ces douleurs de dos matinales ? Eh bien, il n’y a pas qu’une seule cause. Je vais détailler celles qui ont le plus de chances de vous impacter directement et ensuite comment se libérer de vos maux.

Des courbatures musculaires au niveau du dos

C’est la cause principale !! Mais ça ne veut pas dire qu’il ne faut rien faire !! La douleur provoquée par les courbatures n’est pas grave. Ces courbatures sont liées majoritairement à une mauvaise posture dans la journée : travail devant un ordinateur trop bas, sur un smartphone, une tablette … Du temps passé à stresser au volant de sa voiture … Plus rarement lié à un exercice physique intense : si vous travaillez musculairement le dos pour la première fois, il y a de fortes chances d’avoir des courbatures dans cette zone le lendemain matin ou dans la nuit.

Je tiens à briser une légende urbaine, même si vous n’avez pas de courbatures, ça ne veut pas dire que vous avez mal travaillé vos muscles. Pas d’inquiétude, ils travaillent quand même.

Si vous avez des courbatures au dos très intenses, détendez-vous avec de la chaleur (bain, bouillotte, coussin thermique). Hydratez-vous, massez-vous et faites du stretching !

Sachez que le renforcement musculaire global et plus spécifiquement du dos – diminue les douleurs liées à une mauvaise posture de travail ou de conduite.

Programme anti mal de dos

Le stress

Les muscles du haut du dos : trapèzes et rhomboïdes – et les muscles du bas du dos : colonne lombaire et fessiers – sont tous des muscles de concentration du stress. C’est-à-dire qu’ils se contractent inconsciemment sous l’effet du stress.

Donc, tout ce qui pourra diminuer votre niveau de stress en général est la bienvenue. Le yoga, la méditation, la prise de recul … Tout cela aide énormément.

Un mauvais oreiller ou un mauvais lit

Tout simplement !! Il est indispensable de revoir sa literie / son oreiller quand on commence à avoir mal au dos. Un matelas plutôt ferme. Un oreiller fin si on dort sur le ventre, moyen si on dort sur le dos, épais si on dort sur le côté.

Sachant que le sommeil sur le dos est le meilleur quand on est concerné par des douleurs de dos.

Je vous explique ça en détail dans la suite de l’article.

Un faux mouvement au réveil (ça m’arrive aussi)

Un peu moins grave et qui peut souvent arriver… Le faux mouvement.

Calmez-vous, pas de souci, don’t worry, il n’y a généralement pas de gravité.

Je ne sais pas si vous le savez, mais votre cerveau anticipe à chaque moment l’effort musculaire à fournir pour chaque tâche. Mais parfois… Le cerveau évalue mal ou réagit trop vite.

Le faux mouvement arrive souvent lorsque nous ne sommes pas attentifs, parfois fatigués et déconcentrés. On fait un mouvement non contrôlé, ce qui déséquilibre notre corps, du coup… Réaction ! Les muscles se contractent rapidement et fortement pour se rééquilibrer et éviter une chute possible.

Ce travail musculaire intense d’un coup provoque donc des contractures musculaires qui causent la douleur.

Astuce pour vous soulager : le chaud détend le muscle et les exercices d’étirement du dos sont fortement recommandés, mais pas trop fort attention. On y va doucement et plusieurs fois dans la journée si possible.

Plus rare, et plus grave, d’autres raisons médicales peuvent expliquer vos douleurs de dos. Si vous avez vraiment ultra mal, de façon asymétrique, et que les anti douleurs ne vous soulagent pas : consultez votre médecin.

Discopathie dégénérative (dégénérescence discale)

L’une des causes peut être tout simplement la détérioration d’un ou plusieurs disques vertébraux. Votre colonne vertébrale comporte des vertèbres séparées par des disques afin de pouvoir bouger et pour amortir les chocs. Avec le temps, les disques s’usent. On est déjà sur un cas de douleurs plus rare.

  • Cause : vieillissement.
  • Apparition : lente et progressive.
  • Symptômes : mal de dos, cervicalgie, dorsalgie ou encore lombalgie.
  • Solution : traitement médical, anti-inflammatoire, activité physique si le cas n’est pas trop grave, sinon, rééducation.

Spondylarthrite (type de rhumatisme inflammatoire chronique)

La spondylarthrite ankylosante (pas facile à dire) est une inflammation articulaire qui va toucher le rachis et le bassin. Cette inflammation est très souvent par phases, c’est-à-dire, avec des périodes très douloureuses, et des moments où la douleur diminue fortement.

  • Causes : diverses (prédispositions génétiques, tabagisme, dérèglement du système immunitaire…)
  • Apparition : lente et progressive.
  • Symptômes : poussées de douleurs, fatigue, perte d’appétit, perte de poids, sueurs nocturnes, douleurs au cou, au thorax, aux articulations des bras et des jambes.
  • Solution : prise en charge médicale, physiothérapie, sport et rééducation.

Fibromyalgie (aussi appelée SPID, fibrosite ou fibromyosite)

Le syndrome fibromyalgique est une maladie chronique qui provoque des douleurs musculaires et articulaires qui se répandent largement. Elle perturbe notamment le sommeil, c’est pour cela que j’en parle dans cet article.

  • Causes : pas de causes spécifiques connues.
  • Apparition : douleur évoluant doucement pendant 3 mois ou plus.
  • Symptômes : fatigue intense, raideur matinale, sommeil non-réparateur.
  • Solution : kiné, gym douce, yoga et antalgiques en fonction des prescriptions du médecin.

J’ai pris quelques exemples de douleurs du dos qui peuvent impacter votre nuit et votre réveil. Si beaucoup de maladies n’ont pas encore de causes spécifiques, le sport pour le dos et le mouvement quotidien vont vous protéger et baisser les chances de symptômes.

Je vous le répète souvent, mais, c’est l’assurance-maladie qui le dit : “Mal de dos : le bon traitement, c’est le mouvement !

N’attendez pas d’avoir mal pour travailler efficacement votre dos et votre ceinture abdominale. Et si vous avez un réel doute, n’hésitez pas à aller voir votre médecin.

Oreiller, matelas et posture pour repos sans mal de dos

sommeil et nuit pour bien se reposer

Et si vos douleurs du dos du matin étaient causées par votre literie ? En effet, si notre espace pour se reposer n’est pas adéquat, votre position la nuit ne sera pas forcément bonne. La répétition provoquera des douleurs que ce soit un inconfort au moment de se coucher, une douleur dans le bas du dos, aux lombaires la nuit ou encore un dos raide le matin.

Le saviez-vous ? En moyenne, on dort entre 25 et 27 ans dans notre vie, alors autant faire attention à l’endroit de votre sommeil et à votre position du dos la nuit pour éviter les douleurs nocturnes.

Un mauvais oreiller peut impacter votre dos

On parle souvent de matelas pour soulager le dos, mais assez peu de l’oreiller, ce qui est une erreur. Un bon oreiller va permettre de soulager les cervicales pendant la nuit, mais peut aussi éviter les douleurs dorsales. La position de l’oreiller peut permettre de mieux aligner la colonne vertébrale dans son axe naturel.

Un oreiller ergonomique peut aller de 70 jusqu’à plus de 130 €, l’avantage, c’est que plusieurs marques proposent un satisfait ou remboursé.

Si vous avez surtout mal aux cervicales la nuit ou le matin, prendre un produit de ce type peut être un très bon choix.

Le choix d’un matelas pour la posture du dos

Le matelas et ses multiples promesses mises en avant par de nombreuses marques peuvent faire rêver. Alors, oui, un matelas optimisé et confortable vous permettra de mieux dormir la nuit. Mais, si vous ne faites pas attention à votre hygiène de vie et à l’entretien de votre corps, cela ne suffira peut-être pas à long terme.

Commencez par travailler votre sangle abdominale, travaillez votre dos et étirez-le régulièrement. Ensuite, faites attention à votre alimentation (hydratation et aliments basifiants). Ensuite, pour un sommeil encore plus profond, réparateur et efficace, un matelas peut être un gros avantage.

Bonnes ou mauvaises positions pour dormir ?

Imaginez votre posture quand vous dormez et que vous vous couchez.

Votre colonne vertébrale, est-elle dans sa position naturelle ou non ? C’est ce qui a de grandes chances de provoquer vos douleurs matinales…

Sur le ventre

Lorsque vous êtes sur le ventre, vos cervicales et le haut du dos ne sont pas bien alignés. En effet, votre tête est tournée vers la gauche ou la droite ce qui provoque une torsion de votre coup. Si lors du réveil, vous avez des douleurs, il est préférable d’éviter cette position. Si vous avez cette mauvaise habitude, celle-ci peut faire naître des douleurs de plus en plus souvent.

  • Dodo sur le ventre, on risque des douleurs matinales et nocturnes

Sur le côté

Dormir sur le côté gauche, dormir sur le côté droit, les deux auraient de légers avantages et inconvénients. Mais ce qui est important pour moi, c’est que vous n’aillez pas mal au dos !

La position fœtale classique peut vous soulager, car c’est une position naturelle de votre corps. Cependant, pour que la courbe de votre colonne vertébrale soit bien détendue et alignée dans le prolongement du dos, il est préférable de mettre un coussin entre les cuisses.

  • Dodo sur le côté, on réduit les risques de raideur du matin

Sur le dos

Dormir dos au matelas permet une position confortable pour le dos. Cette position va épouser la forme du corps et permettre d’éviter de multiples désagréments. Petite astuce, si vous voulez vraiment être au top de la position, la recommandation est de placer un coussin sous les genoux ou les mollets pour assister un peu plus les lombaires.

  • Dodo sur le dos, à privilégier pour soulager ses maux

L’important, c’est surtout de bien dormir, votre corps prend souvent la position naturelle dans laquelle il se sent le mieux, donc pas de prise de tête, il faut aussi tester des positions pour trouver celle qui vous détend. À vous ensuite d’affiner la posture pour prendre de nouvelles habitudes.

Comment ne plus avoir mal au dos le matin ?

Avec toutes ces infos, vous avez de nombreuses pistes pour un réveil détendu et une nuit reposante. Je vous conseille de faire quelques mouvements tous les jours afin d’éviter les douleurs.

J’espère que tous ces conseils vous aideront à bien vous reposer, et à vous lever avec la positive attitude !

Un commentaire à “En finir avec le mal de dos matinal et douleurs nocturnes

  • Florence Danet

    J aime bien le dodo sur le dos a privilégier pour éviter les maux de dos…. et je confirme je dors sur le dos et j’ai rarement mal le matin

    Répondre

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *